LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 21 décembre 2016

Numérique

Rachat de WhatsApp : pour l'Europe, Facebook n'a pas joué franc-jeu

La Commission européenne affirme que Facebook lui a fourni "des informations trompeuses" au moment du rachat de la messagerie WhatsApp, en 2014, dans le but d'obtenir son feu vert. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg risque une amende jusqu'à 1% de son chiffre d'affaires annuel, qui s'élevait 17,2 milliards d'euros en 2015.
whatsapp
La décision d'associer les comptes utilisateurs de Facebook avec ceux de Whatsapp représente une grosse entorse aux valeurs de cette dernière, qui a attiré de nombreuses personnes avec la promesse de ne pas utiliser leurs données personnelles. Si la Commission ne se satisfait pas de la réponse de Facebook, l'entreprise s'expose à une amende correspondant à 1% de son chiffre d'affaires annuel. (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion