LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 22 juillet 2016

Entreprises

General Motors estime à 400 millions d'euros l'impact du Brexit dès cette année

Pour le constructeur automobile américain, qui construit des modèles Opel, le Brexit pourrait lui faire perdre 400 millions d'euros au deuxième semestre 2016. General Motors craint de ne pas pouvoir afficher des comptes bénéficiaires cette année, pour la première fois en Europe, comme il s'y attendait pourtant...
Opel dement sous-estimer emissions et consommation de la zafira
Opel est commercialisé sous la marque Vauxhall au Royaume-Uni. Le groupe dispose de deux usines outre-manche qui pourraient ainsi faire les frais des effets de changes plus volatiles de la livre. (Crédits : © Lisi Niesner / Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion