LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 22 octobre 2016

Entreprises

Tesla ne veut pas que ses voitures autonomes servent à Uber et consorts

Le constructeur américain de voitures électriques prépare le lancement de sa propre flotte partagée et souhaite éviter que des véhicules ne lui échappent. Tesla mise beaucoup sur la voiture sans chauffeur.
Capture d'écran d'une vidéo de démonstration du logiciel Autopil de Tesla pour sa voiture autonome
Tesla ne sera pas le premier constructeur à restreindre les possibles usages de ses véhicules. (Crédits : Tesla. Capture d'écran.)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion