LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 23 avril 2015

Entreprises

Vers un géant des génériques ? Teva veut s'offrir Mylan pour 40 milliards de dollars

A prédateur, prédateur et demi. Alors que le groupe pharmaceutique israélien lance cette offre astronomique mais non sollicitée, sa proie américaine lance une offre - non sollicitée également - sur son concurrent Perrigo. La Bourse, elle, apprécie...
Mylan rachète une partie du catalogue d'Abbott
Mylan a déjà fait savoir la semaine dernière qu'un mariage avec Teva avait peu de chances d'être approuvé par les autorités de la concurrence. (Crédits : reuters.com)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion