LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 24 août 2017

Entreprises

Les indécents dividendes des frères Wertheimer, propriétaires du groupe Chanel

Quelque 3,4 milliards d'euros en 2016, soit plus du double des dividendes qu'ils s'étaient octroyés l'année précédente. Alors que le groupe Chanel est en récession, ses propriétaires, les frères Wertheimer, ne se privent pas pour se rétribuer généreusement.
Alain gérard Wertheimer
Les frères Wertheimer étaient déjà, avec 21 milliards d'euros estimés, la sixième fortune professionnelle de France. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion