LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 24 octobre 2015

Numérique

Facebook corrige les bogues sur iPhone et tente de rassurer sur ses intentions

Pour certains blogueurs, le réseau social a mis en place des artifices afin de garder son application toujours activée afin de recueillir des informations sur les utilisateurs. Facebook a démenti, annonçant néanmoins un correctif afin d'en finir avec deux bogues consommateurs d'énergie.
Facebook Messenger app sur iPhone, par Kārlis Dambrāns. Via Flickr CC License by.
Pour les internautes, en réalité, Facebook traque ses utilisateurs en consultant en permanence leur géolocalisation (Crédits : Flickr/Kārlis Dambrāns. CC License by.)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion