LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 26 avril 2018

Économie

Le Soudan paralysé par une pénurie de carburants

La partition du Soudan en 2011 avait privé Khartoum des trois quarts de ses réserves pétrolières. Sept ans après, le pays subit une pénurie de carburants aggravée par la chute de la monnaie locale qui a déjà subi deux dévaluations agressives depuis la fin de 2017.
Stations de Services
Dans la capitale Khartoum, une queue devant une station-service peut durer jusqu'à douze heures. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion