LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 26 juin 2020

L'analyse

A Bordeaux, une campagne inédite à tous points de vue

Le départ fracassant d'Alain Juppé en février 2019 a offert à Bordeaux les joies d'une campagne électorale longue et pleine de surprises. Des abandons, un second tour avec quatre qualifiés, 55 jours de confinement, un ralliement et une procédure en justice pour finalement aboutir à une triangulaire où l'écologie occupe le rôle principal. Arrivé en tête au 1er tour avec seulement 96 bulletins d'avance, le maire sortant, Nicolas Florian, reste favori dimanche. Mais il se garde bien de crier victoire avant le point final de cette campagne de plus d'un an inédite à tous points de vue.
Municipales à Bordeaux
Nicolas Florian (droite et centre), Pierre Hurmic (écologistes et gauche) et Philippe Poutou (extrême gauche) s'affrontent au second tour à Bordeaux. (Crédits : PC / La Tribune)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion