LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 27 novembre 2019

L'exclusif

Le Qatar près de renoncer au VBCI de Nexter en raison de la mise en examen du patron du PSG

En raison de la mise en examen du président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi, l'émir du Qatar est tout près de renoncer au contrat VBCI fabriqué par Nexter. Une commande évaluée à deux milliards d'euros.
VBCI Nexter Systems
Pour Florence Parly qui était lundi au Qatar, c'est un peu l'opération de la dernière chance pour rattraper le contrat VBCI près d'échapper à la France. (Crédits : Nexter)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion