LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 28 décembre 2016

Entreprises

Inde : le groupe Tata poursuit en justice son ex-président

Remercié en octobre après quatre ans à la tête de la holding familiale Tata Sons, Cyrus Mistry est poursuivi pour avoir rendu public des documents sensibles.
Cyrus Mistry
Tata Sons a accusé Cyrus Mistry, dans un document adressé à ses avocats, d'avoir causé "un préjudice irréparable" à la compagnie. (Crédits : REUTERS/Danish Siddiqui)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion