LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 29 janvier 2020

L'analyse

5G : Londres dit « oui » à Huawei

Le Royaume-Uni a décidé, ce mardi, d’autoriser sous conditions les opérateurs du pays à déployer la 5G en utilisant les équipements du géant chinois des télécoms. Une décision qui s’apparente à un camouflet pour les Etats-Unis, qui ont mené un fort lobbying pour pousser leur allié à chasser le groupe de Shenzhen.
Londres autorise huawei a jouer un role limite dans la mise en place de la 5g
Dans un communiqué, Huawei s’est dit « rassuré par la confirmation du gouvernement britannique [de pouvoir] continuer à travailler avec [ses] clients afin de poursuivre le déploiement de la 5G ». (Crédits : Arnd Wiegmann)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion