LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 29 mars 2018

International

Brexit : Paris désormais favorite pour les relocalisations

Si les banques présentes à Londres ont drastiquement revu à la baisse leurs redéploiements d'effectifs, elles privilégient maintenant la France à l'Allemagne, selon une étude réalisée par Reuters à la City. Plus de 2.000 postes pourraient être créés dans le secteur financier dans la capitale.
Brexit relocalisation banques
Plusieurs banques ont revu leurs prévisions de délocalisations à la baisse par rapport à l'automne dernier : près de 5.000 postes pourraient être délocalisés de Londres en raison du Brexit, contre 10.000 envisagés il y a quelques mois. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion