LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 29 avril 2015

Entreprises

Total et BP font mieux que prévu en dépit de la chute des cours du pétrole

SI les bénéfices des deux majors pétrolières sont en recul au 1er trimestre,la hausse de la production de barils et celle des revenus issus du raffinage notamment leur ont permis de limiter les dégâts.
Total : raffinerie de pétrole de Grandpuits, sud-est de Paris
Le résultat opérationnel net ajusté des activités Raffinage-Chimie de total a atteint 1,1 milliard de dollars, un niveau trois fois plus élevé qu'au premier trimestre 2014. (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion