LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 29 octobre 2015

Opinions

Optimisation fiscale : pourquoi Bruxelles se trompe d'outil

La Commission européenne a considéré que les rescrits fiscaux que Fiat et Starbucks avaient obtenus des autorités luxembourgeoises et néerlandaises constituaient des aides d'Etat interdites, au nom de la "justice fiscale". Mais celle-ci ne saurait constituer une politique de concurrence efficace... Par Olivier Billard & Guillaume Fabre
La Commission européenne invite Valls à accélérer les réformes
(Crédits : reuters.com)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion