LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 31 juillet 2020

L'analyse

Renault: une perte historique, mais une trésorerie encore robuste

La perte abyssale de 7 milliards d'euros enregistrée par Renault est largement impactée par les pertes de Nissan. Le groupe automobile français dispose encore d'une trésorerie robuste, même si celle-ci a été abondée par un prêt garanti par l'Etat. Avec l'arrivée de nouveaux cadres et talents, Renault travaille désormais à un plan de redressement sur le plus long terme, et qui tournerait définitivement la page des années Carlos Ghosn.
Renault prend a son rival psa le designer gilles vidal
(Crédits : Yves Herman)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion