LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 31 décembre 2014

International

Le FMI accusé d'avoir aggravé l'épidémie Ebola

Selon les auteurs d'une étude publiée dans le "Lancet", le FMI, en échange de prêts à la Guinée, à la Sierra Leone et au Liberia, a imposé comme priorité au cours des deux dernières décennies le remboursement de la dette et le renforcement des réserves de change au détriment des politiques de santé.
Ebola
Plus de 20.000 personnes ont été contaminées dans ces trois Etats et plus de 7.800 en sont mortes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion