Axa lâche près de la moitié de ses parts dans Goldman Sachs

 |   |  143  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe français d'assurances n'est plus le premier actionnaire de la banque d'affaires américaine, selon l'autorité de régulation des marchés américains (SEC).

Goldman Sachs, au coeur d'une polémique sur son rôle dans la crise en Grèce, perd de sa superbe. Pour cette raison, selon l'autorité de régulation des marchés américains (SEC), le groupe français Axa aurait réduit de près de la moitié sa participation dans la célèbre banque d'affaires américaine.

Après avoir cédé 14 millions d'actions au cours du premier semestre, le groupe d'assurances qui était le premier actionnaire de Goldman Sachs tombe désormais au septième rang. Il détient maintenant 2,8% du capital de la banque d'affaires contre 4,8% précédemment.

Mais Axa n'est pas le seul à se désengager de la banque d'affaires. Deux fonds d'investissements américains, BlackRock et T Rowe Price lui ont emboîté le pas, réduisant eux aussi de manière significative leur participation.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :