Pour lever les critiques, les banques européennes seront soumises à de nouveaux stress tests

 |   |  197  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les tests de résistance menés en juillet dernier sur 91 banques ne s'étaient soldés que par sept échecs. Or parmi eux ne figurait aucune banque irlandaise, alors que Dublin appelle à une aide de l'Europe et du FMI

De nouveaux "test de résistance" ( stress tests) des banques européennes, plus exigeants que ceux menés en juillet, auront lieu entre février et juin, assure jeudi une source européenne citée par Reuters. Toujours selon cette source, les régulateurs bancaires nationaux sont réticents à l'idée que la Commission européenne puisse étendre ces tests, censés mesurer la solidité des banques en cas de crise, à des critères comme le niveau de liquidités.

Les stress tests menés en juillet dernier sur 91 banques s'étaient soldés par seulement sept échecs, parmi lesquels ne figurait aucune banque irlandaise. Dublin a pourtant sollicité dimanche une aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) en raison notamment des difficultés du secteur bancaire du pays.
 

Un analyste estime que la crise irlandaise invalide les tests menés cette année. "Comme aucune banque irlandaise n'a raté le test, les investisseurs n'ont guère envie de croire les hommes politiques qui affirment que les banques portugaises et espagnoles sont différentes", ont écrit des analystes techniques de la Société générale dans une note publiée mercredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :