Le montant des introductions en Bourse continue de chuter

 |   |  439  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)
Comme au trimestre précédent, au premier trimestre 2012, le montant des introductions en Bourse a littéralement chuté : avec 46,6 milliards de dollars levés à travers le monde durant les trois premiers mois de l'année, c'est une baisse en valeur de 69 % par rapport au premier trimestre 2011 qui a été enregistrée.

Le montant levé par les introductions en Bourse réalisées au premier trimestre 2012 a chuté de près de 70% sur un an, atteignant son niveau le plus bas depuis le deuxième trimestre 2009, selon une étude du cabinet Ernst & Young rendue publique ce jeudi. Sur les trois premiers mois de l'année, les capitaux levés dans le monde au travers d'introductions en Bourse sont de 46,6 milliards de dollars, soit un plongeon de 69% par rapport à la même période il y a un an. Le nombre d'introductions est de 157 contre 296 (-47%).

"Ce recul s'explique principalement par l'absence de grosses opérations dans les pays émergents et notamment en Asie qui tire d'habitude le marché", a commenté à l'AFP Franck Sebag, du cabinet Ernst & Young. Le montant moyen des introductions est ainsi en recul à 91 millions de dollars contre 157 un an plus tôt (-42%). Et, "pour la première fois depuis 2009, on ne compte qu'une seule opération de plus d'un milliard de dollars", a souligné M. Sebag. Le 21 mars, la société néerlandaise de télécommunications Ziggo a levé environ 804 millions d'euros (plus d'un milliard de dollars) en faisant son entrée à la Bourse d'Amsterdam.

Plus d'introductions en Bourse en Asie

Dans le détail, l'Asie a enregistré l'activité la plus soutenue, mais les montants ont là aussi chuté de 74% (6,7 milliards de dollars contre 25,9 milliards un an plus tôt). Le nombre d'opérations est aussi en fort recul (84 introductions contre 155 au premier trimestre 2011). La plus importante a été celle de China Communications Construction, spécialisée dans le domaine de la construction portuaire en Chine, qui a levé 794 millions de dollars lors de son introduction sur les Bourses de Shangai et Hong Kong.

Aux Etats-Unis, les entreprises technologiques sont restées les plus actives en la matière puisque sur 32 opérations régionales, 11 ont concerné ce secteur. En Europe, les montants levés sont de 2,5 milliards à cause de deux grosses opérations. Outre Ziggo, le groupe familial suisse DKSH (négoce, distribution) est entré mi-mars à la Bourse de Zurich, en levant 897 millions de dollars.

Grosses opérations à venir : Facebook pourrait lever 5 milliards de dollars

Selon Ernst & Young, la situation devrait s'améliorer sur le reste de l'année avec de grosses opérations attendues à l'image de celle du réseau social Facebook. La société américaine a déposé auprès du gendarme de la Bourse, début février, le dossier de ce qui s'annonce comme la plus grosse introduction en Bourse jamais réalisée par une entreprise internet, le groupe étant susceptible de lever 5 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2012 à 4:31 :
Attention, bulle.....Facebook 5 milliards, qu est ce qui de tangible justifie un tel montant? des actifs, des biens immobiliers, un parc machines.....
Vraiment, les marches, les operateurs n ont pas de memoire!!!!
On va encore essayer de nous faire croire n importe quoi pour justifier une telle possible capitalisation.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :