Les Bourses européennes clôturent en baisse dans un marché sans relief

Les Bourses européennes ont clôturé en léger repli, dans un marché sans relief en l'absence de publication économique susceptible de remonter le moral des investisseurs. Seule Madrid tire son épingle du jeu.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les Bourses européennes ont clôturé en léger repli, dans un marché sans relief en l'absence de publication économique susceptible de remonter le moral des investisseurs après les chiffres décevants de la croissance japonaise.

Paris a piqué du nez

La Bourse de Paris a légèrement piqué du nez, terminant sur un repli de 0,27%, dans un marché qui s'est contenté de gérer les affaires courantes.  L'indice CAC 40 a cédé 9,21 points pour s'inscrire à 3.426,41 points, dans un volume d'échanges de tout juste 1,5 milliard d'euros.

Les banques sont restées bien orientées, avec une belle hausse pour la Société Générale (+0,97% à 20,26 euros), suivie par Crédit Agricole (+0,80% à 4,01 euros) et BNP Paribas (+0,22% à 33,75 euros). Sanofi a terminé sur une note stable (+0,06% à 67,24 euros). Alcatel Lucent, dont la perspective de crédit a été abaissée par Standard et Poor's,, a perdu 2,54% à 0,95 euros, Technicolor -3,82% à 1,76 euros et Lafarge -1,92% à 37,25 euros.

Londres en légère baisse

La Bourse de Londres a terminé en légère baisse, l'indice FTSE-100 perdant 0,26% à 5.831,88 points.  Les valeurs financières étaient bien orientés, à l'image de Schroders (+0,85% à 1.419 pence) ou des banques Barclays (+1,01% à 185,2 pence) ou Standard Chartered (+0,88% à 1.338,22 pence). BP a reculé modestement de 0,30% à 447,2 pence.

Francfort plombé par les valeurs de l'énergie

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a aussi fini en baisse de 0,50% à 6.909,68 points.  Le grand perdant a été Infineon (-1,81% à 5,86 euros) après un abaissement de son objectif de cours. Les valeurs de l'énergie ont connu une séance agitée. EON, qui a publié des résultats solides grâce à un accord de révision des prix avec le russe Gazprom, a finalement perdu 0,90% à 17,65 euros. RWE a lui laissé 0,69% à 32,95 euros. Les valeurs de l'assurance ont fait mieux, après des informations selon lesquelles Allianz (+0,05% à 86,59 euros) et Munich Re (+0,08% à 119,10 euros) pourraient bientôt réaliser des investissements lucratifs dans les parcs éoliens en Allemagne.

Madrid à contre courant

A contre-courant, la Bourse de Madrid a terminé en légère hausse, l'indice Ibex-35 gagnant 0,31%, à 7069,6 points. Santander a pris 0,79%, à 5,332 euros, BBVA a gagné 0,44%, à 5,665 euros et CaixaBank a terminé en hausse de 0,38%, à 2,65 euros. L'action de Bankia a quant à elle plongé de 16,08%, à 1,018 euro, après avoir perdu près de 20% vendredi.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.