Berlin serait prêt à "nationaliser" Commerzbank

L'Allemagne achèterait la plupart des titres que Commerzbank pourrait proposer lors d'une augmentation de capital.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le spectre de la crise bancaire post Lehman Brothers serait-il en train de refaire surface outre-Rhin ? Selon des sources gouvernementales citées ce dimanche par le magazine allemand Der Spiegel, Berlin serait en effet prête à réactiver son plan de sauvetage des banques, le Soffin, qui n'est pour l'heure plus opérationnel depuis le 1er janvier 2011.

Via ce fonds créé en 2008 pour faire face à la tempête créée par la crise des « subprime », l'Allemagne achèterait la plupart des titres que Commerzbank pourrait proposer lors d'une augmentation de capital, précise le journal allemand.

Déjà détenue à 25 % plus une action par Berlin, Commerzbank pourrait ainsi se diriger vers une nationalisation pure et simple si la banque n'arrivait pas à trouver des capitaux privés pour se renflouer. La deuxième banque allemande a été fortement touchée par la crise souveraine européenne. Au troisième trimestre, une dépréciation de 798 millions d'euros passée sur des titres souverains grecs a fait plonger ses comptes dans le rouge.

Alors que l'Autorité bancaire européenne publiera la semaine prochaine la nouvelle estimation des besoins en recapitalisation des banques européennes, Commerzbank pourrait avoir besoin d'environ cinq milliards d'euros, contre une estimation initiale de 2,9 milliards d'euros.

Une mise sous tutelle de l'État raviverait de douloureux souvenir chez Commerzbank. Outre la montée au capital de l'État, la banque avait dû accepter un « capital silencieux », c'est-à-dire ne donnant pas droit de vote, de 16,4 milliards d'euros portant 9 % d'intérêts. Une manne que la banque déclarait encore en novembre vouloir rembourser dès 2012. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 06/12/2011 à 17:26
Signaler
Les Allemands meurent de rire en pensant que hollande pourrait être élu Président; c'est un bel incapable qui promet la lune et ne peut même pas gérér les différents qu'il a avec ses amis: il pête plus haut que son cul!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.