Fitch incite les banques françaises à rétablir la confiance

Fitch a déclaré mercredi que la priorité des banques françaises pour 2012 devait être de rétablir la confiance du marché, perdue depuis l'été, ajoutant attacher une perspective stable au secteur pour l'an prochain.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Les banques vont devoir convaincre les intervenants de marché que leurs bases en capitaux, en financements et en liquidités sont saines", souligne ce mercredi dans un communiqué Eric Dupont, de l'équipe Etablissements financiers de l'agence de notation Fitch.

Fitch relève que l'exposition des banques françaises aux pays périphériques de la zone euro dépasse les niveaux observés dans les autres pays d'Europe de l'Ouest.

"Si la note de la France était abaissée, celles du groupe BPCE et Société générale seraient également abaissées" en raison de leur dépendance à l'égard du soutien de l'Etat, poursuit l'agence. Fitch dit n'anticiper à l'inverse aucune pression baissière sur les notes de BNP Paribas, Crédit agricole et Crédit Mutuel-CIC.

Mardi, Fitch a annoncé avoir révisé de stable à négative la perspective de la note de quatre groupes bancaires français, dans la foulée de la révision à négative de la perspective de la note souveraine française. Les quatre groupes concernés sont Société générale, BPCE, Dexia Crédit Local et Banque Postale.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.