Bonne récolte pour Agrica en 2011

 |   |  418  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe Agrica, une institution de prévoyance dédiée au monde agricole, a vu son chiffre d'affaires croître de 4,5%. Le groupe en a profité pour accroître ses investissements socialement responsables.

Le groupe Agrica a profité du salon de l?Agriculture organisé dans le 15ème arrondissement parisien pour donner des indications sur l?année qui vient de s?écouler. Le groupe de protection sociale complémentaire dédié au monde agricole a donc vu son chiffre d?affaire augmenté de 4,5% à environ 475 millions d?euros en 2011. Il a pour objectif de passer la barre des 500 millions en 2012. L?institution de prévoyance dirigée par François Gin souhaite conserver un rythme de croissance compris entre 4% et 5% lors des prochaines années.
Le groupe, qui compte aujourd?hui 1,4 million de cotisants, réalise environ 23% de son chiffre d?affaire grâce à son activité santé. Et ce par l?intermédiaire de complémentaires santés proposées dans des contrats collectifs aux entreprises et à leurs salariés, ainsi que dans des contrats individuels aux retraités. Agrica tire aussi un tiers de son chiffre d?affaires des ses activités d?épargne destinées aux salariés et aux entreprises.

La réforme des retraites lui coûte 100 millions d'euros

La majeure partie de son activité est cependant générée par la prévoyance (45%). Cette dernière a pourtant été affectée par la réforme des retraites promulguée en 2010. Le report de l?âge légal de la retraite à 62 ans a en effet augmenté le risque d?invalidité et d?incapacité de travail, qui croît sensiblement avec l?âge après 55 ans. Le coût de la réforme sera de 100 millions d?euros pour Agrica. Le législateur a dans ce cadre donné 5 ans aux institutions de prévoyance pour étaler cette charge supplémentaire.Elles trouveront cet argent soit par la constitution de provisions, soit par des augmentations tarifaires, ou bien en piochant dans leur fonds propres. Agrica a dans ce cadre annoncé que ces tarifs augmenteraient de 5% en 2012.

90% d'actifs gérés selon des critères d'investissement socialement responsable

En matière de gestion d?actifs, le groupe Agrica a pour particularité de gérer près de 90% de ses actifs selon les critères d?investissement socialement responsable (ISR) qu?il détermine lui-même, « sur la base de données de l?agence de notation extra-financière Vigéo ».
Ainsi, comme l?explique Hervé Bachellerie, le directeur général adjoint d?Agrica, il est arrivé à la direction du groupe de renoncer à certains placements attractifs dans des pays émergents où certains droits humains fondamentaux n?étaient pas respectés.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2012 à 18:27 :
Léger rectificatif.... En Gironde, Agrica n'a pas proposé sa mutuelle, la MSA a IMPOSE la mutuelle Agrica à tous les salariés agricole non cadres à 24 ? / mois / personne.
Le C.A. d'Agrica peut effectivement augmenter...
Réponse de le 25/07/2012 à 21:40 :
et en plus avec des garanties au ras des pâquerettes sans que cela n?émeuve personne alors qu?avant j'avais un contrat personnel très avantageux et maintenant je ne peux plus aller au dentiste ni changer de lunettes!!! je prie pour ne pas être hospitalisé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :