Jérôme Kerviel règle ses comptes et appelle à l'aide

 |   |  268  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'ancien trader de la Société Générale s'est exprimé sur France 2 à propos de sa condamnation samedi soir. Traders et journalistes en ont pris pour leur grade.

 "Oui ce milieu [du trading] me dégoûte et ce qui me dégoûte également, c'est cette omerta qui existe", affirmait Jérôme Kerviel samedi soir. L'ancien trader de la Société Générale condamné en appel à 3 ans de prison ferme et 4,9 milliards d'euros dommages et intérêts vidait son sac sur le plateau de Laurent Ruquier. Poursuivant sur sa ligne de défense, il a réaffirmé avoir "pris ses responsabilités" dans cette affaire. "J'ai pris les miennes, je voulais que mes supérieurs assument les siennes aussi", a-t-il dit.

Kerviel veut "continuer à se battre

"Je déteste, je conchie le personnage que j'étais à l'époque", a-t-il regretté, affirmant qu'il avait " des gros moments de spleen" mais qu'il souhaitait "continuer à se battre". Après sa condamnation en appel, l'ancien employé de la Société Générale a signifié qu'il se pourvoyait en cassation. "J'invite toutes les personnes du milieu à venir m'aider, à me donner tous les éléments qui peuvent me sortir de cette putain de merde", a-t-il lancé.

Règlement de compte avec les journalistes

"Je voudrais aussi en profiter pour régler un peu mes comptes", a par ailleurs déclaré Jérôme Kerviel qui intervenait après des remarques sur le style plutôt expansif de son avocat David Koubbi. "Les journalistes qui ont suivi ce procès, ce n'est pas un problème avec David, c'est un problème qu'ils avaient avec moi, et pour me toucher, ils ont atteint David", a-t-il ajouté.

VIDEO - L'interview complète de Jérôme Kerviel sur France 2

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2012 à 15:55 :
Cette histoire est un pure scandale. L'omerta des salles de marchés a eu raison de lui. Ses collègues pourraient prouver en 2 min qu'il est un maillon de la chaine et qu'il s'agit de pratiques usuelles en salle de marché, sans parler des manip de market data, des manip des cours des sous-jacents pour cash in sur le dérivé, les commercial margin abérrantes. On aurait du lui retirer ses licences, le virer et foutre ses supérieurs, qui sont payés plus que lui pour avoir des responsabilités, en prison. Une majorité des Etats utilisent un schema de Ponzi, ce qui est pire que d'engager plus que les fonds propres d'une entreprise...Anciens traders reconvertis, aller aider JK.
Réponse de le 08/11/2012 à 14:38 :
Une pratique usuelle de jouer sur 50 Mds ? Tu rigoles ou quoi ? Si c'est une pratique usuelle, alors tous iront en taule ! Faire de "petits arrangements" de P&L , c'est une chose, mais ce qu'a fait JK c'est d'un autre niveau, il ne faut pas tout mélanger.
a écrit le 29/10/2012 à 19:06 :
Sauf erreur de ma part, (l'affaire remontant à si loin), M. Kerviel a pris des positions sur des titres qui ont plongés. Mais, ce n'est pas lui qui a décider le moment de vendre (à perte). On ne peut donc pas lui reprocher les pertes colossales dues à la précipitation (pour ne pas dire panique) des responsables de la S.G.!
On peut donc lui reprocher ses positionnements, mais pas les pertes!
Réponse de le 30/10/2012 à 22:57 :
Et bien si, Erreur : la SG, ayant pris connaissance des positions de JK était dans l'OBLIGATION de vendre. Sinon elle était coupable de jouer plus que la totalité de ses fonds propres, et d'entrainner toute la finance mondiale dans un effondrement "domino".
a écrit le 29/10/2012 à 16:30 :
Affronter une banque en justice et ses avocats interne comme externe est déjà plus qu'un défi alors quand Kerviel a tout le top management sur le dos cela relève de l'impossible, du pot de terre contre le pot de fer. D'autant plus que le numero 1 a du laisser son siege...
Oui l'omerta existe dans la finance, les places sont trop cheres pour que quiconque ait envie de risquer la sienne ou sa carriere à venir soutenir Kerviel
a écrit le 29/10/2012 à 16:27 :
Il est absolument impossible que ses superieurs directs n'aient pas ete au fait de ses prises de positions... donc de grace que ceux qui se permettent de sortir des commentaires imbeciles s'abstiennent!!!!
Ce pauvre gars en prend plein la tete pour pas un rond... et cette parodie de justice qui a court est une honte absolue... comment avoir confiance apres cela en la justice francaise je vous le demande!
a écrit le 29/10/2012 à 14:23 :
Franchement, Kerviel me dégoute.
Il n'assume absolument pas ses responsabilités qui sont énormes et, après avoir perdu 2 fois sur toute la ligne devant la justice, il vient espérer de France 2 un 3eme jugement en "appel médiatique"...
Quand il en appelle à l'aide aux "personnes du milieu" il risque surtout de recevoir de leur part tout le mépris mérité par un fraudeur et faussaire, qui a causé du tort à des dixaines de milliers de personnes et préfère rester dans le déni plutot que d'assumer les conséquences de ses actes
Réponse de le 29/10/2012 à 14:51 :
Selon vous il est seul coupable? Coupable, certes, mais seul, tel l'électron libre? Pas de naïveté, s'il vous plait. Nous sommes dans un univers ou l'addiction et le jeu sont des perversions. Tant que ce monsieur gagnait, il était couvert...Et un jour il a perdu! Toutes les blanches colombes ont crié au scandale. Le vrai scandale est cette condamnation de 4,9 milliards; est ce bien sérieux? Ce type a joué, fraudé, perdu...Certains politiques ont fait plus grave me semble t il. Une mort sociale le guette, et j'ai peur que ce soit le but recherché. "Lorsque l'on souhaite tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage..."
Réponse de le 29/10/2012 à 16:32 :
Lorsque je pense que pour des erreurs de caisse de 1000 francs à l'époque, je dis bien 1000 francs, il y avait le contrôle général qui débarquait suivi parfois de l'inspection générale qui déscendait de Paris en commando et là qui peut faire croire que pour 5 milliards d'Euros multipliez par 6,56 pou avoir une idée de la somme en francs,, personne ne me fera croire que ses supèrieurs n'étaient au courant ? Mais tous ces gens, tant que cela rapportait fermaient les yeux jusqu'au jour où la roue à tourné et tel des charognards se sont jetés sur la proie Jérome Kerviel. Il est plus a plaindre qu'a blamer. Mais c'est le système qui veut ça et la justice est tombé dans le panneau. Il est vrai quu'il ne sont pas financiers. Qui pourrait rembourser aujourd'ui la somme de 4,9 milliard d'euros.
a écrit le 29/10/2012 à 13:54 :
Une enquête « préliminaire » a été ouverte fin septembre par le parquet de Paris ?? soupçons de manipulation des taux interbancaires Libor,.. Cette procédure fait suite à celles déjà lancées en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, où 16 banques au total ont été citées à comparaître par la justice américaine, dont la Société générale (encore ?)?? ?. Toutes portent sur des soupçons de manipulation au profit des banques des taux Libor, utilisés quotidiennement pour fixer les prix de milliers de milliards d'euros de produits financiers dans le monde entier. Selon Europe 1, qui a révélé l'enquête française, les investigations menées par la brigade financière font suite à la plainte contre X déposée fin juillet par un actionnaire de la Société générale. (encore ?) - ?.Au Royaume-Uni, le scandale du Libor a valu à Barclays une amende record de 453 millions de dollars (361 millions d'euros) versés en juin aux autorités britanniques et américaines?. A qui le tour ??? La SG arrivera bien à nous « sortir » un autre Kerviel? à suivre???.
a écrit le 29/10/2012 à 13:41 :
Une enquête « préliminaire » a été ouverte fin septembre par le parquet de Paris ?? soupçons de manipulation des taux interbancaires Libor,.. Cette procédure fait suite à celles déjà lancées en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, où 16 banques au total ont été citées à comparaître par la justice américaine, dont la Société générale (encore ?)?? ?. Toutes portent sur des soupçons de manipulation au profit des banques des taux Libor, utilisés quotidiennement pour fixer les prix de milliers de milliards d'euros de produits financiers dans le monde entier. Selon Europe 1, qui a révélé l'enquête française, les investigations menées par la brigade financière font suite à la plainte contre X déposée fin juillet par un actionnaire de la Société générale. (encore ?) - ?.Au Royaume-Uni, le scandale du Libor a valu à Barclays une amende record de 453 millions de dollars (361 millions d'euros) versés en juin aux autorités britanniques et américaines?. A qui le tour ??? La SG arrivera bien à nous « sortir » un autre Kerviel? à suivre???.
a écrit le 29/10/2012 à 12:13 :
C'est génial! Si Kerviel est responsable tout seul et sa hiérarchie pas du tout alors cela signifie que chaque employé a les responsabilités d'un PDG. Dans ce cas pourquoi ne sommes-nous pas payés comme des PDG alors qu'on a le même niveau de responsabilité que ceux qui initialement étaient sensés vérifier, contrôler, guider, bref, diriger....
Réponse de le 29/10/2012 à 12:25 :
Les traders étaient, précisément, payés comme des PDG... c'est tout le sujet !
Réponse de le 29/10/2012 à 12:34 :
Les haut salaires, les primes, les retraites chapeaux = pour les PDG..... la crise des subprimes, "l'affaire Kerviel", la crise grecque, .......... = pour les épargnants - Tournez, virez, de toute façon les "hauts dirigeants" quelquesoit le secteur d'activité sont toujours épargnés et JAMAIS inquiétés... Suffit juste d'en prendre son partit.. c'est devenu un postulat !!
Réponse de le 30/10/2012 à 23:02 :
Les PDG dans les banques sont BEAUCOUP moins payés que les traders. Donc, arretons les idioties. Quant à l'impact de Kerviel sur les epargnants, il faut m'expliquer. Sauf si ceux-ci avaient des actions SG. Mais dans ce cas, il ne faut pas cracher sur les banques tout en misant dessus pour ses vieux jours...
a écrit le 29/10/2012 à 12:00 :
Meilleure manière pour la S G de récupérer "son" fric : réengager d'urgence J. Kerviel. Le poker, c'est ça.
Réponse de le 29/10/2012 à 15:25 :
Et pour rembourser ses 4.9 Mrds, il peut emprunter à la SG.
a écrit le 29/10/2012 à 11:52 :
il a perdu au tribunal deux fois de suite alors qu'est ce qu'il lui reste? l'opinion publique... malheureusement ce ne sont pas les téléspectateurs de Ruquier qui sont dans les tribunaux mais son avocats c'est peut être dit qu'en passant à la télé avec sa tête de Caliméro et son regard humide à coup de "je me dégoûte moi même", "j'ai changé" et "je vais dénoncer ce monde dégueulasse" peut être que le mec qui a fait perdre une partie de leur retraite à pas mal de petits actionaires allait devenir sympa...
Réponse de le 29/10/2012 à 12:18 :
Voilà un qu'on n'épargnera pas... pour les autres, lisez plutôt : "Nina et Stéphanie avaient été auditionnées des dizaines de fois par les enquêteurs. A chaque fois, elles avaient raconté les viols collectifs qu'elles ont subis, dans des caves ou dans des cages d'escaliers.
Les hommes faisaient la queue, attendant leur tour à cinq, à dix, quinze ou parfois même vingt. Rien n'était épargné aux victimes : humiliations, coups de poing, insultes, brûlures de cigarettes. Un témoin a déclaré, au journal Le Parisien, que les victimes étaient devenues des « morceaux de viande qu'on faisait tourner ».
Mais savez-vous que, pour ces horreurs, trois des quatre individus reconnus coupables ont été condamnés à de la prison... avec sursis ???
Et que le plus violent n'a été condamné qu'à un an de prison ferme, lui qui est aussi en détention provisoire pour le meurtre de sa femme ? ".... Conclusion - Dans notre "beau pays" - Mieux vaut tuer sa femme et violer celle des autres que toucher "au pouvoir des banques et de leur argent" - Viols = Prison avec Sursis........ Malversation financière sans enrichissement personnel = Prison Ferme............. choisissez votre camp !!
Réponse de le 29/10/2012 à 12:30 :
le problème c'est plutôt qu'on laisse croire que SG n'était pas au courant qu'un de ses employés avait pour 5 milliards d'encours... où alors je conseille vivement à ceux qui sont chez SG de changer de banque tout de suite!!
Réponse de le 29/10/2012 à 12:42 :
vous avez raison !!
a écrit le 29/10/2012 à 9:54 :
Si les controles 1er et 2ème niveau existent, c'est JUSTEMENT pour éviter que les fonds propres d'une société x ne soient engagés sans l'aval de la hiérarchie. Ces services là existent depuis bien longtemps. En ce qui me concerne, je les connais depuis 86. Sûr qu'à l'époque, tout passait....En quand ça ne passait pas, ça "finissait sous le tapis".. avec les suspens... Raisons des trop nombreuses commisions paritaires de 1991. Raisons également de la perte d'autonomie de la plupart des socités d'agent de change aussi. La corbeille n'exite plus.. Elle est remplacée par des "automates" s'agissant des produits dérivés, qui traite à la seconde en fonction des marchés..... Les controleurs se sont depuis dotés d'outils très sophistiqués. Il n'en reste pas moins, que des irrégularités continuent d'être commises... j'en voit TOUS LES JOURS.... que se soit au niveau des trades jour ou même au niveau des cours forcés soit disant "techniques"..... L'ensemble des opérations négociées en salle de trading passent en J+1 par les middle et back-office.... puis par les controle dépositaire et enfin par les commissaire aux comptes.... Allons.... !! Oui, ce monsieur est coupable des malversations repprochées, mais si elles sont ont pu perdurer, ce n'est pas par négligence, mais plutôt par convoitise !!
Réponse de le 29/10/2012 à 10:09 :
J'espère que vous aurez autant de sens civique que d'appétence à expliquer aux Français ce qui se passe dans le salles de marché et les back offices et que vous témoignerez pour expliquer aux Juges ces règles
Réponse de le 29/10/2012 à 12:26 :
@ - Chèr(e) Marianne -
Ce n'est pas moi qui fait les règles et ce que j'annonce est tout à fait factuel. Désolée ne vous expliquer que nos "gentilles banques" sont bien loin de gérer notre argent "en bon père de famille"... Si vous pensez que tous les risques sont maitrisés c'est que, sur la planète que vous avez l'habitude d'occuper, tous sont respectueux des autres et de leur biens... Sur notre planète à nous............ Ce n'est plus le cas depuis longtemps... Vous même avez certainement dû vous organiser pour "protéger" ce que le gourvernement aura bien voulu vous laisser.....
a écrit le 29/10/2012 à 9:28 :
personne ne peut croire à l'unique culpabilité de Kerviel.... surtout après les multiples alertes qui avaient été faite sur des opérations quilaissaisent pensif, même d'autre organismes financiers... mais à ce moment la Kerviel gagnait de l'argent..... d'autre part, l'histoire Kerviel a bien masqué le fait que dans le même temps, SG perdait 2.5 milliards sur les subprime... de cela, personne n'a été accusé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!..
a écrit le 29/10/2012 à 9:27 :
la banque.... privatise les gains et mutualise les pertes.
Que JK ait écopé d'autres pertes qui ne lui étaient pas imputables est bien dans le style bancaire et que la justice se plie à la banque n'a rien de bien nouveau. On se souviens du crash de la SocGen qui (s'est étonnant) à brulé juste après en plein Paris et puis quelques mois plus tard le 'back up ' de la banque (sa copie de sécurité en province) à aussi brulé, et hop plus de trace... mais tout le monde est resté très discret la dessus
Réponse de le 29/10/2012 à 11:46 :
Vous faites une confusion avec le Crédit Lyonnais, dont les archives ont brulés juste avant l'arrivée des enquêteurs. L'incendie a bien été déclaré comme "criminel" et non pas "accidentel". Mais il n'y a avait pas de lampiste pour porter le chapeau !
a écrit le 29/10/2012 à 8:44 :
Il est indéniable que la hiérarchie de JK savait et était complice de son action , surtout compte tenu du temps pendant lequel il a agi Mais il fallait trouver un bouc émissaire , quelles que soient les fautes de base ,d'ailleurs reconnues par l'auteur Espérons que la justice et aussi en interne il en sera tenu compte
Réponse de le 29/10/2012 à 10:48 :
avant d'avoir"une hiérarchie" Kerviel aurait pu lire Aristote "la prudence" , A Smith "l'amour de soi tempéré par le sentiment" bref être capable de réfléchir à ses actes; que je sache le trader n'est pas nécessairement recruté comme un un imbécile...inculte.
a écrit le 29/10/2012 à 6:21 :
JK a raison. L'omerta ne peut persister, car qui sera le prochain ??
JK a travaillé sur un " marché dit de Future avec des call et des put" marché spécialisé et réglementé.La banque a signé un contrat individuel à cette société de courtage, précisant les limites et conditions d'exercice du trader. Suite aux opérations journalières, ce compte de trading à ladite société est remise à zéro tous les jours. Si JK fait du bénéfice, le jour suivant il peut continuer à traiter, en cas de perte, la société informe le contrôleur de gestion de la SG pour régulariser ce solde négatif, à défaut JK ne peut travailler.
De plus, vu l'importance des opérations effectuées, les courtages conséquents ne pouvaient passer inaperçu aux yeux du contrôleur de gestion à la SG.
Je pense que celà devrait être approfondie, car un trader ne peut tout fraudé.
La SG est responsable de ce défaut de contrôle obligatoire.
Ancien membre de l'Association Cambiste Internationale ainsi que ex Membre du Forex Club de France, je tenais à apporter ces précisions.
Cordialement Serge.
a écrit le 28/10/2012 à 20:20 :
moi aussi je suis dégouté et j'appelle les gens a m'aider !!! j'ai été condamné et c'est un véritable scandale. je vous explique. J'ai cambriolé une maison dont les propriétaire avait laissé leur fenetre ouverte... je leur ai pris tout leur bijoux qu'il avait laissé en evidence sur le bord de la table de nuit. Après les avoir vendu je me suis fait prendre... je déteste le personnage que j'étais, j'ai pris mes responsabilité en reconnaissant ma part, mais les proprio il savait qu'il allait se faire cambrioler en laissant leur fenetre ouverte... et c'est l'omerta, les proprio ils veulent pas prendre leur responsabilité..Alors qu'il savait que ça devait arriver !! je suis dégouté...
Réponse de le 28/10/2012 à 21:43 :
Vous avez oublié de parler de votre chef qui venait tous les soirs vous féliciter de vos exploits et vous fixer des objectifs toujours plus hauts afin que vous fassiez plus de chiffre, qui voulait institutionaliser votre méthode tellement elle était efficace et aujourd'hui votre hiérarchie vous dit qu'elle savait rien? Et puis votre image est déplacée car ce n'est pas Kerviel qui profitait des ces milliards mais son entreprise. Les limites de prise de position étaient de 125 millions et personne n'a vu qu'il en était à 50 milliards? Allons!
Réponse de le 29/10/2012 à 7:10 :
en prison il se fera apporter qq ouvrages et pourra au moins méditer sur ses errances aidé par les grands anciens de la pensée et du savoir et pq pas se convertir.
Réponse de le 29/10/2012 à 10:22 :
un patron s'est pas dieux... tout comme je crois pas que les supérieurs étaient pas au courant de ce qui se passait, a ce niveau la je ne crois pas non plus qu'on se rendait pas compte de se qu'on faisait.... Donc une perte sèche + des licenciements + mauvaise image pour ceux qui n'ont pas reconnu et de la prison pour le coupable (officiel) ... tout compte fait ça me parait juste et équilibré !!!
Réponse de le 29/10/2012 à 11:33 :
Un patron ce n'est pas Dieu, certes. Mais expliquez donc comment une seule personne d'une banque peut engager 1.5 fois le montant des fonds propres de la banque sans que personne ne s'en rende compte? Si la SG dit qu'elle avait pas vu (et c'est ce qu'elle a dit) alors elle doit être sanctionné pour défaut de contrôle. Et elle a payé une amende pour cela précisément! Et comment expliquez-vous que les profits de Kerviel étaient tellement supérieurs aux autres traders et ce d'une façon anormale et que personne ne se soit posé la question? Personne ne se posait la question tant que la banque engrangeait des milliards grâce à Kerviel. Si plus de 5 personnes ont été licenciées suite à cette affaire cela signifie bien que ce n'est pas le seul responsable.
Réponse de le 29/10/2012 à 11:37 :
à loukis: et c'est la marmotte qui met le chocolat dans le papier alu...Mon dieu que ton analyse fait preuve de naïveté. Allez bon bisounours.
Réponse de le 29/10/2012 à 15:42 :
Mais en France c'est bien connu : responsable mais pas coupable !
a écrit le 28/10/2012 à 18:15 :
Pour répondre à Bili hari, il me semble qu'inviter JK ne soit pas totalement impertinent eu égard à la gravité de l'affaire, à l?injustice et l'incompréhensibilité de cette décision; Qui semble t'il soulève une question fondamentale dans une démocratie : notre justice serait t elle sous tutelle du monde de la finance?
Réponse de le 29/10/2012 à 11:40 :
En France, il faudrait juste que la Justice change de nom...
("Mauvaise Blague", "Tout à l'envers"...).
Pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas quand je lis qu'un dangereux criminel a été remis en liberté "par erreur" ?
a écrit le 28/10/2012 à 17:47 :
Eh bien je recommande l'écoute de cette vidéo. Elle parle d'elle-même, il n'est pas besoin d'en dire plus. Courage Kerviel, courage!
a écrit le 28/10/2012 à 16:53 :
gf
a écrit le 28/10/2012 à 16:00 :
Très curieuse idée de la part des chaînes du service public que d'inviter des condamnés à venir défendre leurs dossiers dans la rue.. Mais que recherche France 2 dans cette histoire: réconcilier les français avec la Justice Française? En rejouant un procès qui a duré des semaines, sans la présence des équipes de magistrats qui indépendamment sont arrivées aux mêmes sentences? sans que contradiction puisse être apportée aux dires de JK et son avocat? Si aujourd'hui JK n'est pas définitivement condamné (quoique les possibilités de recours m'apparaissent nulles, car JK a pu se faire normalement entendre et ses droits lors de ces procédures précédentes ont été apparemment respectés), je crois sincèremment que cette invitation est malvenue, car je doute qu'elle aille dans le sens d'un respect des décisions de justice. Il m'apparait que si cette invitation est parfaitement légale, elle ne saurait respecter les missions du service public...
Réponse de le 29/10/2012 à 11:57 :
Elle serait sans doute plus respectable.
Vous avez un conseil à donner à JK pour qu'il rembourse les 5 milliard ? Puisque vous êtes si malin...
a écrit le 28/10/2012 à 14:48 :
Ce qui me stupefait dans cette histoire, c'est la condamnation de Kerviel a rembourser les 5 milliards d'euros eu titre de "dommages". Il est coupable des crimes et délits qui lui sont reprochés, c'est très clair et il doit payer pour ça. Mais ce n'est pas lui, mais ses supérieurs qui ont dénoué les positions. En faisant cela, ce sont eux qui ont matérialisé la moins value et réalisé le dommage (Nul doute au passage que si la position du portefeuille avait été créditrice, l'attitude de l'établissement eu été tout autre). Cela ouvre la voie a une jurisprudence inquietante: lorsqu'une banque constatera qu'un de ses traders à trop de moins values latentes, qu'est-ce qui l'empechera de denouer les positions, de le virer au motif de l'insuffisance professionnelle (ou autre, il est facile de charger la mule dans ce milieu) et de le trainer en justice pour reclamer le dédommagement équivalent à la perte ? La banque gagnera désormais à tous les coups. Sans compter que la SG en inscrivant cette perte dans ses comptes à bénéficié d'un très fort allègement de l'impot sur les sociétés. La banque remboursera t'elle le fisc et donc les contribuables ? Je crois qu'on peut rever ...
Réponse de le 28/10/2012 à 21:08 :
Prenez vos deux premières lignes et demi de commentaires, et le reste est superflu: JK doit payer, 5 ans dont 3 ans ferme, et remboursement du préjudice, même si tout le monde sait qu'il ne payera jamais, soit un petit 5 milliards...y-a-t-il quelque chose que vous ne comprenez pas? Avez-vous uneautre question?
a écrit le 28/10/2012 à 14:03 :
"Je voulais que mon supérieur assume les siennes" ou "je voulais que mes supérieurs assument les leurs", mais pas "je voulais que mes supérieurs assument les siennes"...
Réponse de le 28/10/2012 à 23:50 :
de relever ceci ds le feu du debat il s'est trompe et l'erreur est humaine etes-vs parfait lolipopa ?
Réponse de le 29/10/2012 à 17:01 :
Ce n'est pas de l'erreur humaine mais de l'inculture grammaticale
Réponse de le 29/10/2012 à 17:01 :
Ce n'est pas de l'erreur humaine mais de l'inculture grammaticale

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :