6,47 milliards : c'est la perte enregistrée par Crédit Agricole en 2012

La banque a essuyé une perte record de 6,47 milliards d'euros l'an dernier. C'est bien plus que le consensus Bloomberg, qui tablait sur 5,7 milliards.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Le Crédit Agricole continue de payer au prix fort les conséquences de la crise. Mercredi, la banque a fait état d'une perte record pour son exercice 2012. Au total, celle-ci s'élève à quelque 6,47 milliards d'euros, soit bien plus que les 5,7 milliards envisagés par le consensus Bloomberg.

Crédit Agricole avait toutefois prévenu qu'elle serait dans le rouge, suite à de nombreuses opérations exceptionelles. Le gouvernement avait notamment souhaité appliquer la nouvelle loi sur la fiscalité des moins-values à la vente en juillet de la filiale grecque Emporiki. La banque n'a ainsi pas eu la possibilité de déduire le montant de cette moins-value, qui s'élève à environ 800 millions d'euros.

Un nouveau plan d'économies

Reste que c'est le deuxième exercice déficitaire pour l'entité cotée de la banque verte, qui avait déjà affiché une perte nette de 1,47 milliard d'euros en 2011. Sans surprise et pour la deuxième année de suite également, le conseil d'administration a donc décidé de ne pas proposer le versement d'un dividende.
Pour sortir la tête de l'eau, Crédit Agricole a annoncé mercredi un nouveau plan d'économies. Il portera sur l'informatique, les achats et l'immobilier. Ce plan doit permettre d'économiser 650 millions d'euros sur l'ensemble du périmètre de la structure cotée à l'horizon 2016.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 21/02/2013 à 13:43
Signaler
les astronomes ( pas les astrologues ) pour se faire "comprendre" de la distance parlent en année lumière soit 1 année = 10.000 milliards de km holala ! ( en fait c'est un petit peu moins mais admettons !! ) dans la finance , ils ont décidé de faire ...

à écrit le 20/02/2013 à 23:34
Signaler
1) Combien de bonus distribués aux traders pour les récomenser de si catastrophiques résultats ? 2) Combien d'argent la BCE a t'elle prété à cette banque déficiente avec son programme à 1000 milliards et ses prèts massifs contre collatéraux souvent p...

à écrit le 20/02/2013 à 15:19
Signaler
le ca c est pas pour les paysans?

à écrit le 20/02/2013 à 14:25
Signaler
Il y a eu le Concorde, le Lyonnais, Kerviel et le Crédit Agricole? qui doit payer et qui est innocent ? Les 12 milliards par an de la SNCF, ça compte pas ?

à écrit le 20/02/2013 à 13:40
Signaler
les dirigeants doivent payer comme Madoff !

le 23/02/2013 à 9:13
Signaler
Oui, cela s'appelle mériter la correctionnelle.

à écrit le 20/02/2013 à 12:55
Signaler
L'informatique, c'est l'outil de production d'une banque. C'est là qu'elle fait la différence sur le service offert et sur le pilotage fin des risques. Cesser d'investir dans ce domaine est un pas vers la mort d'une banque.

le 20/02/2013 à 13:33
Signaler
Vu le projet informatique "NICE" et son coût déjà énorme... Que penser... ?...

à écrit le 20/02/2013 à 10:25
Signaler
Il deveint grand temps de retirer ses sous de cette banque foutraque engluée jusqu'au dessus des narines, avec des administrteurs et des dirigeants fous furieux ... Pauget est parti en laissant une tere brûlée et avec un magot de primes et gratificat...

le 20/02/2013 à 16:28
Signaler
@sabrina: vous expliquez exactement le manque absolu de clairvoyance des dirigeant de Crédit Agricole SA.. dont 12 des 18 membres du conseil d'administration sont des dirigeants de caisse régionales.....dont les cationnaires sont en même temps les ...

le 20/02/2013 à 18:52
Signaler
Merci Curieux37, tu as tout résumé !

à écrit le 20/02/2013 à 9:59
Signaler
Bonjour, Je m'appelle Sabrina et travaille chez Crédit Agricole S.A. Je me permets de répondre à l'interrogation de zigzag13 concernant le financement en région et Emporiki. Le métier de banquier est un métier qui consiste à faire fructifier l'épar...

le 20/02/2013 à 10:37
Signaler
"sabrina_CA" vos ballivernes ne sont pas crédibles car les pertes finissent par dépasser la valeur des filiales ce qui obligera les caisses locales à PASSER à la CAISSE ... Il ya mieux que le Crédit Agricole pour placer ses sous et pour s'assurer !!!...

le 20/02/2013 à 10:52
Signaler
Vous avez l'air drôlement calé,j'en profite pour vous demander ce que signifie subprimes,OPCVM ...Merci .

le 20/02/2013 à 13:30
Signaler
Moi, je bosse en caisse régionale. Combien de centaines de millions ont été remontés à CASA pour aller assouvir les appétits démesurés de nos dirigeants dans des acquisitions très discutables et risquées ?... C'est un secret de polichinelle !!!

le 23/02/2013 à 9:22
Signaler
Retraité du Crédit Agricole, je suis encore plus scandalisé, ce n'est pas peu dire, par les propos tenus en interne, toujours positifs, porteurs, et transmis dans toute la hiérarchie, de Paris jusqu'aux Caisses locales...!, avec mission de croire à l...

à écrit le 20/02/2013 à 9:28
Signaler
Entreprises françaises, le président français vous appele à investir davantage en grèce!

à écrit le 20/02/2013 à 9:10
Signaler
Et dire que ""cette banque"" a trouve l'idee geniale d'aller racheter une banque grecque (Emporiki) en 2008.J'aurais de l'argent dans cette epicerie que je me ferais beaucoup de soucis.

à écrit le 20/02/2013 à 9:09
Signaler
Il faudrait dénoncer la publicité mensongère du Crédit Agricole qui prétend que l'argent des déposants est réinvesti dans leur région !! Si c'était vrai il n'aurait pas pris le bouillon en Grèce !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.