Axa accélère en Chine avec une nouvelle acquisition

 |   |  243  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe d'assurance a annoncé l'achat de la moitié du capital de Tian Ping pour 485 millions d'euros, et devient un acteur majeur de l'assurance dommages en Chine. Le groupe fait de ce segment son moteur de croissance en Asie.

Axa devient le premier assureur étranger en Chine sur le segment des dommages. L'assureur français a réussi cette percée en rachetant 50% du capital de Tian Ping pour 485 millions d'euros. L'autre moitié du capital reste détenue par les actionnaires actuels de la compagnie chinoise.

Axa prévoit d'apporter à sa nouvelle filiale ses activités d'assurance dommages chinoises. Il devra toutefois attendre le feu vert des autorités chinoises pour finaliser l'acquisition. Chez Axa, on espère finaliser l'acquisition avant la fin de l'année 2013. Le groupe veut élargir l'offre de Tian Ping très spécialisé sur l'assurance automobile. Cette acquisition permettra surtout à Axa de s'implanter dans des provinces où il ne possédait pas de licences de distribution directe.

Moteur de croissance

"Cette acquisition dote Axa de capacités de distribution directe uniques sur le marché en forte croissance qu'est l'assurance dommages en Chine, grâce à la connaissance étendue de Tian Ping du marché domestique", a commenté Henri de Castries, président du directoire d'Axa, cité dans le communiqué. "Elle nous permet de poursuivre le renforcement de nos activités en assurance dommages et contribue à notre stratégie d'accélération dans les marchés à forte croissance" a-t-il ajouté.

En 2012, Axa avait acquis la filiale de HSBC à Hong-Kong et Singapour. A l'époque, Gérald Harlin, directeur financier d'Axa avait déjà déclaré: "l'assurance dommages est aujourd'hui un moteur de croissance du groupe. Cela se confirme".

avec AFP

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :