International Paper emballe Temple Inland pour 3,7 milliards de dollars

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Le papetier américain offre une prime de 30% pour reprendre le spécialiste de l'emballage en carton ondulé qui l'avait initialement éconduit. Reste à convaincre ses actionnaires et les autorités américaines de la concurrence.

Le premier papetier mondial s'apprête à devenir encore plus grand. L'américain International Paper va finalement rafler son compatriote Temple Inland, opération qui lui permettra notamment d'accroître sa part de marché de 27% à 37% dans les emballages en carton ondulé aux Etats-Unis, où il est déjà leader du secteur.

Un week-end de pourparlers

A l'issue de pourparlers ayant eu lieu au cours du week-end de Labor Day, International Paper a proposé 3,7 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) pour réaliser ce rachat, soit 32 dollars par action, dans une offre entièrement en numéraire finalement acceptée par le conseil d'administration de Temple. Il s'agit d'une prime de 30% sur le cours de clôture de Temple Inland de vendredi dernier et de 5% par rapport au prix initialement proposé par IP au début juin. L'acquéreur a précisé qu'il prendrait en charge environ 600 millions de dollars de dette contractée par Temple.

Pilule empoisonnée

La guerre entre les deux anciens rivaux n'aura donc pas lieu. Pendant près de trois mois, Temple Inland avait résisté à l'offre d'IP, le groupe s'étant même doté d'une « pilule empoisonnée » pour empêcher tout groupe d'investisseurs ou actionnaire particulier de s'emparer d'un bloc supérieur à 10% de son capital.  International Paper s'était résolu à lancer une offre hostile sur sa cible. Reste désormais à convaincre les actionnaires de Temple Inland, ainsi que le département de la Justice (DOJ) américain qui a demandé à deux reprises des informations relatives à ce rapprochement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :