Louis Gallois : "les prix des avions redeviennent raisonnables"

 |   |  242  mots
Copyright Reuters
Selon le président exécutif d'EADS, les prix se redressent. Airbus augmente ses prix catalogue de 4,4%.

Virgin America et Indigo ont eu raison de commander des avions avant la hausse des prix annoncée ce mardi par Airbus. L'avionneur a décidé d'augmenter de 4,4% en moyenne le prix catalogue de ses appareils. La hausse atteint même 8% concernant l'A380, à 375 millions de dollars (280 millions d'euros). Certes, le prix catalogue n'est payé par aucune compagnie (John Leahy, le directeur commercial d'Airbus a du mal à les retenir) mais ils servent de référence aux prix négociés. "Le prix catalogue n'est pas le plus important, indiquait la semaine dernière, lors d'une conférence de presse, le président exécutif d'EADS, maison-mère d'Airbus, Louis Gallois, c'est un indice de ce que l'on veut faire".

En 2010, selon lui, les "prix ont été bons". "On a retrouvé des prix raisonnables". Il constate une "phase de redressement", loin de la guerre des prix observés de 2003 à 2006. Le phénomène a notamment été constaté au deuxième semestre 2010, et selon Louis Gallois "il sera plus accentué en 2011".

Il y a quelques semaines, Boeing avait décidé d'augmenter ses prix de 5,2%.

Les prix d'Airbus en millions de dollars :
A318 - 65,2
A319 -  77,7
A320 - 85
A321 - 99,7
A319/A320/A321 (prix de l'option avec nouveau moteur : 6,2 millions)
A330-200 - 200,8
A330-200 version fret - 203,6
A330-300 - 222,5
A340-300 - 238
A340-500 - 261,8
A340-600 - 275,4
A350-800XWB - 236,6
A350-900XWB - 267,6
A350-1000XWB - 299,7
A380-800 - 375,3

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2011 à 20:42 :
Quelle orthographe désastreuse pour un journaliste! :(
a écrit le 18/01/2011 à 19:55 :
Avec des tarifs revus à la hausse Airbus va peut-être baisser la pression sur les sous-traitants pour qu'ils baissent encore leur prix ou qu'ils délocalisent en Roumanie Maroc Pologne.. afin que nous puissions enfin payer les jeunes motivés à leur juste valeur et non pas au smic pour les conserver et le leurs transmettre nos connaissances.
Car vendre c'est bien !! mais regardez boeing (787)...et Airbus en est pas loin.
Réponse de le 18/01/2011 à 21:58 :
A quand la vente des airbus dans notre monnaie l'euro, il serait peut-être temps de prendre confiance en soi
Réponse de le 19/01/2011 à 11:26 :
C'est le client qui décide. C'est un marché en dollars.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :