L'OMC reprend le dossier Airbus qui oppose l'UE et Washington

 |   |  160  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a engagé ce jeudi une procédure d'arbitrage pour examiner la demande des Etats-Unis d'imposer des sanctions à l'Union européenne dans le dossier des subventions en faveur de l'avionneur Airbus.

Après avoir épinglé Boeing en mars 2011, l'OMC pourrait pénaliser l'Union européenne pour avoir versé des aides à Airbus. L'Organisation mondiale du commerce va examiner la demande des Etats-Unis. Ces derniers veulent imposer 7 à 10 milliards de dollars (5,3 à 7,6 milliards d'euros) de sanctions annuelles contre l'UE dans le cadre de ce litige commercial, sur fond de guerre transatlantique entre les géants Boeing et Airbus.

Cependant, selon de nombreux experts commerciaux, l'UE et les Etats-Unis pourraient régler le problème à l'amiable. Les spécialistes expliquent que les deux Etats s'accusent tous deux de favoriser leur propre avionneur précisant que la procédure légale devient de plus en plus complexe à mesure que se multiplient les appels.

Les Etats-Unis ont demandé le 9 décembre à l'OMC l'autorisation d'imposer des mesures de rétorsion à l'UE, car ils estiment que les subventions européennes à Airbus n'ont pas été entièrement supprimées. La France a jugé cette réaction "excessive et prématurée".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :