Felix Baumgartner : une chute libre supersonique

 |   |  246  mots
RedBull Stratos / YouTube
RedBull Stratos / YouTube (Crédits : <small>RedBull Stratos / YouTube</small>)
L'aventurier autrichien Felix Baumgartner est devenu dimanche le premier homme à franchir le mur du son en chute libre après s'être élancé d'une capsule accrochée à un ballon d'hélium d'une altitude record d'un peu plus de 39.000 mètres dans le ciel du Nouveau-Mexique.

>> Diaporama (re)voir le saut de Felix Baumgartner

Mach 1,24

Baumgartner, 43 ans, a franchi le mur du son après quelques dizaines de secondes et a pu ensuite ouvrir son parachute après un total de 4 min 19 sec de chute libre. Il a atteint une vitesse maximale de 1.137 km/h, selon Sarah Anderson, une porte-parole de la mission RedBull Stratos. S'appuyant sur les premiers éléments dont elle disposait, Mme Anderson a précisé que le saut dans son ensemble avait duré 9 minutes et trois secondes, dont 4 min 44 sec après que l'Autrichien a ouvert son parachute au-dessus du désert du Nouveau-Mexique.

La chute libre de tous les records

Lors de sa descente, Felix Baumgartner a également battu deux autres records du monde : celui de la plus haute altitude atteinte par un homme en ballon, et le record du plus haut saut en chute libre, détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l'Armée de l'air américaine, Joe Kittinger (qui avait sauté de 31.333 m). Felix Baumgartner avait décollé à 09H30 (16H30 heure française) et son ascension a duré plus de deux heures et demie. Arrivé à plus de 39.000 mètres d'altitude, après une longue check-list, il s'est élancé dans le vide, tête en avant pour gagner plus de vitesse. Après 4 min 19 sec d'une vertigineuse chute libre, Felix Baumgartner a ouvert son parachute et s'est posé sans encombre, rapidement rejoint par des membres de son équipe en hélicoptère.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2012 à 11:19 :
Dans le quasi vide, cette vitesse est facile. J'aurai voulu le voir à cette allure à 3000 mètres.Mais bel exploit technique plutôt pour l'homme qui tombe à pic.
a écrit le 15/10/2012 à 9:49 :
Il ne faut pas mélanger recherche et misères du monde !
Sans R&D il y aura encore plus de misères sur notre planète .
Alors merci a ceux qui dépensent de l argent pour ce genre de projet
a écrit le 15/10/2012 à 9:15 :
j ai regarder le saut et bien j avai le vertige malgres que je fait du parapente . il a eu peur mais il a sauter superbe exploit c était pas inutile pour certains grincheux oui pas pour lui et un pied de nez a tout les critiques
Réponse de le 15/10/2012 à 9:37 :
On n'en a rien à faire que vous fassiez du parapente. On parle du saut en chute libre le plus important de l'histoire, et vous, vous ramenez votre pauvre histoire de parapentiste frustré.
Réponse de le 15/10/2012 à 12:31 :
Pourquoi tant de haine ?
a écrit le 15/10/2012 à 8:44 :
Top, mais dommage que Michel Fournier se soit fait dépassé dans son projet ambitieux car cette idée émane de lui à l'origine ... Courage Michel pour le saut des 40.000 mètres !
a écrit le 15/10/2012 à 8:34 :
Bon, ben maintenant qu'il a fait son saut, il est chômage, un de plus...
Réponse de le 15/10/2012 à 20:38 :
Il est au chômage mais il est riche à milliard
Réponse de le 17/10/2012 à 0:29 :
Il faut arreté de croire toutes les conneries que les gens peuent ecrire, la viesse du son (Mach I) est de 1230km/h environ, ça depdent de la températurede l'air et de la pression, il na pas dépassé le mur du son
Réponse de le 18/10/2012 à 8:27 :
la célérité du son dans l'air à 20°C et à une altitude basse se propage à 340m/s soit 1224km/h, or cette vitesse évolue selon plusieurs paramètres: l'altitude et la température. Plus l'altitude est grande plus la célérité sonore diminue du fait de la pression de l'air, et plus la température est basse plus elle diminue. Du coup, comme il a atteint une vitesse supersonique vers le début de son freefall, l'altitude était importante et la température faible, donc Félix à effectivement passé le mur du son. Mais je suis néanmoins curieux de savoir les sensations produites par ce dépassement
a écrit le 15/10/2012 à 8:31 :
J'ai suivi tout le saut et je salue FB pour son courage et son exploit qui continue à me faire rêver. Les grandes "aventures" comme son saut sont désormais très rares, tant tout ce qui nous entourre à proximité immédiate est aujourd'hui connu. L'important n'est pas ce que ce saut va apporter, mais simplement qu'il est eu l'idée de le faire et qu'il l'ai fait avec succés.
Réponse de le 15/10/2012 à 8:48 :
Il serait peut-être temps d'arrêter de rêver mettez vous au boulot au lieu de glander sur internet.
a écrit le 15/10/2012 à 8:22 :
C'était le truc le plus inutile du week end... Merci aux médias de nous avoir fait partager ce non évènement....
Réponse de le 15/10/2012 à 8:33 :
Si t'aime pas le progrÚs retourne dans ta grotte et viens pas nous polluer de tes com a la c**
Réponse de le 15/10/2012 à 8:45 :
@Ministre : votre commentaire n'en est pas moins comme vous qualifiez celui de najbar. Son commentaire lui est intéressant. Le progrès, pour vous, c'est sauter de 39 km sponsorisé par Red Bull, je n'appelle pas ça le progrès mais rétrograder....
Réponse de le 15/10/2012 à 9:26 :
@najbar: Rien ne vous obligeait a regarder... A moins que vous n'ayez rien a faire le we...
Réponse de le 15/10/2012 à 9:35 :
Justement Ben, je ne l'ai pas regardée, je dis juste que les médias ont relayé ce non-évènement.
Réponse de le 15/10/2012 à 11:37 :
Bonjour,
Cet évènement n'était pas du tout inutile. Il a nécessité de la R&D dans la combinaison et dans la capsule à hélium. Il a également permis d'élaborer une combinaison résistant au mur du son en terme de friction de l'air mais également de vibration.

C'est un projet qui aura forcément des retombées dans l'aérospatiale sans parler de la possibilité dorénavant envisageable de survie pour les pilotes de très haute altitude grâce à ces recherches.

Ce n'est pas du tout inutile tant pour la recherche que pour l'aérospatiale, bien que peu utile et peu compréhensible pour l'homo vulgus... .
Réponse de le 15/10/2012 à 12:09 :
Merci à ministre qui nous montre bien son bonheur d'etre un otage de plus du progrès, lui qui écrit avec son petit Iphone fabriqué par des petits Isclaves chinois qui ont des conditions de travail épouvantables. Mais il s'en fiche notre petit ministre. Il préfère regarder un guss se balancer dans la stratosphère avec son pop corn devant sa tv. Ouah c'est beau le progrès....
Merci également à marousan de nous sortir sa science sur sa soi disant combinaison qui résiste au mur du son; Mais qu'est ce qu'on s'en fiche de savoir que cela aura des retombées dans l'aérospatiale. On en a marre de ce genre de progrès relayé par des médias ébahis devant cette inutilité médiatique. L'argent dépensé pour cette sauterie aurait été bien plus utile ailleurs.
Personnellement je préfère être un "homo vulgus" et me contenter des joies simples de la vie plutôt que de cautionner cette course au toujours plus pour amuser le gogo du dimanche qui ne sait plus rien faire d'autre le week end que de rester devant sa tv.
Et enfin merci à celui qui s'est fait passer pour moi en répondant à ben et qui a bien répondu. Non je n'ai pas regardé cette idiotie cathodique pour la simple et bonne raison que je n'ai pas de TV et que j'en suis bien heureux vu ce que l'on nous propose comme programmes débilisants sponsorisés par des pubs qui cautionne cette société du toujours plus.
Et merci à TSSSS qui est le seul à avoir les pieds sur terre apparemment.
Réponse de le 15/10/2012 à 12:34 :
De rien mon petit najbar
a écrit le 15/10/2012 à 8:18 :
La vitesse est de 1342K/h maxi atteinte.

Aller vérifiez sur le site officiel de REDBULL.
Réponse de le 15/10/2012 à 8:23 :
Et n'oubliez pas de boire un petit redbull au passage....
Réponse de le 15/10/2012 à 8:33 :
surtout n'oubliez pas de répéter le nom de la marque...
a écrit le 15/10/2012 à 8:17 :
J'ignore si François et Jean-Mac vont passer le mur du son durant leur chute dans les sondages !
Réponse de le 15/10/2012 à 12:22 :
et bien trouvé
Réponse de le 15/10/2012 à 13:12 :
oui, excellent. Le mur du "çon" même... mais n'est-ce pas déjà fait??
a écrit le 15/10/2012 à 1:09 :
Fantastique exploit. Les problèmes techniques étaient nombreux. Une erreur aurait vite été impardonnable. Baumgartner a ouvert une voie. Je présume que la minutie de la préparation a elle aussi dû être très passionnante. C'est bien que des initiatives privées prennent le relais de la course à l'espace. Baumgartner réalise son exploit aux portes de l'Espace au moment où Endeavour fait sa tournée d'adieu!
Réponse de le 15/10/2012 à 8:25 :
Qu'est ce que j'aurais aimé qu'il y ait une erreur... La on aurait eu un beau spectacle....
a écrit le 15/10/2012 à 0:08 :
...et qu'est devenue la capsule accrochée à un ballon d'hélium ? ? ? Elle est partie polluer l'espace ? Ah, les records de l'Homme, hein, c'est plus je saute de haut, plus je suis supposé avoir un grand phallus... Et pendant ce temps, combien d'êtres humains n'ont même pas accès à l'eau potable ? Lui il saute sponsorisé par une marque de boisson gazeuse. Tout un programme cette humanité...
Réponse de le 15/10/2012 à 1:28 :
La capsule est retournée sur terre quelques minutes plus tard grâce à des parachutes. Ah oui, l'Homme peut toujours ouvrir sa gueule pour critiquer depuis son canapé...
Réponse de le 15/10/2012 à 8:33 :
et quelles sont vos sources concernant la chute de la capsule et sa localisation ? Sa trajectoire était-elle prévue, définie, a-t-elle été respectée ?
Réponse de le 15/10/2012 à 8:46 :
OIUI XAVIER CITEZ VOS SOURCES MERCI.
Réponse de le 15/10/2012 à 8:47 :
Vous devez rouler en Peugeot pour être aussi négatif. Ou alors en Citroen. J'étais pas loin.
Réponse de le 15/10/2012 à 9:48 :
La capsule est retombée sur terre. Sur bfm on la voit quelques instant plus tard revenir avec des parachutes. De plus le ballon d'hélium était arrivé a son altitude maximale donc impossible d'aller dans l'espace.
a écrit le 14/10/2012 à 20:48 :
1110 km/h correspond à 308 m/s et non 343. Pour cela, il faut 1235 km/h
Réponse de le 14/10/2012 à 21:15 :
Tu oublies un détail : la célérité du son dans l'air dépend de différents facteurs comme la pression, la densité et aussi la température. Vu l'altitude (et les autres paramètres liés à celle-ci) à laquelle il était à cette vitesse le mur du son a du être franchi mais de peu il est vrai. On peut en douter toutefois.
Réponse de le 14/10/2012 à 21:35 :
Même si les conditions de pression et de température ne sont pas réunies pour la vitesse du son à 343m/s le mur du son n'a pas été franchi. Si quelqu'un arrive à me prouver le contraire je l'en remercie par avance.
Réponse de le 15/10/2012 à 8:34 :
Bonjour,
Les détails ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_du_son
Il a dépassé la vitesse du son à l'altitude et à la T° où il était à ce moment-là et c'est ce qui compte.
La vitesse de 343 m/s est valable à 20°C et pression atmo. A 0°C elle n'est plus qu'à 331 m/s.
Et à 12.000 m et 15°C, elle est de 295 m/s.
La vitesse du son est une donnée physique et cela n'aurait pas de sens de prendre la valeur à 20°C au niveau de la mer pour le saut de Félix.
a écrit le 14/10/2012 à 18:31 :
C'est un bon avancement medicale en effet.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :