Quand le GPS russe (GLONASS) fait courir un risque aux avions commerciaux

 |   |  448  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Nouveau revers pour le système de navigation GLONASS, considéré comme «inutile» par l'aviation civile, entaché par une affaire de corruption et plombé par des incidents techniques sur ses satellites.

"Le système GLONASS est inutile pour les avions russes". C'est en ces termes que le patron de l'agence fédérale du transport aérien, Alexandre Neradko, a écrit au gouvernement pour protester contre les dépenses exigées par l'installation obligatoire du système de navigation sur tous les appareils opérant depuis le territoire russe. La lettre cachetée, signée et confidentielle, a été dévoilée par le quotidien "Izvestia" jeudi matin et a déclenché une telle polémique à Moscou que son auteur a été contraint de la désavouer. L'aveu était bien trop peu patriotique.

GLONASS, la réponse russe au GPS américain et à Galileo (Europe), reste un programme extrêmement controversé pour son coût (10 milliards d'euros d'ici à 2020) et les méthodes coercitives employées par les autorités russes pour en faire un standard obligatoire. Tous les aéronefs de plus d'une demi-tonne doivent impérativement en être équipés avant le 1er janvier 2015. Soit 1.885 appareils. Pour l'instant, un double système GLONASS/GPS est installé sur 530 appareils, pour un coût unitaire d'un million de roubles (25.000 euros).

Multiplication des incidents techniques

Devant la multiplication des incidents techniques, des experts russes mettent en doute la capacité des fabricants russes à mettre au point un double système de navigation GLONASS/GPS parfaitement sûr. Les satellites eux-mêmes sont en cause. Depuis le 22 novembre, GLONASS fonctionne "au ralenti" car l'un de ses 29 satellites est hors service. La perturbation fait que seuls 22 satellites sont parfaitement opérationnels, ce qui rend la navigation beaucoup moins précise dans plusieurs zones du globe.

Et ne n'est pas tout. Fin novembre, un scandale a éclaté lorsque le patron de Roscosmos (l'agence spatiale russe) annonce que le directeur général du programme GLONASS a été limogé pour malversations d'argent public destiné à la maintenance du système. Il s'agit de sommes atteignant 200 millions de dollars. Difficile de ne pas voir un lien avec les problèmes techniques que traverse GLONASS depuis plusieurs mois.

Poutine booste le programme GLONASS

Le programme GLONASS (acronyme russe pour Système global de navigation satellitaire) a démarré pendant les années 80 avant d'être paralysé pendant une décennie par manque de financement. Vladimir Poutine a finalement revitalisé le programme à partir de 2003 dans l'espoir de créer pour son armée un équivalent indépendant du GPS américain. La durée d'exploitation de la dernière génération de satellites (Ouragan M) est censée être plus longue que la précédente (sept années au lieu de trois), mais cela suffira-t-il pour rassurer les utilisateurs commerciaux que la flotte restera en permanence opérationnelle ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/01/2013 à 9:25 :
Vous oubliez juste de mentionner que le système GLONASS est désormais présent sur les smartphones grand public (par exemple les Samsung, parmi les plus vendus en France). Il est également intéressant de comprendre l'intérêt d'avoir plusieurs réseaux de satellites dans le monde (GPS, GALILEO, GLONASS). D'abord et avant tout pour une question d'indépendance géopolitique. Ensuite pour fiabiliser la géolocalisation dans les cas les plus critiques (aviation, voiture auto-pilotée, transport maritime) - en combinant les trois réseaux pour corriger les erreurs et détecter un éventuelle panne d'un réseau.
a écrit le 14/12/2012 à 17:11 :
Magnifique exemple de coercition étatique qui tourne à la catastrophe, au profit de quelques apparatchiks. Rendre obligatoire un système créé par l'Etat, qui plus est à 25000 euros l'unité, il fallait oser ! Quand on pense que n'importe quel smartphone aujourd'hui intègre une puce GPS pour moins de 100 euros... Mais bon, la Russie n'a jamais été un Etat de Droit à aucun moment de son Histoire...
Réponse de le 13/01/2013 à 22:27 :
Bonjour Bruno
Je n'ai pas d'avis sur la question Russe mais ce que je trouve osé c'est de comparer ce qui est fait avec un iphone avec un avion. Le raccourci que vous faites est courant mais il est complètement faux et très osé!!
Réponse de le 05/12/2013 à 18:21 :
Effectivement marco, le bornage de votre maison si vous en avez une, est fait avec un recepteur GPS RTK coûtant à peut prêt 25 000 Euros...
Vous en faites souvent des raccourcis stupides?
Réponse de le 19/10/2017 à 18:38 :
Russophobe ????? Hein !!!!!!
a écrit le 14/12/2012 à 14:49 :
Et au fait, on en est où sur Galileo ? C'est toujours en vie ?
a écrit le 14/12/2012 à 10:26 :
@Tartarin. Vous changez GLONASS par EPR et Russie par France et l'article est toujours valable.
Réponse de le 14/12/2012 à 14:52 :
@yenamarre: tout à fait d'accord. je me demande aussi ce que vient faire la photo de Poutine. Il est quand même pas dans tous les recoins de la planète à la fois :-) un peu comme si on mettait la photo de Hollande chaque fois que ma belle-mêre fait un pet de travers :-)
Réponse de le 14/12/2012 à 17:22 :
Peut etre parce qu il est président de la Russie...peut être parce que c est lui qui a ressucité le programme GLONASS je vois pas trop ce qu il y a de supprenant là dedans...
a écrit le 14/12/2012 à 8:07 :
le déclin technologique fait de la russie un pays occidental, qu'ils le veuillent ou non
Réponse de le 14/12/2012 à 10:44 :
le déclin tout court de la France fait de la france un pays de pauvreté et de misère proche de ses ex colonies africaines, corruption inclue...
Réponse de le 14/12/2012 à 12:16 :
@tot69 : voila une phrase typique de quelqu'un qui n'a JAMAIS eu de souci financier. Comparer économiquement la France aux pays africains est d'une crétinerie sans nom... Voyagez un peu, vous verrez que vous n'avez encore jamais vu la misère de vos propres yeux.
Réponse de le 14/12/2012 à 16:03 :
Pour la misère, je suis d'accord avec Chich, mais pour la corruption on n'est pas loin de la vérité.
a écrit le 14/12/2012 à 7:01 :
Ils ont syphonné dans le budget GLONASS !!! Qui va s'en étonner ? En Russie, les fonctionnaires n'ont pas d'autre but que l'enrichissement personnel !!! Et un bon nombre de responsables haut placés dans l'administration sont intouchables. Ce n'est pas près de changer. Cherchez l'erreur !!!
Réponse de le 19/10/2017 à 18:43 :
Différent dans votre pays ????? Réveille toi c'est pire à moins que vous soyez aveugle et sourd .
Réponse de le 19/10/2017 à 18:44 :
Différent dans votre pays ????? Réveillez vous c'est pire à moins que vous soyez aveugle et sourd .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :