Défense : la Marine russe veut renouer avec la grandeur de l'ère soviétique

Si le financement suit pour la construction d'un "super destroyer", il s'agira du plus gros navire construit par les chantiers navals russes depuis la fin de l'URSS.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Alors que la commande de deux porte-hélicoptères français de type Mistral continue d'agacer les patriotes russes, l'état-major de la marine annonce une très grosse commande, qui cette fois bénéficiera aux constructeurs nationaux. Le quotidien "Izvestia" a récemmenty révélé que la marine russe a approuvé le projet d?un "super destroyer" de 12.000 tonnes, dont la conception devrait être attribuée au bureau d?étude Severnoïe de Saint-Pétersbourg. Pour autant, aucune décision définitive n?a encore été prise. La construction proprement dite ne débutera que dans deux ou trois ans, une fois la documentation technique achevée par le bureau d'études sélectionné. 

Le retour à la course au gigantisme

Le bâtiment, qui ne porte pas encore de nom et n?existe encore que sur le papier, est destiné à permettre la projection de la flotte russe sur les océans. Par ses dimensions, ce futur "super destroyer" surpasse nettement la classe des Ticonderoga américains (173 mètres, 9.970 tonnes). Il égalera le "Piotr Veliki" (Pierre le Grand), un destroyer (ou croiseur dans la marine française) à propulsion nucléaire construit sous l'ère soviétique à partir de 1989 et qui a été mis en dotation de la Flotte du Nord le 18 avril 1998. Ce destroyer lourd est resté depuis le plus gros navire militaire du monde (à l?exception des porte-avions). Pour autant, la chaîne de télévision Bloomberg a fait état en janvier de la construction d?un tout nouveau type de destroyer pour la US Navy. Le chantier BIW (General Dynamics) de Bath construit l?USS Zumwalt, un destroyer de 186 mètres de long pour 24,4 mètres de large et qui affichera un déplacement de près de 15.000 tonnes en charge.

Début de la construction en 2015-2016 ?

Le futur destroyer russe doit être polyvalent, assurer à la fois une protection anti-aérienne et anti sous-marine, ainsi qu?une capacité de bombardement en soutien d?un débarquement terrestre. Il devrait dans les faits assurer la protection d?un des deux bâtiments Mistral, voire d?un futur porte-avion nucléaire (projet n?existant lui aussi que sur le papier). Selon l?expert Dmitri Gorenburg, qui dispose d?autres sources, la marine russe hésiterait toujours entre le format 12.000 tonnes et un format plus modeste. "Le concept sera décidé avant la fin de l?année et la construction démarrera en 2015-2016. La capacité industrielle existe déjà. Les chantiers navals soviétiques sont capables de construire des navires de cette taille. C?est plus facile pour eux que de construire des porte-avions ou des bâtiments du type Mistral".

Un bâtiment que sur papier ?

 

Dmitri Gorenburg estime que la flotte militaire russe ne comprend aujourd?hui pas plus de 25 bâtiments de combat de taille significative en mesure de s?aventurer sur les océans, plus une cinquantaine de sous-marins de différentes classes. Il s?interroge sur les capacités russes à financer la construction de gros bâtiments dans la mesure où le gros des dépenses navales est absorbé par la construction de sous marins stratégiques et d?attaque. Un point sur lequel s?accorde Pavel Felgenhauer, un autre expert militaire indépendant : "la Russie ne construit pas de gros navires pour le moment, autrement que sur le papier".

 

L?annonce se fait dans un contexte de critiques permanentes venant d?officiels à propos de la commande de deux bâtiments Mistral. La commande est mise sur le dos de l?ancien ministre de la défense Anatoli Serdioukov, qui fait aujourd?hui l?objet d?une enquête pour corruption. Pas adapté aux besoins russes, trop cher, privé de réels transferts de technologies, le Mistral n?a plus la cote dans les médias, qui relaient ainsi la fureur des constructeurs russes fâchés d?avoir raté une si belle commande. La semaine dernière, le Mistral a même été accusé d?utiliser un carburant spécial non produit en Russie et qui compliquerait encore son exploitation?

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 28/02/2013 à 17:10
Signaler
La France et les Etats-Unis sont les seuls pays au monde à savoir construire un porte-avions à catapulte, lesquelles catapultes, à vapeur, sont toutes fabriquées ?? aux Etats-Unis ! Des catapultes électro-magnétiques devraient être installées sur le...

à écrit le 20/02/2013 à 21:54
Signaler
C'est comme cela que l'urss a chuté, en mettant son fric dans des armes chères et inutiles. Les usa font la même erreur, ils sont en déficit. Ne faisons pas la même erreur de trop dépensé pour des armes inutiles.

à écrit le 20/02/2013 à 19:35
Signaler
Bonjour, la metrisse des mers est impérative, pour vendre ses produits, défendre les voie de ravitaillements, et soutenir un allier, voir intervenir pour défendre ses ressortissant... La marine russe à toujours construit de beau et puissant navire. C...

le 05/03/2013 à 9:55
Signaler
on dit maîtrise et non metrisse Roger

à écrit le 20/02/2013 à 18:57
Signaler
A un moment ou notre gouvernement dispendieux et aux abois en matière financière, saborde sa flotte militaire, réduit de manière drastique les budgets aux armées, que voyons nous? , un grand pays, la Russie mettre les bouchée double en se donnant les...

à écrit le 20/02/2013 à 18:43
Signaler
Bonjour Vous avez ici la réalité de flotte sous-marine russe à l'horizon 2020 et 2030 http://soumarsov.pagesperso-orange.fr/generalites/Prospective.htm Bonne lecture

à écrit le 20/02/2013 à 16:54
Signaler
On se demande pourquoi la Russie peut bien avoir besoin d'une flotte, certes il faut protéger les côtes, mais à part une escadre de démonstration dans les pays du sud, on ne voit pas l'intérêt de grosses unités, même les SSBN peuvent être remplacés p...

le 20/02/2013 à 18:04
Signaler
@xavier-marc: la flotte russe ne date pas de 1900, mais de Pierre le Grand, soit 200 ans plus tôt :-)

à écrit le 20/02/2013 à 15:27
Signaler
La Russie n'a pas les moyen de ses ambition militaire à long terme mais nous en France on désarme là ou il n y a deja pas grand chose

à écrit le 20/02/2013 à 11:31
Signaler
Quel gâchi que ce pays. Si Gorbatchev avait suivi une voie "chinoise" pour moderniser son pays sans laisser éclater l'URSS, le monde s'en porterait mieux....

le 20/02/2013 à 14:25
Signaler
@louis: alors selon toi, les Russes devraient laisser les Américains installer des canons à leur porte et accepter les lubies de l'Occident sans broncher ??

le 20/02/2013 à 15:32
Signaler
@Patrickb: il me semble qu'il dise le contraire. Évidemment la voie "chinoise" sans dégradation du potentiel économique, industriel, scientifique et militaire serait bien meilleure du parcours réel de la Russie depuis de la fin des années 80. Pour l'...

le 20/02/2013 à 16:13
Signaler
@ex-moscovite: les Chinois sont aussi une menace. Ils envahissent d'ailleurs calmement, mais surement la Russie à la frontière. Chacun doit défendre ses propres intérêts, y compris la Russie.

le 20/02/2013 à 16:43
Signaler
La voie chinoise n'aurait jamais existé sans l'exemple russe, c'est justement pour ne pas éclater que les Chinois ont décidé de devenir capitalistes graduellement. L'URSS est passée du communiste au capitalisme sauvage presque du jour au lendemain.

le 20/02/2013 à 16:57
Signaler
De mon temps" , concernant la Chine, on parlait de "PERIL JAUNE" .......

le 20/02/2013 à 17:58
Signaler
@Patrikb (mon homonyme sans c): La Chine n'est pas plus un péril que les autres pays, ils défendent leurs intérêts et c'est bien. J'aimerais en fait que la France fasse pareil au lieu d'être vassalisée aux US.

le 21/02/2013 à 13:09
Signaler
@xavier-marc les chinois ont entamé leur mutation en 1979 avec l'accession au pouvoir de Deng Xiaoping... soit avant la perestroika de gorbatchev! Meme si l'experience de l'URSS a pu avoir une influence par la suite (la réponse plus que ferme à Tiena...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.