Tito Dennis : Objectif Mars pour 2018

 |   |  276  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Photo AFP)
Un multi-millionnaire américain veut envoyer un couple survoler Mars en 2018. Il faudra un an et demi pour faire le tour de la planète rouge. Le budget, estimé entre 1 et 2 milliards de dollars devrait être entièrement financé d'après Tito Dennis.

L?homme d?affaire américain, Tito Dennis, qui s?était offert un voyage dans l?espace pour la modique somme de 20 millions de dollars en 2001, veut aller plus loin. Cette fois, il songe à envoyer un couple marié survoler la planète Mars à horizon 2018. Le couple réaliserait un tour autour de la planète rouge avant de revenir sur Terre. Il faut compter près de 500 jours pour accomplir ce voyage.

Effet boomerang

A écouter le multi-millionnaire américain, ce projet est loin d?être aussi compliqué que nous pourrions l?imaginer. Il a ainsi choisi une date très précise, le 5 janvier 2018 afin de profiter d?un alignement planétaire rare qui se produit tous les cinq ans et qui raccourcit la distance entre nos deux planètes. Ensuite, le retour sera facilité grâce à la physique de la planète Mars. "C?est aussi simple que de sortir et de se balancer, en se servant du décalage gravitationnel de Mars, pour revenir sur Terre comme un boomerang" a ainsi expliqué Tito Dennis.

Entre 1 et 2 milliards de dollars

Ce voyage au bout de la galaxie a été évalué entre 1 et 2 milliards de dollars. D?après Tito Dennis, les droits télé et un contrat avec la Nasa qui achèterait les données recueillies par le projet, suffirait à financer ce voyage à 55 millions de kilomètres de la Terre.

Tito Dennis veut un couple marié, d?âge moyen, afin de donner un fort impact émotionnel à ce voyage. En revanche, ce couple devra déjà avoir eu des enfants, car il risque de s?exposer à des radiations qui pourraient les rendre stériles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2013 à 19:08 :
c'est une bonne idée car on a sérieusement besoin de s'évader et de donner d'autres objectifs, d'autres finalités et d'autres frontières à l'humanité. En ce qui concerne le délais de 2018 ça me semble pas crédible (techniquement faisable mais humainement on est encore dans l'inconnu).
En ce qui concerne "le voyage au bout de la galaxie"....la distance mini terre-mars est de 50 millions de kilomètres...la galaxie mesure 100 000 années-lumière (multipliez par 10 000 milliards pour avoir le nombre de kilomètres).
a écrit le 02/03/2013 à 5:41 :
c'est la bouffonade à l'americaine.Ce Tito n'a pas d'autres soucis que de nous coullioner
avec des gags (y compris la Tribune) et de la pub gratuite?
On avait oublié que les americains sont les maitres des couillonades hollywoodiennes
a écrit le 01/03/2013 à 16:23 :
il pourrait pas faire autre chose de plus intelligent, avec cet argent? ah!ah! on rêve de conquérir d'autres "terres", pour lui faire subir la même chose qu'ici : ? pourvu que jamais, cela ne puisse se produire!!!!!jamais !
a écrit le 01/03/2013 à 11:17 :
L'expression "Ce voyage au bout de la galaxie" est incorrecte. C'est un voyage dans une petite partie du système solaire.
a écrit le 01/03/2013 à 11:07 :
Beau projet mais totalement farfelu D abord il faudra un vaisseau capable de tenir en totale autonomie pendant 1 an et demi et un vaisseau de cette taille a mon avis ne pourra être construit qu en orbite , et capable d acceuillir au moins 4 personnes a moins que le couple soit lui meme un astronaute
Et si vous plait ne parlez pas d un voyage au bout de la galaxie c est même pas le bout de notre systéme solaire :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :