Défense : comment Bercy a embobiné François Hollande sur le budget des armées

 |   |  611  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Alors que François Hollande rencontre ce lundi les grands patrons de l'industrie de défense, Bercy va peut-être réussir, en dépit de la promesse présidentielle, le tour de force de serrer la ceinture aux militaires. Pour l'heure, le Budget a convaincu le Chef de l'Etat d'attribuer à la défense en 2014, un budget de 29,5 milliards d'euros et de le compléter si possible avec 1,9 milliard de recettes exceptionnelles.

Décidemment Bercy ne renonce jamais. Surtout quand il s'agit de trouver des dépenses faciles à couper pour gagner sans trop de mal son combat budgétaire... au détriment du ministère de la Défense et, au-delà, d'une vision à long terme sur les ambitions de la France dans le monde. Bref, Bercy - ou plus exactement son administration - a bel et bien repris la main lors du conseil de défense du 10 avril avec la complicité du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Pourtant, le 28 mars lors de son intervention télévisée, le président François Hollande avait tranché. Entre de nécessaires économies et les menaces pesant sur la France, le Chef de l'Etat avait choisi de maintenir le budget de la Défense tout au long de la prochaine Loi de programmation militaire (2014-1019) au niveau de celui de 2013. Soit 31,4 milliards d'euros par an. 

Un budget de 29,5 milliards

Devant les arguments de Bercy, repris d'ailleurs dans une note lue par Jean-Marc Ayrault, qui lui aussi avait pourtant juré le 28 mars devant le Sénat que « le modèle d'armée sera conforme aux ambitions de la France, en Europe et dans le monde », l'Elysée est peut-être sur le point de revenir sur sa promesse de dépenser autant en 2014 qu'en 2013 (31,4 milliards d'euros). Avec quel tour de passe-passe, Bercy a-t-il repris la main. Devant le président, Bercy a défendu le 10 avril que le budget de la défense serait bien de 31,4 milliards d'euros en 2014... mais en incluant 1,9 milliard d'euros de ressources exceptionnelles, que les budgétaires appellent dans leur jargon REX. Soit un budget de 29,5 milliards d'euros auxquels l'Hôtel de Brienne pourrait compter sur 1,9 milliard d'euros de REX hypothétiques. Une nuance de taille pour la défense, qui pour le coup ne se fait aucune illusion sur l'existence de ces ressources extra-budgétaires. Ou comment François Hollande s'est fait embobiner par Bercy et Matignon, qui ont toujours été des alliés pour réduire le budget de la défense.

Bercy a bien verrouillé le débat

En fait Bercy a très bien verrouillé le débat et ce, en dépit du départ de Jérôme Cahuzac, prêt à tailler sans état d'âme dans les dépenses de défense, et des promesses de François Hollande. Il peut compter sur l'appui du conseiller budgétaire de Matignon et de celui de l'Elysée pour court-circuiter la relation de confiance entre François Hollande et son ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Mais que fait Bernard Cazeneuve, maire de Cherbourg, qui accueille l'un des sites industriels les plus importants du groupe naval, DCNS ? « Il est prisonnier de Bercy, il n'a aucune marge de manoeuvre », explique-t-on à La Tribune. Notamment du directeur de son cabinet, Amélie Verdier, et du directeur du budget, Julien Dubertret. Un très beau hold-up de cette armée de l'ombre, qui demande toutefois confirmation.

Un nouveau conseil de défense

La défense n'a pas encore complètement perdu son match face à Bercy. Car le conseil de défense du 10 avril, qui devait être décisif,... ne l'a finalement pas été. Un bon point pour Jean-Yves Le Drian, qui n'a pas l'intention de désarmer pour faire entendre sa voix. Un prochain conseil sur le budget doit se réunir dans les jours prochains. Ce lundi, François Hollande rencontre les grands patrons de l'industrie de la défense, inquiets sur les budgets à venir. Ils devraient rappeler au Chef de l'Etat que cette industrie génère des emplois, des exportations et des retombées dans le civil.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/04/2013 à 11:09 :
le côté positif c'est que plus personne en Europe( de l'Atlantique à L'Oural) ne souhaite envahir notre pays tellement c'est le boxon....
a écrit le 19/04/2013 à 12:23 :
Tango socialiste : un pas en avant...........deux pas en arrière , Hollande va finir par se casser la g....le
a écrit le 18/04/2013 à 15:52 :
C'est ça,il faut faire une banderole: on veut des rafales....à fabriquer en Inde?
a écrit le 18/04/2013 à 11:14 :
S'il s'avère que ce gourou retourne encore une fois sa veste en faisant le contraire de ce qu'il avait promis il y a quelques semaines à la TV, cela prouvera de façon irréfutable sa légendaire indécision, son inaptitude à gérer la France.
Dans ce cas, il faut qu'il s'en aille ou qu'on le destitue pour raison médicale grave: incapacité psycho-intellectuelle définitive à assumer un poste à responsabilité.
Sinon ?
Eh bien, il nous faudra descendre, nous aussi, dans la rue, comme en Egypte...
a écrit le 16/04/2013 à 22:55 :
Poème pour notre Armée.

Bon appétit ! messieurs ! -

Tous se retournent. Silence de surprise et d?inquiétude. Ruy Blas se couvre, croise les bras, et poursuit en les regardant en face.

Ô ministres intègres !
Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
de servir, serviteurs qui pillez la maison !
Donc vous n?avez pas honte et vous choisissez l?heure,
l?heure sombre où la France agonisante pleure !
Donc vous n?avez pas ici d?autres intérêts
que remplir votre poche et vous enfuir après !
Soyez flétris, devant votre pays qui tombe,
fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe !
-mais voyez, regardez, ayez quelque pudeur.
La France et sa vertu, la France et sa grandeur,
tout s?en va.
Et vous osez ! ? ? Messieurs, en vingt ans, songez-y,
Le peuple, ? j?en ai fait le compte, et c?est ainsi ! ?
Portant sa charge énorme et sous laquelle il ploie,
Pour vous, pour vos plaisirs, pour vos filles de joie,
Le peuple misérable, et qu?on pressure encor,
A sué quatre cent trente millions d?or !
Et ce n?est pas assez !
Ah ! j?ai honte pour vous !
Tout se fait par intrigue et rien par loyauté.
La France est un égout où vient l?impureté
De toute nation.
Tous les juges vendus ; pas un soldat payé.
Anciens vainqueurs du monde, Français que nous sommes
Quelle armée avons-nous ? A peine six mille hommes.
L?État s?est ruiné dans ce siècle funeste,
Et vous vous disputez à qui prendra le reste !
Ce grand peuple français aux membres énervés,
Qui s?est couché dans l?ombre et sur qui vous vivez,
Expire dans cet antre où son sort se termine,
Triste comme un lion mangé par la vermine !
CHARLES DE GAULLE dans ces temps d?opprobre et de terreur,
Que fais-tu dans ta tombe, ô puissant General ?
Oh ! Lève-toi ! Viens voir ! -les bons font place aux pires.
Ce royaume effrayant, fait d?un amas d?empires,
Penche... il nous faut ton bras ! Au secours, CHARLES DE GAULLE !
Car la France se meurt, car la France s?éteint !
Hélas ! Ton héritage est en proie aux vendeurs.
Tes rayons, ils en font des euros ! Tes splendeurs,
On les souille ! -ô géant ! Se peut-il que tu dormes ? -
Un tas de nains difformes
Se taillent des pourpoints dans ton uniforme!
Et le drapeau tricolore, qui, jadis, sous ta loi,
Couvrait le monde entier de tonnerre et de flamme,
Cuit, pauvre oiseau plumé, dans leur marmite infâme !

MERCI VICTOR HUGO
RUY BLAS PARAIT TRES ACTUEL.
Réponse de le 18/04/2013 à 7:29 :
Oh... c'est beau ^^
a écrit le 15/04/2013 à 12:03 :
Il faut remettre l'armée à sa place : elle a nous a prouvé au cours du siècle passé que malgré les efforts considérables que le peuple à fait pour lui donner les meilleurs armes possible, elle n'a jamais gagné une guerre. Alors dire que la sécurité de la France est menacé est un euphémisme LOL. Aujourd'hui, c'est l'armée qui menace la France en détruisant son économie par des dépense inconsidérées pour maintenir un complexe militaire industriel inefficace : les durées et coûts des projets sont tout le temps dépassés, sans parler du résultat catastrophique. C'est de l'argent dilapidé pour engraisser des sangsue.
Le porte avion nucléaire est une aberration : deux ou trois portes-avion hybride aurait suffit pour le même prix. Même les américains ont calculé que des plate-formes flottantes en béton seraient moins cher et plus efficace que des porte-avions.
Le rafale n'apporte pas grand chose de plus qu'un bon mirage éprouvé avec une avionique moderne.
La coupe dans le budget de l'armée est donc parfaitement nécessaire et justifiée.
Réponse de le 15/04/2013 à 12:33 :
C'est avec se genre de réaction que l'on a perdu en 1940
Derrière l'armée il y 175 000 emplois directement liés à l'industrie de l'armement , avec 5 milliards d'exportation par an la France est 1 ère en Europe et 4 ème au monde avec des retombé dans le civil, des technologie que beaucoup de pays nous envie
L'armée est créatrice d'emploi pour des jeunes en difficultés qui retrouve un cap ...
La France s'est batie sur le modèle de son armée de Napoléon à De Gaulle , se dernier à voulu l'indépandance et la grandeur du pays en voulant etre indépandant des Américains en matière de defense, chose réussi!

Vous trouvez "la somme folle" what !? 1100 milliards telle est le budget de l'état seulement 39 milliards pour la défense, 1.56% du PIB(4.5% USA) somme ridicule mais si facile à prendre comme variable d'ajustement car les militaires ne peuvent faire greve.

Vous savez surement pas que la France à la deuxième zone maritime du monde derrière les USA mais vous croyez que l'on peut les surveiller avec des bateaux de peche on a meme pas assez de navire ....

Vous avez une assurance pour la maison,voiture ? et bien la France à son armée qui plus est avec des retombé economique...

merci et au revoir !
Réponse de le 15/04/2013 à 14:03 :
Le problème c'est que la France est dépendante de l' Europe et des USA maintenant.
Réponse de le 15/04/2013 à 14:03 :
@ Realityshow: C'est sans doute une opinion justifiée en ce qui concerne les porte-avions à propulsion classique à la place d'un unique porte-avion nucléaire, mais pour ce qui est des plate-forme en béton, elles n'auraient aucune chance en cas d'affrontement avec une réelle puissance aéro-navale ou ,pire, en cas de bataille de porte-avions. Or, la volonté des puissances émergentes, comme l'Inde ou la Chine, qui, toute-deux ont de réelles ambitions navales et géo-stratégiques, est précisément, d'acquérir des portes-avions (ou d'augmenter leur nombre) et la techniques permettant de les construire.
Réponse de le 15/04/2013 à 15:25 :
Non le porte avions nucleaire permet une autonomie illimité , une puissance , une vitesse et une furtivité sans égal au classqiue, sans cela les super porte avions américain n'existerais pas...
Le seul probleme sont les periodes d'indisponibilité
Réponse de le 15/04/2013 à 17:35 :
39 milliards d'investi pour gagner 5 petits milliards d'exportation, sur un PIB de 1100 milliard (export 0.4% du PIB :)!!!! Toi qui aime les chiffres, tu dois comprendre que la France peut se passer de cette goutte d'eau, surtout quand il s'agit d'emplois payés avec de la dette...
Réponse de le 15/04/2013 à 17:37 :
un porte-avion hybride??? Expliquez-nous! Et vu comment vous parlez du rafale, il est clair que vous n'y comprenez pas grand chose! vos arguments sont bidons de A à Z, le budget de la défense permet de créer des jobs de haute valeur ajoutée, dans des domaines aussi variés que l'electronique, les matériaux, le traitement du signal et j'en passe et des meilleurs. 1? investit dans la défense c'est 10? pour l'économie. Bref ces relents anti-militaristes n'ont aucun sens.
Réponse de le 15/04/2013 à 18:25 :
@Ridicule de Realityshow

Ah je rigole on est pas au marché à faire des soustractions , les retombé sont bien plus importante que le seul chiffre des exportations d'armes
Réponse de le 15/04/2013 à 19:04 :
@Tonton : porte-avion hybride : les nouvelles générations de propulsion sont plus performantes qu'à l'époque du Clémenceau. Rien n'empêche de combiner une turbine thermique au fuel avec un moteur electrique + une micro-centrale nucléaire de sous-marin pour l'energie à bord, et en boost de puissance motrice. (la france est très en avance ds la recherche des micro-centrales nucleaires).
Fabriquer des emplois avec de la dette, c'est facile : pas besoin d'être une grande nation pour cela. On a maintenant un niveau d'endettement digne du tiers-monde.
@Alex : t'as pas compris que je répondais par l'absurde à "Ridicule" : faut lire l'historique des commentaires...
a écrit le 15/04/2013 à 11:43 :
J'ai mauvais esprit, étant donné le nombre d'immigrés officiels et clandestins qui entre chaque année en France, nous n'avons plus besoin de force d'intervention à l'extérieur.
Je le redit, j'ai mauvais esprit.
a écrit le 15/04/2013 à 11:25 :
Et si on commençais à envoyer à la retraite tous les généraux sans armée.
a écrit le 15/04/2013 à 11:25 :
Il n'y a pas que les entreprises qui soient dirigées par des comptables...On ne sait plus où l'on va, si ce n'est à la prochaine élection. Grave.
a écrit le 15/04/2013 à 10:59 :
la réduction du budget de défense se traduira par une perte de technologie et de savoir faire, une réduction d'emplois de haute valeur ajouté et des exportations en moins. La France s'enfonce un peu plus tous les jours non seulement dans la crise présente mais dans l'incapacité de rebondir pour le futur. un Gouvernement de fonctionnaires qui ne sait pas comment fonctionnent les entreprises.
a écrit le 15/04/2013 à 10:49 :
Il est toujours utile de se rappeler que la France est la seconde ou troisième (fonction des calculs) puissance maritime au sens des zones économiques exclusives. Et ceci par les espaces ultramarins que nous détenons encore. Etant donné que les ressources à venir viendront des mers (animales, végétales et minérales), il est complètement stupide de ne pas les protéger pour s'assurer un avenir plus serein. De même, les velléités d'expansion de la Chine et de l'Inde, en surpopulation, et les délires fanatiques à nos portes tendent quand même à sanctuariser les capacités militaires de notre pays, certainement à la hausse. Se rappeler également que l'armée est un recruteur de nombreux métiers et que la considérer, sous toutes ses composantes, permettrait de sauvegarder et/ou créer des débouchés à de nombreux jeunes. En sachant que je ne suis pas plus militariste que nécessaire, seulement attentif à nos besoins d'avenir.
Réponse de le 15/04/2013 à 11:21 :
Au secours la Chine va non envahir...............
Réponse de le 15/04/2013 à 11:29 :
Le problème est que la France n'a plus les moyens de se payer vos rêves.
Réponse de le 15/04/2013 à 11:47 :
Il est sûr qu'il est plus important pour l'Etat de reverser des revenus de transfert plutôt que de se limiter à ses tâches régaliennes. Mais après tout, quand on est en pleine décadence, quelle importance ?
Réponse de le 15/04/2013 à 11:48 :
C'est avec des recations comme sa que l'on a perdu en 1940 ,
Ce n'est pas des reves mais la réalité
Vous avez une assurance pour la voiture,maison ? la France à son armée...
On a largement le moyens quand on regarde sur 1100 milliards de budget total...
Réponse de le 15/04/2013 à 11:56 :
La France se paye le luxe d'entretenir un système d'assistanat contre-productif. On parle là d'une filière qui forme des jeunes à un avenir, permet le développement de matériels à forte valeur ajoutée que nous exportons (supercalculateurs Bull, lasers haute puissance, fibre de carbone via Airbus...) et soutient la force de la France dans le monde d'un point de vue diplomatique.
Vous voulez couper dans le budget défense ? Et pourquoi pas plutôt dans celui de l'administration inutile, pléthorique et inefficace ? 40% des personnels de la fonction publique hospitalière ne voit jamais un patient ! Là il y a de la productivité à reprendre !
Réponse de le 15/04/2013 à 13:15 :
... ah, non, mais là vous abordez un sujet tabou ! Vous allez vous faire traiter de fasciste.
Réponse de le 15/04/2013 à 13:19 :
La Chine ne va pas nous envahir. Simplement elle voit le Pacifique comme son nouvel espace de travail. Et dans le Pacifique, on a la Polynésie française dont on peut considérer le potentiel économique (du moins hors dirigeants locaux comme l'inénarrable Flosse). Et peut-être n'avons nous pas les moyens actuellement, mais quelques uns de nos économiques distingués pourraient faire une étude prospective à 10 ou 20 ans des retours chiffrés que permettraient des investissements actuels dans la défense. Brevets, emplois de tous type, bassins d'activité type les chantiers navals, approvisionnement en ressources, sécurisation des trajets commerciaux... Quitte, de manière un peu contrainte, à taxer nos frileux partenaires européens pour financer la surveillance des voies de communication ou la maintenance d'équipements de surveillance.
Réponse de le 15/04/2013 à 14:19 :
La Chine a bien du mal a imposé sont autorité dans le pacifique avec son puissant voisin le Japon.
Il vaudrait avoir un pays libre d'abord, puisque la France est dirigée par Bruxelles financièrement, notre armé n'est plus au service de la France.( à part quelques gesticulations au Mali) il faut revoir cela d'abord, après vos discours seront valables.
Réponse de le 15/04/2013 à 15:05 :
L'outil militaire n'a absolument rien à voir avec Bruxelles, ou les traités que nous avons signés. Et encore heureux d'ailleurs, la France est un des rares pays d'Europe à essayer de développer son armée du mieux possible, la ou la plupart font l'impasse. C'est une des mieux constituée d'Europe, même si les budgets sont encore trop restreints pour mener à bien tout ce qui devrait l'être, mais l'on peut être fière de notre armée qui se positionne comme l'une des mieux armée et entrainée (peu de pays peuvent encore s'en vanter, il y a les USA, les Russes et les Anglais qui maîtrise pratiquement toutes les branches, et le savoir faire pour construire ses propres armes).

Même la Chine qui pourtant a d'énorme moyen, n'arrive à faire mieux pour le moment que de recopier les armes achetées aux Russes
Réponse de le 16/04/2013 à 11:31 :
La Chine aligne déjà la bagatelle de 70 sous marins nucléaire d'attaque et est en train de construire des portes avions donc elle est bientôt en position de faire de la projection de forces. Elle s'est par ailleurs habituée a des théâtres extérieurs dans le cadre des casques bleus, et une solide diplomatie par le biais de son commerce international.
a écrit le 15/04/2013 à 10:47 :
Il n'a tenu aucun promesse Mr Hollande si il ne tient pas celle si , faite en direct à la télé s'est fini pour lui, s'est vraiment un faible
Réponse de le 15/04/2013 à 11:27 :
Il se pourrait qu'il en tienne UNE ! Celle de ses copains GAY !
Réponse de le 15/04/2013 à 13:36 :
Malheureusement le précédent président n'en a pas tenues beaucoup...
Réponse de le 15/04/2013 à 14:32 :
@malheureux, peut être, mais si M Hollande savait faire autre chose que défaire tout ce qu'à fait son prédécesseur pour le refaire à sa sauce ensuite, sans que ce soit mieux, ce serait un progrès (réforme des conseillers territoriaux pour remplacer conseil général et conseil régional, TVA, retraites, ...)
a écrit le 15/04/2013 à 10:40 :
Hollande ne dit pas tout. Il a fait ouvrir le TGI de Tulle car il est en procès avec la Corrèze. Il doit passer en Mai 2013.
a écrit le 15/04/2013 à 9:56 :
Souvenez-vous.
Fabius l'appelait fraise des bois.
Aubry : gauche molle.
Son surnom est flamby.
Connus comme monsieur petites blagues.
Un mec qui a été 1er secrétaire du ps. On a vu le résultat à la sortie.
Enfin élire un mec qui a jamais travaille, qui parle de changement alors qu'il est sur la photo de 1981 avec Mitterrand....
Alors? Ce qui se passe était clair.
Le pire est que je suis sur kil sera réélu mouhahahaha
Réponse de le 15/04/2013 à 13:34 :
C'est vrai son prédecesseur était tellement excellent et a fait une campagne tellement juste et efficace....
Réponse de le 15/04/2013 à 14:34 :
Sauf que son prédécesseur était au courant de la situation et que je le pense suffisamment intelligent pour avoir saboté sa campagne vous pour ne pas rempiler.
a écrit le 15/04/2013 à 9:55 :
la défense c'est 30 milliards dans un budget de 1100 milliards, il y a surement ailleurs à réduire les dépenses plutôt que faire sauter notre assurance-vie.
Une idée toute simple on baisse les salaires des fonctionnaires de catégorie A de 20% et B de 10%, mais c'est sans doute trop facile, il faudrait d'abord attendre une faillite pour accepter de couper là il le faudrait.
Réponse de le 15/04/2013 à 11:11 :
Et on ramène leurs retraites au niveau de celles du privé!
Réponse de le 15/04/2013 à 11:19 :
Je propose un truc très simple pour nos amis du secteur privé, qui sont les forces vives de la nation: que les petits cadres n'aient plus qu'un accès limité à l'internet dans le cadre de leur travail. On aurait sans doute un gain énorme de productivité au travail, et on aurait un peu moins de commentaires débiles sur la Tribune...
Réponse de le 15/04/2013 à 12:02 :
Dans le genre "commentaires débiles", celui-ci est plutôt pas mal, ou p.e. pas...si l'on applique cette mesure à nos chers amis de la fonction publique, quel en serait le gain de productivité? Voila, voila! avec ce genre d'arguments le débat n'ira pas très loin...
Réponse de le 15/04/2013 à 15:11 :
@ Blob, je vous conseille la lecture du livre "Comment faire 35 heures en... un mois".

Très instructif, après même s'il faut des fonctionnaires, il y en a évidemment bien trop en France, qui pèsent LOURD sur le budget !

D'ailleurs c'est le même chose à tous les étages en France, trop de gens se gavant des impôts des gens du privé, où dans d'autre pays il font aussi bien, voir mieux, avec bien moins de monde.
a écrit le 15/04/2013 à 9:48 :
Des lors que la France assure la défense de l'UE, étant la seule à disposer d'une capacité de projection et d'une capacité nucléaire, UK étant fondamentalement du côté US, il serait normal de négocier une prise en charge des dépenses françaises par l'UE, par exemple un "discount" sur sa facture européenne de l'ordre de 20/25 p.cent de ses dépenses de défense d'intérêt mutuel, non ?
Réponse de le 15/04/2013 à 10:07 :
Tant que la France lance ses opérations toute seule et sans consulter personne, comme au Mali, les autres pays n'ont pas de raison de donner un seul centime.
a écrit le 15/04/2013 à 9:43 :
Et voilà on recommence, une france désarmée pourra mieux se défendre face à l'invasion. c'est du déjà vecu.
a écrit le 15/04/2013 à 9:35 :
je veux bien croire que Hollande soit incompetent mais je doute qu'il soit aussi idiot que l'article veut le faire entendre ou que jean marc ayrault ne soit pas loyal à son egard ;
Réponse de le 15/04/2013 à 10:11 :
Tout dépend de la préparation de la réunion par les services.
a écrit le 15/04/2013 à 9:21 :
Comme quoi il y a une différence entre ce que l'on dit et ce que l'on fait au gouvernement.
a écrit le 15/04/2013 à 9:17 :
Un état d'Europe seul n'a pas les moyens pour un budget militaire et surtout pas la France. C'est un budget Européen qu'il faut mettre en place. La France minuscule n'est pas les Usa ou la Chine !
Réponse de le 15/04/2013 à 9:33 :
L'Europe de la défense est une chimère... et le sera encore longtemps. Mais pourquoi pas une Europe sociale où les prestations seraient identiques dans tous les pays. Là, la France ferait de grosses, de très grosses économies.
Réponse de le 15/04/2013 à 9:41 :
C'est mal parti pour l'Europe de la défense, l'Allemagne vient de réduire par deux ses commandes d'hélicoptères et autres matériels et dépense un point de PIB de moins que la France pour sa défense !
Réponse de le 15/04/2013 à 10:38 :
Les imbéciles oublient trop souvent ce que la dissuasion militaire nous permet d'éviter de perdre. L'homme est un animal. Quand il n'y a plus d'autorité supérieure, il en profite. Avoir des dépenses militaires inférieure à 3% de notre budget global c'est déjà très faible. Le déficit de la France, c'est 6% de notre budget. Si on cherche des économies, ce n'est certainement pas là qu'il faut taper en premier.
Réponse de le 15/04/2013 à 11:40 :
Quand est-ce que la France a gagné une guerre ? à part aller bombardé des civiles comme en Libye et au Mali ?
Réponse de le 15/04/2013 à 14:44 :
La seule guerre que l'on gagne vraiment, c'est celle que l'on ne fait pas. Mais si vous voulez, vous pouvez supprimer l'armée, les gendarmes et la police : je ne nous donnerais pas 6 mois avant qu'une guerre civile éclate en France.
a écrit le 15/04/2013 à 8:48 :
A ce propos, pourquoi la presse francaise n a pas repris l information du tres serieux magazine allemand "der Spiegel" , lequel mettait en evidence un lien possible entre la chute de Cahuzac et sa position tranchee sur le budget des armees? Apparemment l armee francaise aurait manoeuvre dans l ombre , par l intermediaire de son propre reseau de renseignement, pour faire en sorte que le compte suisse/ singapourien de Cahuzac devienne publique entrainant ainsi la chute de ce dernier....alors tentative vaine?
Réponse de le 15/04/2013 à 9:02 :
Et pourquoi faire confiance à Der Spiegel ?
Réponse de le 15/04/2013 à 10:39 :
C'est un raisonnement qui n'est pas logique: si l'armée avait eu un tel levier sur cacahuzac, elle aurait fait pression sur lui au lieu de le faire sauter et d'avoir un nouvel interlocuteur inconnu sur lequel elle n'aurait aucun levier. Il faut arrêter de voir des complots partout...
Réponse de le 15/04/2013 à 11:45 :
Bonne question. Éliminé Cahuzac est une belle mise en garde au gouvernement s'il ose s'attaquer au secteur militaire/industriel.
Réponse de le 15/04/2013 à 13:05 :
Totoff, parce que le "Der spiegel" c'est la umiére , le miroir. NON je plaisante. Il y a des
journaux qui "se mouillent". Je "réponds" à des posts, La tribune 95 % de mes posts
4passent, d'autres journaux moins de 50 %, et pourtant je reprends des articles de la
presse étrangére, NON on censure.si vis pacem para bellum ? les romains avaient compris
Lorsque lo'n voit des pays acheter des armes en quantité (ex l'Algérie/ Der Spiegel
1200 véhicules blindés de type Fuchs ont été commandés à Rheinmettal ? Le front
populaire en réduisant les crédits c'est la débacle de 1940. Je ne suis pas militariste
mais je pense que l'immigration, ses aides ,l'AME, ça c'est la ruine du Pays Maintenant
notre pays est belliqueux et devrait rester chez soi. EX le MALI? ILS ONT des paras
(bérets rouge et vert ) Non ils se sont battus entre eux, idem la police. Il y a eu un
setting de la population contre ces "mouvement" et tout ça à cause des primes et de
l'avancement ?





Réponse de le 15/04/2013 à 14:47 :
@c'est bidon:
L'inconnu est B. Cazeneuve, ancien adjoint de Cahuzac, maire de Cherbourg, l'une des principales villes profitant du complexe militaro-industriel avec les chantiers DCNS (qui construisent les sous-marins nucléaires).
a écrit le 15/04/2013 à 8:29 :
Les hauts fonctionnaires de Bercy sont au commande du pays quelque soit le gouvernement !!!!
a écrit le 15/04/2013 à 8:16 :
Mais on a des intrigants à Bercy .
a écrit le 15/04/2013 à 7:29 :
Cet article résume bien pourquoi le gouvernement est si peu populaire, il trouve des dépenses faciles à couper pour gagner sans trop de mal son combat budgétaire au lieu de s'attaquer aux véritables causes du déficit. A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
Réponse de le 15/04/2013 à 9:49 :
Tout à fait d'accord. Les comptables ne voient que les chiffres.. Qu'importe la stratégie et le pays.
Il faut indexer le salaire de ces fonctionnaires sur les réussites de l'Etat et de sa stratégie... Ca ferait de grosses économies !
Réponse de le 15/04/2013 à 11:58 :
Tous ces gars-là devraient être payés au résultat ! Déficit = Salaire en baisse du même % !
a écrit le 15/04/2013 à 7:25 :
Notre armée de format réduit reste une référence mondiale en terme d'efficacité, notre industrie de défense (thales, DCNS...) est, au même titre que le nucléaire, un pôle d'excellence de ce qui reste de notre industrie (la France est le quatrième exportateur mondiale d'armement). Question: après s'être attaqué aux valeurs fondatrices de notre société (mariage pour tous, pma, gpa...), notre très cher président s'attaquerait-il à notre indépendance militaire (et donc diplomatique) et sacrifierait-il sur l'hôtel des petits calculs (les soldats ne votent pas socialistes), un des derniers bastions industriel de compétitivité et d'emploi? Au vu des pintades qui nous gouvernent, plus rien n'étonne!!
Réponse de le 15/04/2013 à 7:53 :
Sur la défense, Hollande veut conserver une armée solide et bien dotée. Il il a raison. Mais ne dites pas que réduire le budget de la défense est une volonté de la gauche. Tous les pays d'Europe, même le Royaume Uni, taillent dans les dépenses militaires. C'est l'austérité. Je vous signale quand dans d'autres pays, des secteurs aussi stratégiques que la recherche sont taillés en pièce. On peut se demander en quoi cela rendra nos pays plus compétitifs....
Réponse de le 15/04/2013 à 10:46 :
Si tous les budgets étaient taillés dans les mêmes proportions que celui de l'armée, la France aurait un bilan positif en fin d'année. @jeff : Vous parler de compétitivité des pays. Il s'agit d'une forme de guerre économique. Des individus en meurent. Merci de ne pas encourager les guerres dans le monde.
Réponse de le 15/04/2013 à 10:55 :
Le budget de 31 milliards est déja bien insufisant voila pourquoi le réduire serait du sucide
Les anglais dépasse les 2% du PIB en budget et leurs armée est plus chère que la notre malgrés un nombre de soldat inférieur...
a écrit le 15/04/2013 à 7:23 :
Et bien, cela confirme que.....nous n avons pas de president!
Réponse de le 15/04/2013 à 10:08 :
Je confirme et l'article publié dans la Tribune de Genève sur l'éventuel rôle de l'armée dans l'affaire Cahuzac se trouve étayé comme l'indique plus haut wilfrid ; à suivre de près donc.
Réponse de le 15/04/2013 à 11:16 :
L'armée n'a rien avoir avec la chute de Cazuac , de plus se dernier est fils de marine et à fait un saut en parachute en novembre avec le 2 ème REP
Pure delire de Suisse
Réponse de le 17/04/2013 à 16:40 :
Et l'emploi de main d'oeuvre étrangère à bas coûts rémunéré en dessous du smic, tout en faisant passé les français pour des faignants vous en pensez quoi?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :