Défense : Giat Industries s'offre SNPE

 |   |  360  mots
Le PDG de Giat-Industries met la main sur SNPE et sur sa filiale poudres et explosifs Eurenco
Le PDG de Giat-Industries met la main sur SNPE et sur sa filiale poudres et explosifs Eurenco (Crédits : LaTribune)
Le conseil d'administration de Giat-Industries, société de tête du groupe Nexter a approuvé jeudi l'acquisition de la totalité des titres de la SNPE

Le conseil d'administration de Giat-Industries, holding de tête du groupe Nexter, réuni jeudi, a approuvé l'acquisition de la totalité des titres de la SNPE "dans le but de renforcer et consolider la filière industrielle et par la même de conforter les approvisionnements du groupe", a annoncé ce vendredi Nexter. L'Etat est actionnaire à 100 % des deux sociétés.

Sur les 18 membres du conseil d'administration, seuls douze ont participé au vote - les représentants de l'Etat n'ayant pas souhaité y participer pour des raisons de conflit d'intérêt, la plupart étant administrateur également de SNPE. Ce projet a recueilli neuf voix  pour tandis que les trois administrateurs CGT se sont abstenus.

Le groupe d'armement public s'offre ainsi Eurenco (filiale poudres et explosifs de SNPE), qui devrait réaliser en 2013 un chiffre d'affaires de 270 millions d'euros en hausse de 9 % par rapport à 2012 (248 millions), pour le modeste montant de 3 millions d'euros environ, notamment en raison des potentiels passifs environnementaux pesant sur l'ancien groupe de chimie.

Consolidation européenne

"A terme ce rapprochement doit aussi favoriser la consolidation européenne du secteur poudres et explosifs", a-t-il précisé. Ce projet permettra le développement d'Eurenco et de ses compétences "au bénéfice de tous ses clients", a rappelé Nexter. Eurenco vend au groupe présidé par Philippe Burtin 30 % de sa production tandis qu'il exporte environ 60 % environ de sa production. Dans ce cadre, Giat-Industries "préservera l'autonomie du sous-groupe SNPE par rapport à Nexter Systems et ses filiales".

Dans une seconde étape, Philippe Burtin aimerait pouvoir rapprocher Eurenco de son rival Nitrochemie, une coentreprise détenue par l'allemand Rheinmetall et le suisse Ruag. Car selon lui, il ne peut pas y avoir deux fournisseurs européens de cette taille sur un marché aussi restreint.

L'opération devrait être achevée autour su 15 décembre

Pour rendre effectif ce rachat en 2013, il reste néanmoins à mener à son terme les démarches entreprises auprès des autorités de la concurrence ainsi que les procédures réglementaires d'informations des instances représentatives du personnel qui leur sont associées. Ainsi, un comité central d'entreprise (CCE) doitse  réunir début novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2013 à 15:52 :
L'état prépare à terme proche la vente de cet ensemble à Airbus. La partie évoquée dans cet article rejoindra la part "Military" réservée aux allemands.
a écrit le 26/10/2013 à 8:42 :
Renault Trucks fabrique des poids-lourds, des bus, des trolleybus, des tracteurs routiers, des semi-remorques pour camions et des grues. Renault Trucks est le plus important fabricant au monde de camions militaires lanceurs d'engins (tracteur-érecteur-lanceur -FT-17, ) ,ur un grand nombre de missiles balistique mobiles mondiaux, du , très répandu car utilisé pour transporter et lancer leLe Sherpa 7 , au récent et impressionnant tactique 8x8 Sherpa Medium 10 essieux, des missiles Topol-M.pour la fabrication de très gros camions de chantiers de plus 330 tonnes (pour les mines à ciel ouvert).
Réponse de le 26/10/2013 à 15:50 :
Renault Trucks = Marque suédoise.
Réponse de le 04/11/2013 à 10:25 :
Renault truck = usine francaise,patron francais, salarié francais donc meme si le groupe appartient à Volvo , RTD est libre de ces choix et travail et navigue seul...
a écrit le 26/10/2013 à 8:19 :

Renault Trucks fabrique des poids-lourds, des bus, des trolleybus, des tracteurs routiers, des semi-remorques pour camions et des grues. Renault Trucks est le plus important fabricant au monde de camions militaires lanceurs d'engins (tracteur-érecteur-lanceur - TEL) pour un grand nombre de missiles balistique mobiles mondiaux, du -Renault Trucks 543, très répandu car utilisé pour transporter et lancer le Apilas , au récent et impressionnant TEL 8 essieux, des missiles l'AMX-10 RC construits pour transporter des fusées et des réservoirs de types différents.rampe de lancement des missiles intercontinentaux
Réponse de le 26/10/2013 à 11:04 :
Bonjour Pierre, quel rapport avec l'article ?
Réponse de le 26/10/2013 à 17:07 :
@ misterL .
On ne réveille pas quelqu'un qui dort.....probablement que petit il rêvait d'un beau camion

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :