Armement : la France achète de plus en plus américain

 |   |  432  mots
Depuis 2005, le ministère de la Défense a très largement augmenté ses achats en provenance des Etats-Unis via le système FMS (Foreign military sales)
Depuis 2005, le ministère de la Défense a très largement augmenté ses achats en provenance des Etats-Unis via le système FMS (Foreign military sales) (Crédits : General Atomics)
Paris fait ses emplettes de plus en plus outre Atlantique. La France a signé des contrats d'une valeur de 1,3 milliard de dollars entre 2005 et 2012. Soit une augmentation de près de 50 % par rapport à 2004.

Il y a les deux drones Reaper achetés en 2013 aux États-Unis... et puis il y a tout le reste. Depuis 2005, le ministère de la Défense a très largement augmenté ses achats en provenance des États-Unis via le système FMS (Foreign military sales). Entre 2005 et 2012, Paris a passé des accords avec Washington portant sur des achats de matériels militaires pour le montant de 1,34 milliard de dollars, selon les statistiques du DoD (Department of Defence).

En seulement huit ans, le ministère a signé une enveloppe financière qui représente près de la moitié de celle passée entre les deux pays entre... 1950 et 2004 (2,84 milliards de dollars). Soit une croissance des dépenses de près de 50 % entre 2004 et 2012. Un pic est constaté en 2011 avec un volume de 530 millions de dollars et en 2012 (293,2 millions).

Des livraisons également en forte hausse

Sur les livraisons, la tendance est forcément à la hausse. Entre 2005 et 2012, Washington a livré pour 723 millions de dollars d'armements à Paris, contre 2,3 milliards sur la période 1950-2004. Soit une croissance des livraisons de matériels américains de plus de 30 % entre 2004 et 2012.

Cette augmentation des dépenses et des livraisons de matériels de défense vient en partie des lacunes opérationnelles constatées par les armées sur les théâtres d'opération, notamment l'Afghanistan. En 2009, la direction générale de l'armement (DGA) avait ainsi engagé 260 millions d'euros au titre des urgences opérationnelles (soit une quarantaine d'opérations notifiées) pour équiper les forces sur les théâtres d'opérations. Soit le double de 2008. En 2010 et 2011, le volume d'opérations conduites en urgence opération pour répondre à des besoins opérationnels imprévus, a baissé tant en nombre qu'en montant (seulement 20 millions d'euros en 2011, contre 170 millions d'euros en 2010).

Quels matériels américains

La France a notamment commandé en 2010 un lot de missiles américain Javelin. Le contrat portait sur l'acquisition de 260 missiles et 76 postes de tir dans le cadre du dispositif FMS, le tout, pour près de 70 millions de dollars. L'État-major des armées (EMA) avait également décidé l'acquisition de cinq engins d'intervention et de protection américains Buffalo de fabrication américaine, selon la procédure d'achat d'urgence opérationnelle en 2008. Ce véhicule constitue une première capacité de lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI).

Outre les urgences opérationnelles, la France a également passé en 2010 avec l'administration américaine un contrat de modernisation de ses quatre AWACS E-3F (Airbone Warning and Control System) pour un montant de 324 millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/04/2015 à 14:01 :
C’était sous l’ère Sarkozy dit l'Américain. cela se comprend mais c'est au détriment de nos sociétés d'armement. et même s’il est n'existe pas il faut les créer. Cela c'est comme nos médicaments qui sont fabriquer en Chine et en Inde et un jour cela nous posera des gros problème alors qu'il pourrait être produit en France avec un cout légèrement supérieur.
a écrit le 18/01/2014 à 17:34 :
On ne devrait pas avoir confiance !!! C'est une grave erreur .....
a écrit le 18/01/2014 à 17:15 :
Nous avons raté un marché prometteur. Il ne faut pas oublier que nous avons acheté
des drones à Israël ? De toute façon avec les entreprises qui ferment en cas de guerre
nous ne pourrions fabriquer. En effet les entreprises sidérurgiques qui ont des presses
pour le civil, il y a des matrices pour fabriquer de l'armement.
a écrit le 18/01/2014 à 12:45 :
La France ne peut peu pas tout faire, rien d'anormal à importer du matériel militaire. Ce qui serait anormal serait d'en exporter moins.
a écrit le 17/01/2014 à 19:06 :
Déja qu il y a du matos americain dans les rafales ,il y a rien de surprenant !
Réponse de le 17/01/2014 à 20:24 :
Ah oui?
Pourriez-vous en coter (au moins) 1 seul ???
Réponse de le 17/01/2014 à 20:47 :
Les tous premiers rafale d essais annee 90 (premiere generation) volaient grace ... A des reacteurs f 404 general electric
Réponse de le 17/01/2014 à 21:20 :
Et donc?
Réponse de le 17/01/2014 à 23:25 :
Ca fait donc 30 ans que les americains ont une technologie militaire superieure a la notre...( F 22 helico furtif drones de combat )
Réponse de le 18/01/2014 à 2:54 :
Que les USA soient en avance sur tout le monde et notamment la France ce n'est un secret pour personne. Vous avez vu les budgets de défense et de recherche et développement qu'ils ont? C'est juste incomparable! Et, si vous voulez parler du Rafale, oui le démonstrateur Rafale A (il n'y en a eu qu'un) a été équipé de F404 avant de pouvoir tester le M88. Les prototypes suivant étaient équipé du réacteur français.
Réponse de le 18/01/2014 à 16:04 :
meme les fusils d'assaut qui remplaceront le famas ne seront pas francais....
a écrit le 17/01/2014 à 18:00 :
Mon General, regardez ce qu'ils font. Ils ne comprennent rien a l'independence de la France!
a écrit le 17/01/2014 à 14:24 :
JB38 et MOEBIUS, Industrie Française et Jason Bourne, bons commentaires...

Les autres, ils ne semblent apparemment pas savoir de quoi ils parlent....

Conclusion: afin de faire un commentaire objectif, renseignez-vous!
a écrit le 17/01/2014 à 13:42 :
et nous prétendons être les meilleurs !
Réponse de le 17/01/2014 à 16:08 :
Qui a dit que nous étions les meilleurs ?
a écrit le 17/01/2014 à 13:05 :
Pas d'accord on achete pas plus Américain , c'est juste les drones et du matériel d'urgence acheter en 2008 en urgence. Une roue de secours ni plus ni moins .
a écrit le 17/01/2014 à 12:25 :
Faudrait dire aussi que les américains achètent Français en retour... (missile Meteor, Sonar thales, Télécom Thales, hélico eurocopter... etc... )
Réponse de le 17/01/2014 à 13:47 :
Tout à fait d'accord, enfin une réaction posée, mesurée et raisonnée!
Réponse de le 17/01/2014 à 14:56 :
Oui enfin les américains avec du missile meteor, c'est pas gagné!
Réponse de le 18/01/2014 à 2:59 :
C'est clair le meteor je n'y crois pas!
a écrit le 17/01/2014 à 10:52 :
L'urgence opérationnelle ce sont les guerres. Le nombre de guerres (conflits ?) où la France participe a augmenté : Afghanistan, Irak (Bush père), Lybie, Mali, et nécessite de armes et munitions qu'on n'a pas en stock (missiles) ou que les accords européens n'ont pas permis de produire (drones, protections, avions radar, ...) tant qu'une Europe de la défense ne verra pas le jour, on ira chercher protection chez l'oncle sam.
Réponse de le 17/01/2014 à 13:29 :
Et vous pensez que l'oncle sam nous laisserait faire..?? Arrêtez de rêver.
a écrit le 17/01/2014 à 10:43 :
Mobius et JB38 ont bien résumé les choses. Il y a du matos de première nécessité pour nos hommes que nos industriels ne peuvent pas fournir (ou pas avant une longue période), du coup il est préférable d'acheter des drones américains disponible de suite et surtout EXCELLENT. Sur les drones, on a pris du retard considérable et le sort de nos hommes est prioritaire . Sans parler des AWACS auquel eux seuls peuvent les moderniser ....
a écrit le 17/01/2014 à 10:12 :
Un equivalent du Javelin, "simple" missile antichar autoguide aurait pu etre developpe en France, dommage.
Réponse de le 17/01/2014 à 16:33 :
Pas si simple que cela le javelin, je connais très bien ses performances ,sa fiabilité et donc son système inédit ,que je peux dire que de développer une sorte d'équivalent nous aurait couté bien plus cher que de les acheter
Réponse de le 17/01/2014 à 19:26 :
Et pourtant, on le développe aussi en parallèle ce missile de remplacement...
a écrit le 17/01/2014 à 9:48 :
Vos mieux acheter US, Car c'est trop couteux de produire chez nous, d'ailleurs Airbus groupe fait la même chose..., toutes les séries Néo seront fabriquées dans leurs nouvelle usine à Mobile ,LA,USA...
Réponse de le 17/01/2014 à 13:10 :
C'est pour s'ouvrir au marché US rien avoir avec le cout du travail qui est sensiblement le meme que chez nous ....
Réponse de le 26/01/2014 à 11:50 :
"""
Vos mieux acheter US, Car c'est trop couteux de produire chez nous, d'ailleurs Airbus groupe fait la même chose..., toutes les séries Néo seront fabriquées dans leurs nouvelle usine à Mobile ,LA,USA...
"""

Réaction néo-libérale à la noix, quand l'état commande à une entreprise Française, ça coute forcément beaucoup moins cher que venant de l'extérieur parce que l'état récupère une bonne partie de l'inverstissement en cotisations sociales et autres taxes, sans compter que les salaires versés permettent à une partie de la population de consommer et donc de payer la TVA, des impôts, etc...

Quand l'état Français achête Français, ça coutera toujours beaucoup moins cher qu'étranger, même si à première vue les contrats des entreprises Françaisent paraissent plus chers, c'est mathématique !
a écrit le 17/01/2014 à 9:34 :
et a part cela les caisses sont vides!...
Réponse de le 17/01/2014 à 17:30 :
On tire les leçons des différentes interventions, c'est donc de l'argent bien dépensé.
a écrit le 17/01/2014 à 9:24 :
Certains matériels sont trop spécifiques et représentent de faibles volumes. Plutôt que de les développer chez nous et que ça coûte des fortunes, mieux vaut les acheter ailleurs. Même s'ils sont américains. Les américains nous achètent aussi du matériel militaire.
a écrit le 17/01/2014 à 8:58 :
apres on s'etonne on achete comme les autres au mieux moins chere et livraison rapide
donc ne pas etre surpris de ne pas vendre le rafale et autre produits derives mais chere et non livrable imediatement
Réponse de le 17/01/2014 à 13:08 :
Non non , n'importe quoi les autres non pas mieux ou moins chère , les drones il a fallu 6 mois juste pour avoir l'autorisation d'export des 2 premiers drones et pour les 10 autres toujours en attente des codes sources pour les equiper de matériel francais.En plus les les payent plus chère que l'US air force entre la formation, les pieces , ces drones coutent chères.
Réponse de le 18/01/2014 à 3:06 :
Comparer un drone à un Rafale faut le faire quand même. ...
a écrit le 17/01/2014 à 8:20 :
1,3 milliards, ça ne semble pas énorme : entre les plateformes trop spécialisées pour être développées chez nous et un certain nombre d'équipements et de munitions produites à grande échelle aux États-Unis (comme les bombes à guidage laser), la facture pourrait vite grimper. Dans le cas présent, la modernisation des AWACS pèse lourd dans la balance. Souvenons-nous qu'à une époque, nous possédions des avions de combat américain!

Dans tous les cas, voilà une situation avantageuse puisque pendant que nous commandons 1,3 milliards de dollars de matériel US entre 2005 et 2012,ils ont pris commandes en France pour 1,7 milliards d'euros (soit plus de 2 milliards de dollars) de 2007 à 2011. C'est à dire beaucoup plus, sur nettement moins de temps.
Donc de l'indépendance, oui, mais on ne va pas crier au loup dès qu'on achète un truc chez eux.
a écrit le 17/01/2014 à 8:14 :
C est bidon comme article, il aurait fallu comparer dans les deux sens pour que cet article soit attrayant...de plus ce matis est grande partie pour supporter nos hommes sur les théâtres d opérations et cela dans l urgence
a écrit le 17/01/2014 à 8:04 :
Il y a pas si longtemps on recherchai l'indépendance de la France a tout les "stades" et maintenant on se retrouve dépendant des "autres" si ce n'est sous tutelle!
Réponse de le 17/01/2014 à 9:13 :
C'est en effet une des conditions lorsque l'on fait partie de l'otan. Complétement sous tutelle.
a écrit le 17/01/2014 à 7:36 :
histoire de creuser un peu plus le déficit...
Réponse de le 17/01/2014 à 13:09 :
Mon dieux il ya du déficit en France donc on arrete de vivre ,d'acheter ,de ce défendre , l'education ...?
a écrit le 17/01/2014 à 7:33 :
Une colonie se fournit toujours en armes auprès de l'empire ...
Réponse de le 17/01/2014 à 16:31 :
hahaha trop drole celle là, j'adore!
a écrit le 17/01/2014 à 7:32 :
un peu hatif le titre.Certes la France achete ce qu elle ne sait pas produire : drones, awacs.En revanche nos industriels sont soutenus (contrat de developement du MMP, modernisation des Atlantique, passage au standard 3R du Rafale...).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :