Dassault lance la version très lourdement armée du Rafale

 |   |  616  mots
Selon Dassault Aviation, le Rafale s'inscrit dans une démarche d'amélioration continue afin de répondre aux exigences des utilisateurs
Selon Dassault Aviation, le Rafale s'inscrit dans une démarche d'amélioration continue afin de répondre aux exigences des utilisateurs (Crédits : Armée de l'air)
L'avionneur a effectué avec succès ses premiers vols d’essais dans une nouvelle configuration très lourdement armée, comprenant douze missiles.

Les performances du programme Rafale sont en constante évolution. Entré en service en 2004 dans la Marine nationale et en 2006 dans l'armée de l'Air française, l'avion de combat fabriqué par Dassault Aviation a effectué avec succès ses premiers vols d'essais dans une nouvelle configuration très lourdement armée, comprenant six missiles air-sol de précision AASM Hammer (Safran), quatre missiles air-air moyenne et longue portée de la famille MICA (MBDA), deux missiles Meteor très longue portée (MBDA) ainsi que trois réservoirs de 2.000 litres.

Ces travaux préliminaires, financés sur fonds propres de Dassault Aviation et qui aboutiront à une ouverture complète du domaine de vol, sont le fruit d'une collaboration avec la direction générale de l'armement (DGA). Grâce à cette nouvelle performance technique, Dassault Aviation démontre, quelques jours après la notification du standard F3 R par le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, que "le Rafale s'inscrit dans une démarche d'amélioration continue afin de répondre aux exigences des utilisateurs", explique Dassault Aviation dans un communiqué publié ce jeudi.

Le Rafale capable de porter 1,5 fois sa propre masse

En démultipliant les capacités de ses 14 points d'emport dont 8 sous voilure, "le Rafale est le seul chasseur au monde capable de porter 1,5 fois sa propre masse", assure Dassault Aviation. Sa capacité à être omnirôle doit répondre aux besoins de pays qui veulent compter, à coûts maîtrisés, sur un outil opérationnel et polyvalent susceptible de remplir toutes les missions plus efficacement, en mobilisant moins de moyens. "Deux Rafale représentent ainsi un potentiel équivalent à six avions de la classe Mirage 2000", a précisé l'avionneur.

Cette nouvelle configuration, "inégalée par sa polyvalence et la puissance de feu qu'elle représente", selon Dassault Aviation, a été rendue possible grâce à l'architecture ouverte de l'avion conçue, dès l'origine, pour remplir l'ensemble des missions dévolues jusqu'alors à sept types d'avions différents en France. "Véritable multiplicateur de forces, le Rafale est un outil de rationalisation des armées", a rappelé l'avionneur. Sur les 180 Rafale commandés par la France à ce jour, 126 ont été livrés. La flotte totalise actuellement près de 120.000 heures de vol, dont 16.000 en opérations. Depuis mi-2013, les RAFALE de série sont dotés du radar à antenne active RBE2 AESA de Thales.

Une capacité omnirôle unique au monde

Cette nouvelle évolution, qui allie grande autonomie et polyvalence du système d'armes, "démontre la puissance et la supériorité opérationnelle du Rafale qui dispose déjà d'un éventail inédit de configurations", souligne Dassault Aviation. Et de citer une capacité unique de frappe dans la profondeur, avec deux missiles de croisière Scalp et trois réservoirs de 2.000 litres, utilisée par les armées françaises lors de l'opération Harmattan en Libye en 2011.

Seul appareil totalement "omnirôle" au monde, selon Dassault Aviation, le Rafale a été conçu pour accomplir toutes les missions de l'aviation de combat : interception et combat air-air avec canon de 30 mm, missiles Mica IR/EM et missiles Meteor (à partir de 2018) ; appui au sol avec canon de 30 mm, bombes guidées laser GBU-12/24, bombes guidées GPS AASM et GBU-49 (utilisés en Afghanistan, en Libye et au Mali) ; frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp-Storm Shadow (utilisés en Libye) ; attaque à la mer avec missile Exocet AM39 Block 2 et autres armements air-surface ; reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos (utilisée en Afghanistan, en Libye et au Mali) ; ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre ("buddy-buddy") et enfin dissuasion nucléaire avec missile ASMP-A.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2015 à 19:01 :
ma petite fille me demande ou sont places les missiles sur le rafale une mamie qui ne sais que repondre d avance merci
Réponse de le 02/10/2016 à 2:20 :
Ils sont fixés sur des points d'emport situés sous les ailes ou au bout de celles-ci
a écrit le 08/10/2014 à 8:14 :
L'AASM est une bombe guidé LASER, pas un missile.
a écrit le 06/02/2014 à 15:13 :
La marché demande des avions de chasses peu chers et performants comme le mirage 2000. Au lieu de cela, on propose un RAFALE qui est certes performant mais trop cher. Voila pourquoi des appareils comme le F16 ou le GRIPPEN font la nique au RAFALE. Le mirage 2000 pourrait continuer à se vendre mais on a préféré arrêter les lignes de production. Tant pis pour l'exportation.
Aujourd'hui, la plupart des combats sont de type asymétriques, il n'y a pas besoin de RAFALE pour taper contre des jeep TOYOTA pick up malliennes ou des mitrailleuses anti aériennes. Un simple mirage F1 fait parfaitement l'affaire.
Réponse de le 05/04/2017 à 10:26 :
Dans ce cas. Il encore mieux que ces avions coûteux. Il y'a les hélicoptères. L'intérêt de ces est plus de la démonstration de force que de la rentabilité économique...
a écrit le 02/02/2014 à 15:44 :
ce qui est beau ;puissant , performant ,envié , est forcément cher, on ne fait pas la guerre avec du discount ! exemple les AK 47 chinoises c;est pas chere mais ça marche mal !
et puis pourquoi les vendre ailleurs ? pour qu;ils nous tire dessus au cas ou ça tourne mal ...quand tu as une très belle femme ne la pressente surtout pas a tes copain !!!.....sinon tu as forcément des problèmes !
a écrit le 02/02/2014 à 12:44 :
le vieux rêve français de faire un avion "universel" qui au départ a été conçu pour la seule aéronavale! Cependant l'armée de l'air française n'a plus vu un ennemie dans les airs depuis ....1945 et ce n'est pas les grandes manoeuvres à tir réels en afrique , en lybie , au liban , ou que sais encore , qui apportent une expérience significative des opérations aériennes d'envergure. Encore une fois , on se trompe en croyant vouloir faire la guerre avec des gadgets dont la technologie avancée compenserait la quantité tout en économisant des vie humaines. Ce n'est pas en multipliant les états majors ( il y a 70 officiers généraux pour 375 avions de combat au maximum !!) que l'on va préparer la prochaine.
Réponse de le 03/02/2014 à 7:46 :
@oui peut être.
"le vieux rêve français de faire un avion "universel" qui au départ a été conçu pour la seule aéronavale! ". C'est le contraire, c'était l'AdA qui a émis le fiche de programme et l'Aéronavale qui s'était inscrite, un peu forcée d'ailleurs car elle avait besoin d'une manière urgente le remplacement des Crusader.
"Cependant l'armée de l'air française n'a plus vu un ennemie dans les airs depuis ....1945". C'est peut-être vrai et bien sûr, il suffit d'attendre qu'on ait un ennemi potentiel dans les airs, et claquer des doigts pour avoir immédiatement un avion conforme à nos besoins!
a écrit le 29/01/2014 à 17:41 :
Chers clients! Faites nous confiance, le Rafale est le meilleur avion du monde!

Achetez le nous pour un prix d'ami et lorsque vous en aurez le plus besoin, le gouvernement français se fera un plaisir de nous interdire d'en assurer le service après vente.

Les Israéliens et les Africains du Sud avec leur Mirage III s'en rappèlent encore...

L'Argentine lors de la guerre des Malouines se rappèle encore de "l'aide française" à la Grande-Bretagne pour que les missiles Exocet français vendus à l'Argentine ne fassent aucun dégâts!

Et il y a encore des commentateurs pour s'étonner que la France est incapable de vendre un Rafale à l'export?
Réponse de le 30/01/2014 à 12:56 :
"L'Argentine lors de la guerre des Malouines se rappèle encore de "l'aide française" à la Grande-Bretagne pour que les missiles Exocet français vendus à l'Argentine ne fassent aucun dégâts!"

Bien sûr, un destroyer de rien du tout, le "HMS Sheffield", endommagé puis coulé, négligeable comme dégâts.
Allez acheter américain ou suédois (qu'à moitié!), voire européen, vous pourrez l'utiliser sans restriction.
a écrit le 29/01/2014 à 11:26 :
A quand un chasseur européen ? Il faudrait que tous les pays s'entendent pour réaliser un chasseur en montant une entreprise en s'inspirant de la réussite d'Airbus. Ce chasseur pourrait ainsi se vendre au reste du monde.
Réponse de le 29/01/2014 à 19:10 :
Déjà que les 28 membres de l'UE sont incapables de se mettre d'accord sur n'importe quel point anondin de la vie courante, vous croyez vraiment à un chasseur européen?

La Science-Fiction permet de faire travailler son imagination, mais là cela dépasse l'entendement...
Réponse de le 30/01/2014 à 15:00 :
Ca aurait été possible si la France avait été moins arrogante en voulant garder la maitrise d'oeuvre des moteurs et de la cellule et du radar il y a 20 ans au lieu de partager honnetement avec ses partenaires allemands, anglais, espagnols et italiens..
Réponse de le 03/02/2014 à 18:48 :
Cet avion existe, il s'appelle l'Eurofighter, et est construit par (feu) EADS. Par contre il ne marche pas mieux que le rafale, c'est d'ailleurs une excuse de 1ere classe pour justifier les destructions d'emplois et licenciements boursiers actuellement en cours chez le nouvel "Airbus Defense ans Espace".
Réponse de le 04/02/2014 à 10:19 :
Vous avez entendu parler de l'Eurofighter Typhoon?
Réponse de le 04/02/2014 à 11:21 :
Tu connais l'eurofigther typhoon?
Réponse de le 15/02/2014 à 11:53 :
Oui, l'eurofighter existe.. C'est juste que l'ego français a fait en sorte que la France fasse cavalier seule pour développer un avion soi-disant supérieur, mais que personne ne veut...
a écrit le 27/01/2014 à 16:28 :
Bonjour,
Je ne suis pas un specialiste de l'aviation militaire, mais je peux m'apercevoir du cout très important de ces materiels par rapport au cout eventuel des cibles a détruire (4x4, camions ou petits vehicules . je pense que des avions du style P51 ou Spitfire de la derniere guerre ferait l'affaire, le tucanos bien équipé doit pouvoir également faire pas mal de dégats. je repete ne pas etre un spécialiste
Réponse de le 28/01/2014 à 17:43 :
Pensez-vous qu'avoir un parc avec différents types d'avions adaptés en fonction de la mission reviendrait moins cher? Et qu'est-ce qu'il se passerait si un avion à hélice recevait un missile type Manpad ou des projectiles venant d'un bitubes?
a écrit le 27/01/2014 à 13:47 :
En resume dans cette configuration le Rafale fait le boulot de 3 Mirage 2000 (2 Mirages 2000D en attaque et 1 2000-5 en couverture), ou 2 Grippen. Le tout avec une allonge plus importante et sous reserve que Mirage comme Gripen soient certifies avec le missile Meteor (120 km de portee).
Plus que jamais, le choix de la Suisse et du Bresil d'opter pour l'avion qui avant tout rentrait dans le budget (quitte a n'etre pas totalement operationnel) est a discutable.
Réponse de le 29/01/2014 à 17:28 :
@Steph: "Plus que jamais, le choix de la Suisse et du Bresil d'opter pour l'avion qui avant tout rentrait dans le budget (quitte a n'etre pas totalement operationnel) est a discutable".

D'après votre avis de spécialiste, à quoi sert pour un pays qui a 350 km de long et 200 km de large comme la Suisse un Rafale avec une ALLONGE plus importante?

Mais pourquoi donc Andorre ou Monaco se refuse à nous acheté une flotte de Rafale?

C'est à ni rien comprendre...
Réponse de le 04/02/2014 à 10:24 :
Au dernières nouvelles le Vatican a demandé a Dassault de faire une offre pour 300 Rafales.
a écrit le 26/01/2014 à 20:00 :
Une très belle machine, malheureusement pas vraiment dans les moyens de la France...
a écrit le 26/01/2014 à 13:22 :
Super pour tuer encore plus de monde.
Réponse de le 27/01/2014 à 16:24 :
moi à mon bisounours je lui fais des bisous .....
a écrit le 26/01/2014 à 13:11 :
il est le seul a .. .. pas se vendre surtout !!!
a écrit le 26/01/2014 à 10:18 :
Il fait de l'air-air et de l'air sol en même temps? bon à tout.....
Réponse de le 26/01/2014 à 10:45 :
@KTM
Oui, et peu d'avions dans le monde peuvent faire de même et à ce niveau: Le F-18 E/F et le Su-35 (à vérifier)
Réponse de le 27/01/2014 à 16:23 :
Il y a le F15 E aussi
Réponse de le 15/02/2014 à 11:56 :
F22, F18, F15, Su27..harrier... F23, F35,... dans une certaine mesure, le F16...
beaucoup d'avions peuvent emporter des missiles air air et des bombes air sol gbu-xx.
a écrit le 25/01/2014 à 14:15 :
Le rafale est un formidable avion, je pense que c'est au niveau de la furtivité qu'il faudrait l'améliorer.
Réponse de le 25/01/2014 à 17:00 :
@ray : oui, là il y aurait du boulot, mais vu que ça serait beaucoup plus au niveau matériel, là ça coûterait bonbon. Mais a priori, y'a des choses dans les cartons.
Réponse de le 27/01/2014 à 16:28 :
Au niveau furtif il est pas si mal que ca et il aura bientot un revevement justement prévu à cet effet la furtivité ca doit être un plus miser casiment tout dessus est une grossiére erreur Le F22 était réputé invisible c est plus le cas le radar francais le voit et le lock parfaitement comme l on montré les derniers exercices L armement sous panneaux c est bien joli mais si c est pour perdre de la capcité d emport et surtout si les panneaux s ouvrent pas comme c est arrivé sur le F22 et F35 c est légerement problématique Parce que furtif ou pas si tu peux pas te servir de tes armes tu sers un peu à rien
Réponse de le 28/01/2014 à 16:24 :
Ses exportations sont bien furtives en tout cas ...
a écrit le 25/01/2014 à 0:28 :
Ah....Ces Français toujours prêts à critiquer leurs produits, mais une fois le produit vendu, ce seront les premiers à bomber le torse en s'écriant " Je te l'avais bien dit...."
Réponse de le 25/01/2014 à 10:13 :
Sauf que Dassault n'a jamais su vendre un Rafale à l'étranger, perdant tous ses marchés au fur et à mesure. Mais vive la France hein !
C'est fou, les citoyens voient des milliards de leurs impôts partir pour financer ces types, sans aucune contrepartie, et ils en redemandent. Pas étonnant que le mariage pour tous soit passé, on aime bien l'avoir au fond, en France
Réponse de le 25/01/2014 à 12:38 :
@Bombo : oh, tellement subtil! On a dépassé les 120 commentaires (usuel pour un article sur le Rafale), mais là ça commence à partir en hors-sujet. Bref, juste pour dire que "sans aucune contrepartie", c'est faux, puisqu'ils ont délivré un peu plus de 120 Rafale en l'occurrence... Et Dassault n'a pas perdu "tous" ses marchés, certains n'étaient pas les siens : Singapour, Corée du Sud, Suisse... c'était des marchés à prendre, pas à perdre. Le marché vraiment perdu est celui du Maroc, vraiment regrettable à mon avis, et éventuellement le Brésil dans une certaine mesure. Ses marchés sont le Qatar, les EAU, l'Inde et quelques autres pays qui disposent aussi de Mirage 2000.
Réponse de le 25/01/2014 à 13:43 :
@Bombo, là je vous un peu "méchant". Premièrement, la vente d'avions de combat (d'armes de manière générale) ne dépend pas que de l'industriel, la politique y est pour une bonne part, regardez comment les USA arrivaient à vendre leur F-35 quand il était qu'un avion sur papier et même maintenant pas encore opérationnel avec plein de lacunes.
Réponse de le 25/01/2014 à 16:54 :
@Mobius, James...+10
Une solution , peut-être, serait de rembourser à l'ENTREPRISE Dassault les frais de développement qu'elle a pris à sa charge. Oui, Dassault a participé aux frais de R&D. On pourrait ainsi baisser le prix de l'avion à l'export, ce que font les US, les retombées seront engendrées par l'Etat sous forme de taxes, d'emploi....Mais ça, c'est de la haute stratégie pas à la portée de n'importe qui, droite et gauche confondues.....
Réponse de le 25/01/2014 à 17:04 :
@Lucide : alors là, ça serait vraiment massif. On parle de plusieurs milliards. Après, l'idée de ces dernières années qui consiste à continuer d'investir pour améliorer l'avion en profitant de son potentiel évolutif me semble pas mauvais. Mais ultimement, on peut effectivement subventionner les ventes exports (ce que les UAE demandent un peu de manière implicite, en fait). Mais je vous laisse imaginer les cris d'horreur de certains...
Réponse de le 25/01/2014 à 17:57 :
Effectivement, nous sommes en France....Rembourser une partie des frais serait déjà bien. Quant à améliorer notre Rafalou ( ceci pour les Cassandre), c'est une question de survie......
Réponse de le 29/01/2014 à 17:32 :
@Mobius: "Et Dassault n'a pas perdu "tous" ses marchés, certains n'étaient pas les siens : Singapour, Corée du Sud, Suisse..."

Le coup du "c'était pas le marché de Dassault", c'est la meilleures depuis longtemps.

On connaissait la mauvaise fois française, mais c'est le "ponpon"!

Cela mérite de l'admiration... Voir même la légion d'honneur!
Réponse de le 31/01/2014 à 16:40 :
temps de connerie pour un si petit pseudo ^^ pas mal vox, chui sur que tu serai le 1ere a servir ton pays " planquer ou colabo voir les 2 pour toi "
a écrit le 24/01/2014 à 22:56 :
A travers cet article on site les fabricants de missiles et équipements embarqués par contre il est quand même nécessaire de cité le fabricant du canon de 30 mm (30M791) conçu et industrialisé par NEXTER SYSTEMS.
NEXTER SYSTEMS reste un acteur majeur pour nos forces armées.
Réponse de le 27/01/2014 à 16:32 :
et un excellent canon ! aussi bon en air air qu en air sol et ca c est pas donné à tous
a écrit le 24/01/2014 à 22:25 :
Cette société privée reçoit de l'argent public des impots.
Pourquoi elle et pas d'autres ?
Réponse de le 24/01/2014 à 23:00 :
Effectivement cette société perçoit de l'argent publique dont plusieurs industriels privés et français perçoivent aussi cet argent car ils accompagnent aussi les projets de cette société.
Conclusion, tout le monde y trouve son compte et cela participe à l'innovation de notre pays.
Réponse de le 26/01/2014 à 18:37 :
L'état a 2000 milliard de dettes publiques et vous nous dites faut que les impots servent à aider une entreprise privée ? Vous voulez une révolution ? ce sont les gens comme vous, fonctionnaires indirects qui sont responsables de la ruine du pays, avec les fonctionnaires directs et les politiques.
a écrit le 24/01/2014 à 16:58 :
C'est fou ça, dans un article qui parle uniquement de considérations techniques, d'un test autofinancé par un avionneur pour augmenter les capacités de son avion, il faut encore qu'on voit les mauvais côtés. Non, ce genre d'améliorations n'augmente pas le prix unitaire de l'avion : une fois que l'ouverture de domaine de vol est faite, il ne s'agit que d'ajouter des pylônes et des armements déjà en inventaire. Il ne faut pas non plus s'alarmer sur le poids et les performances de l'appareil dans ces conditions : Cela fait des années que la masse maximale au décollage du Rafale est donnée à 24 tonnes ( soit l'avion à vide plus 1,5 fois son poids vu qu'il fait à vide entre 9 et 10 tonnes) et les points d'emports étaient déjà prévus. D'ailleurs, le surpoids n'est pas si énorme : la configuration 3 bidons + 6 AASM + 2 MICA + 1 pod Damocles (qui fait le poids de 2 MICA), qui a notamment était employée pour la mission marathon au début du conflit au Mali, était déjà assez lourde. Si l'avion décollait avec ça, ce n'est pas avec les 300-400kg de surcharge de cette nouvelle configuration que ça allait tout changer.
Réponse de le 24/01/2014 à 20:12 :
Effectivement, les difficultés à surveiller dans ces teste ne concernent pas le poids total. C'est plutôt une question de structures, "flutter" pour les spécialistes et peut-être un peu d'aérodynamisme (traînée en plus)
Réponse de le 24/01/2014 à 22:33 :
@ James : merci pour la remarque, je ne suis spécialiste là-dessus, mais c'est toujours bon à savoir :)
Réponse de le 28/01/2014 à 23:48 :
A bas les engins de mort
a écrit le 24/01/2014 à 14:32 :
Ce qui va faire du Rafale le chasseur-bombardier-appui au sol le plus cher de l'histoire ?
Réponse de le 24/01/2014 à 16:03 :
@Sezac
Le rafale est le Chasseur-Bombardier plus cher de l'histoire d'après vous ?
Trouvez nous alors un avion aussi moderne que le Rafale et qui ne soit pas cher !
Nous attendons tous vos propositions car apparemment vous semblez avoir des informations de première mains !
Certes, je vous aide déjà en vous citant le Gripen NG mais il transporte 2 fois moins de bombes et va deux fois moins loin.
J'attend pour la suite !
Réponse de le 22/03/2017 à 23:41 :
Le F35. C'est cher mais ce n'est pas un avion.
OK, je sors.
a écrit le 24/01/2014 à 13:08 :
Là, maintenant, t'en mets 5 sur un porte-avion et il coule...
Réponse de le 25/01/2014 à 12:16 :
Quel porte avion??????
Réponse de le 25/01/2014 à 14:22 :
Le Charles De Gaulle voyons, et le Chevalier Paul, il va vite et consomme peu de carburant.
a écrit le 24/01/2014 à 11:48 :
Comme cela, la France (seule acheteuse actuellement) en commandera encore moins, formera encore moins de pilotes et on finira avec un noyau tellement petit qu'à la moindre perte (les "adversaires" potentiels développent aussi de bons missiles) on n'aura plus de flotte mobilisable. Un peu comme quand notre unique porte-avions part en maintenance lourde. il serait peut-être judicieux de s'intéresser à développer une flotte importante de drones armés, permettant de "sécuriser" les pilotes et d'admettre des pertes en vol substantielles sans trop affecter la capacité d'intervention.
Réponse de le 31/01/2014 à 16:45 :
super un pilote sa se soudoyé un drone sa se pirate demande au yankeee et a l iran ^^
a écrit le 24/01/2014 à 9:39 :
Epdidémie de gastro ici ou les auto french bashing pullule , ferait mieux de s'occuper du couple ADAC-VW et de reclamer une information judiciaire.
a écrit le 24/01/2014 à 9:32 :
SI le rafale était si génial, Dassault en vendrait......!
Omnirôle et polyvalent mais inadapté à la demande mondiale!
Réponse de le 24/01/2014 à 10:56 :
Le rafale est comme le char Leclerc un des meilleurs matériels de combat du monde. Il est tout simplement (comme le blindé)... Trop cher!
Réponse de le 24/01/2014 à 12:47 :
@Aviateur:
Le char Leclerc? Vous parlez de ce fleuron de la technologie français qui rouille actuellement dans les arsenaux de la république?

N'ayant pas les budgets pour en assurer la maintenance, l'armée démonte des unités pour pouvoir réparer les quelques unités encore actives

Belle comparaison, peut-être le futur des Rafale de notre armée de l'air
Réponse de le 24/01/2014 à 13:02 :
Il y a en effet une question de prix. Mais ce qui est le plus problématique est qu'il n'a jamais (ou très très peu) fait la démonstration de ses capacités en conflit. Et pourtant, les US ont reconnu (lors d'une rencontre avec tests croisés d'appareils), que le Rafale était largement plus maniable que leurs zings lourdeaux...
Réponse de le 24/01/2014 à 13:06 :
Heeu... Néanmoins, j'ai jamais écrit qu'il fallait provoquer une guerre quelque part juste pour vendre le machin, non plus ! Au moins ça sert, au mieux c'est.
Réponse de le 24/01/2014 à 13:25 :
Le Rafale, comme le char Leclerc, est une réussite technologique et un des meilleurs matériel de combat au monde. Au même titre que le blindé, celui-ci est...trop cher!
Réponse de le 24/01/2014 à 15:56 :
@Aviateur .
Autant le char Leclerc était largement plus cher que ses concurrents mais ici avec le Rafale, cela n'est pas le cas. L'avion est juste dans les prix du marché .
En effet, l'eurofighter est encore un peu plus cher, le F35 encore plus cher, quand au F22 n'en parlons pas (c'est 3 fois le prix).
Il n'y a que le Gripen qui est largement en dessous du prix du Rafale;
Si il ne s'est pas vendue, c'est avant tout pour des raisons politiques ou alors c'est qu'il était surdimensionné pour certains marché (la suisse et le Brésil qui ne sont menacé pas personne et qui ne vont jamais faire la guerre à quiconque)
Réponse de le 24/01/2014 à 17:08 :
@Aviateur:

Comment pouvez dire que le Rafale et le Leclerc sont les "meilleurs du monde"?

Ni l'un, ni l'autre n'ont été confronté à un combat réel (personnellement, je ne considère pas qu'un 4x4 dans le désert malien soit un adversaire très crédible pour un Rafale)
Réponse de le 24/01/2014 à 18:07 :
Pas le meilleur, mais un des meilleurs (relisez...). Quant au Leclerc, vous connaissez beaucoup de chars qui peuvent tirer des obus flèches de 120mm et faire mouche en se déplaçant? Même des années après sa sortie je ne sais pas si la concurrence s'est alignée.
Réponse de le 24/01/2014 à 18:45 :
@On se marre
Aviateur a qualifié de Rafale meilleure avion du monde pour sa polyvalence. C'est son côté couteau suisse, avion bon à tout faire qui rend le Rafale meilleure par rapport à la concurrence. Biensur il n'a jamais fait du combat aérien car les menaces d'aujourd'hui ne sont plus du même ordre que avant la chute du bloc soviétique. Maintenant, nos ennemis sont équipés de 4*4 Toyota et pour cela croyez moi, il faut un avion à tout faire avec de la technologie de pointe pour d'nue part identifier la cible et d'autre part, "traiter" ce genre de menace. Dans la guerre de Lybie, les rafales sont passés les premiers à l'action alors que aucun bombardement préliminaires a été effectué pour éliminer la DCA ennemie. Les avions anglais et américains ont du attendre les bombardements à long distance avant de lancer leurs avions.
Cela prouve que le Rafale est un avion tout aussi adapté pour les conflits asymétriques que pour les conflits de grandes ampleurs. Ce n'est pas le cas de tout les avions modernes.
Aller demander à un F22 ou un Typhoon de bombarder du pick-up en 2011 : ils sont incapable de la faire car ils n'ont pas été conçu pour ce type de guerre.
Réponse de le 24/01/2014 à 20:06 :
Le Leclerc n'a pas beaucoup participé aux conflits même asymétrique, Heureusement car sinon, cela veut dire qu'il y aurait eu des conflits où la France se bat aux chars d'assaut avec d'autres chars.
La Rafale lui n'a pas non plus participé à un conflit majeur mais comme on peut l'utiliser dans un conflit asymétrique (du simple show of force au tir de AASM)...
Réponse de le 24/01/2014 à 20:26 :
@mirage, saviez-vous que le Rafale a été conçu et commandé à la demande de l'État français? Et c'est ainsi pour ses prédécesseurs. Le marché export, c'est un plus qui concerne financièrement parlant principalement les industriels avec bien sûr l'aval du gouvernement parce que c'est militaire. L’État pourrait bénéficier indirectement des études et l'amortissement dans ces ventes export.
Réponse de le 24/01/2014 à 22:28 :
Les différents échanges permettent de remarquer quelque chose d'intéressant : il y a souvent des commentateurs qui cherchent à rapprocher char Leclerc et Rafale, pour en faire l'image d'un "mal français" dans le développement d'équipements militaires. Mais l'expérience semble montrer au contraire que le Rafale serait plus flexible pour s'adapter aux opérations militaires actuelles de nos armées que ne l'est (a priori) le Leclerc. Dans ces conditions, est-ce que les comparer reste pertinent?
Réponse de le 27/01/2014 à 16:48 :
Le Leclerc est le meilleur char du monde le Leopard II allemand est le seul dans la catégorie et encore (Il y a aussi un char japonnais qui coute 3 fois le prix d un Leclerc mais dont je me souviens plus du nom
-T90 russe meme les généraux russes n en veulent plus
-Abrams M1A2 Americain pas mauvais si on le met en face de T72 avec une cohorte d helicos de combats pour l appuyer Le char doit stoper pour tirer correctement chargement manuel...
-Challenger III britanique Soyons charitables on va pas en parler
-Ariette Italien Pas mauvais du tout mais techniquement une génération de retard
a écrit le 24/01/2014 à 4:45 :
On est dans la farfale, le tic rapide ou la taac lente, comme chez Laurel et hardy, mais point de croissance et les cerises cueillies, c'est pour quand, la fenêtre est étroite, comme une arbalête?
a écrit le 24/01/2014 à 3:51 :
Si je comprends bien tous les experts qui s'expriment ici, le rafale serait comme le système social français que le monde entier nous envie, et dont personne n'en veut !
Réponse de le 24/01/2014 à 6:08 :
Vous avez raison : l'humanité ne rêve que de précarité et de soumission à l'oligarchie ...
a écrit le 24/01/2014 à 3:44 :
Ah nous sommes chez Mr Dassault, qui porte bien son nom. Sera-t-il pris d'assaut par les Malbrough qui partent en guerre. On fait dans le privé subventionné et le tanguy, même ingénieur, sur le carreau. Ainsi on fait avancer le bidet français avec cédille des deux côtés? Notre société est vaste et profonde, pourtant les sondages sont clairs, la sanction demandée est forte. Les français reçoivent des menaces de mort sur leur familles espionnées dans les transports, la loi de respect de l'être humain n'existe plus, on fait dans la pire Rance et la pire pitance, le Pi taré et l'absurdité économique de type petisme, Pour un pire an, un bon tyran. Pourquoi ne pas faire, votre lenteur légendaire une grande pire-amide comme un grand projet non rentable,avec un grand p, N'oublions pas que sous Dioclétiens, nous avions les mêmes maux, les sauterelles ravagent toujours les champs de blé et l'adage est toujours valable: vivre libre ou mourir. On coule avec le navire!
a écrit le 24/01/2014 à 0:49 :
Les américains bien que lourdement armés se sont pris une branlée au Vietnam, en Irak, en Afghanistan... et c'est pas encore fini!
Réponse de le 24/01/2014 à 8:34 :
Je ne suis pas pro-US, loin de là mais force de constater que dans la guerre du Viet-Nam, les Américains n'avaient pas les mains libres contrairement aux communistes: Sites de bombardement interdites, zones interdites (Laos). Et ils avaient l'opinion public et la presse qui n'étaient pas dans leur camp.
Réponse de le 24/01/2014 à 11:07 :
Sans être pro-US aussi, parler de "branlee" au Vietnam est un peu fort de café. Avec un ratio de 50 000 tués pour 2 millions en face, il est difficile de parler de "branlée".
Même chose pour l'Irak et l'Asfghanistan, leur armée ne sont pas pris des défaites, c'est juste des opérations de guerilla avec des attentats divers qui ont causé la perte de leurs soldats.
Si ils sont parties, c'est surtout pour des décisions politiques comme le dit James car l'opinion publique était contre eux. Ce n'est pas du à des défaites militaires car ils en n'ont connu aucune (ou très marginale).
C'est un peu comme le guerre d'algérie, la france est partie alors qu'elle n'a connu aucune défaite militaire.
Réponse de le 24/01/2014 à 12:16 :
Vous parlez de victimes civiles ou militaires? Car cela change tout, surtout l'opinion public.
Réponse de le 24/01/2014 à 12:51 :
Ah les belles théories!

En faite, l'armée US n'a jamais perdu une guerre, mais en fait est toujours partie la queue entre les jambes: Vietnam, Irak, Afghanistan,

Résultat de toute ces réussites US:
- Des pays après leur départ dans une situation pire qu'à leur arrivée
- Des pertes US pour rien
- Des guerrila locale plus forte qu'avant
- Des dettes abyssales pour les citoyens US

Puisque l'on vous dit qu'il s'agit de victoire...
Réponse de le 27/01/2014 à 16:52 :
En Afghanistan c est la politique qui a bloqué cette opération j aurai eu les mains libres ma premiere cible à aurait été ...les champs de pavots ...systématiquement.Plus d argent plus d armes plus de terroristes ou plutot de mercenaires ...
Réponse de le 15/02/2014 à 12:02 :
en Irak, l'armée de Saddam a été neutralisée en quelques jours..
et quelques dizaines de milliers de missiles Tomawahk (à 500 000 dollars pièce)...
a écrit le 24/01/2014 à 0:14 :
C'est bien que Rafale et Airbus soient deux produits français, j'ai toujours une pensée émue pour le general De Gaulle et les citoyens français de l'époque qui ont initié et développé ces merveilles technologiques.
Réponse de le 24/01/2014 à 10:10 :
... pour le monde entier, Airbus est allemand.
Réponse de le 24/01/2014 à 10:42 :
CIA? MOSSAD .....?
Réponse de le 24/01/2014 à 10:59 :
@Oui mais !
Ha je ne savais pas que Toulouse auquel se trouve le centre névralgique du groupe (bureau d'études, siège de l'avionneur, centre de formation, etc...) était en allemagne.
a écrit le 23/01/2014 à 21:47 :
Du coup , il a fallu allonger les ailes , augmenter la puissances des moteurs et maintenant , son nouveau nom , rafairbus !
Réponse de le 24/01/2014 à 13:04 :
Beeen... C'est pas le plus gênant. Encore faut-il trouver des pistes de 10 Kms... :-(
a écrit le 23/01/2014 à 21:33 :
@ britanicus ;
En admettant qu 'il y en ai un d' abattu , lui il en a descendu combien ?
a écrit le 23/01/2014 à 21:15 :
Mais, maintenant... Il faut les vendre !
Réponse de le 23/01/2014 à 21:58 :
Ca vient , ça vient . Et si il ne se vend pas ce n'est peut être pas à cause de l'avion mais peut être parce que les Français sont nuls en vente. Surtout que les français vomissent leurs produits un peu bêêêtement.
Réponse de le 24/01/2014 à 1:01 :
@Ahbon

En même temps espérer vendre Jumbo armé de son lance-boulette... même le roi des menteurs (exerçant naturellement une activité politique) éprouverait plus que des difficultés à vendre le "produit".
Réponse de le 24/01/2014 à 1:42 :
La non-vente des Rafale n'a pas pour origine ses qualités techniques.

Le problème est que plus aucun pays étranger n'a confiance en la France comme partenaire en armement.

De nombreux pays n'ont pas oublié que la France a refusé à une certaine époque de vendre des pièces de rechange à l'Afrique du Sud et à Israel pour les Mirage III qui équipaient leur flotte aérienne.

Personne ne va courir le risque d'acheter des Rafale et être dans l'impossibilité de les utiliser en cas de conflit parce que Paris veut faire le beau sur la scène internationale
Réponse de le 24/01/2014 à 5:35 :
Très juste - sans oublier le support des Mirages, Super-Etendards et surtout Exocets pendant la guerre des Malouines, qu'on a refusé à l'Argentine juste quand ils avaient besoin....
Réponse de le 24/01/2014 à 9:08 :
@Vox .
Cela s'est passé il y a plus de 50 ans ! Cette histoire des mirages israéliens. Ceux qui sont au pouvoir s'en contrefichent de savoir ce que un tel a fait à un tel il y a 50 ans! D'ailleurs la preuve, même avec ça, on n'a pas obtenue de gros contrat avec les monarchies pétrolières arabes pour vous dire qu'ils s'en contrefichent.
Lorsque l'on vend des armes, on vend implicitement une "autorisation" à les utiliser face à un tel mais pas face à un allié ! Voilà pourquoi les F16 Egyptiens et les F15 saoudiens sont bridés jusqu'à la moelle.
@Stormy
Dans le magasine Guerre et histoire, la France a joué un double jeu avec l'Angleterre. Officiellement, on avait arrêté toute collaboration avec l'argentine mais officieusement, des gens de chez Dassault sont partie aidés les argentins à régler les Exocet sur les super étendards et les anglais nous en ont voulu à mort pour ça car plusieurs navires de la royal navy ont été "exocé"
Une partie de l'armée française n'a pas oublié Trafalgar, Aboukir et surtout Mers el Kebir sans parler de Fachoda.
Réponse de le 24/01/2014 à 12:57 :
@Nucky Thompson:

Merci de confirmer par vos dires mes écrits.

Une affaire vieille de 50 ans ou pas, aucun pays n'a oublié le comportement français: Acheter de l'armement français aujourd'hui, c'est être trahi demain!

Depuis 50 ans, Israel n'a d'ailleurs plus rien acheté à la France et s'équipe entièrement US. Pourquoi? Les USA, quelque soit le parti politique au pouvoir, ne change pas de position comme une girouette: Si vous allié US aujourd'hui, vous pourrez compter sur eux demain!

Quelque soit la qualité des commerciaux de Dassault, ces malheureux ne peuvent rien faire face à cette image déplorable de la France
a écrit le 23/01/2014 à 21:04 :
Excellent rapport 1 pour 6 ; et dans le contexte actuel...moyen Orient, mer de chine et
l ' Arctique ( pétrole ) cela sent la rupture de matos....
a écrit le 23/01/2014 à 21:01 :
Cet excellent avion en vaut 6, certes. Mais quand on en descend 1, on en descend en réalité 6 aussi du même coup. Donc son effet "multiplicateur de forces" ne vaut que si on en possède suffisamment. Et avec 180 seulement si on les achète tous...
a écrit le 23/01/2014 à 20:10 :
39 messages numérotées et seulement 28 commentaires affichés. Je ne pensais pas que la censure était présente à La Tribune. Apparemment certains pseudo ont été blacklistés quelqu'en soit le contenu.
Réponse de le 25/01/2014 à 13:39 :
@Roberto
Je pense que la cause est lié à votre navigateur (IE ou autre). Cela m'est arrivé aussi, perso j'utilise FF, peut-êre que kk1 pourrait nous proposer une autre solution que de redémarrer le PC? Merci
a écrit le 23/01/2014 à 19:58 :
Les gens qui n'y connaissent rien sur le Rafale ferait mieux de se taire.
Le Rafale a été sélectionné par l'Inde à hauteur de 126 exemplaires pour le contrat MMRCA.
Pour ceux, qui critique Dassault: le programme Rafale a été financé par le constructeur à hauteur de 25%, la France ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans les avions Dassault.
Réponse de le 24/01/2014 à 1:38 :
"Les gens qui n'y connaissent rien sur le Rafale ferait mieux de se taire."

Vous devriez appliquer ce sage precepte à votre personne: Pour information, l'Inde n'a rien décidé. D'ailleurs le haut fonctionnaire indien en charge de l'achat est décédé l'année passée et le processus de sélection recommencera de zéro quand son successeur aura été nommé.

Alors les 126 Rafale pour l'Inde vont pouvoir rester en pièces détachées pour un temps long, voir très long...
Réponse de le 24/01/2014 à 8:43 :
@ Vex : encore vous! Le processus de sélection est terminé, et il n'est pas prévu pour l'instant de le recommencer : le rafale a été sélectionné à l'issu de ce processus. Le responsable indien décédé l'année dernière faisait parti du processus de négociation du contrat. Il a d'ailleurs été remplacé et le processus de négociation a repris.

Cependant, vous avez au moins partiellement raison. Nous aurions tort d'être triomphaliste pour le contrat indien : difficile de dire aujourd'hui quand le contrat pourra être notifié, le rafale inde pourrait rester dans les cartons encore quelques temps.
Réponse de le 24/01/2014 à 12:34 :
@Mobius:
"le rafale inde pourrait rester dans les cartons encore quelques temps. "

Voir toujours!!!

Petite pensée émue pour ces Rafale vendus au Brésil dont le contrat était signé selon les dires d'un certain président
Réponse de le 24/01/2014 à 13:58 :
En même temps quand le Brésil entre en négociation exclusive avec le Grippen on dit que le marché est perdu pour le rafale, alors pourquoi ne pas dire que le marché Indien est perdu pour les autres puisque Rafale est en négociation exclusive....
Réponse de le 24/01/2014 à 17:09 :
Mais parce que mon bon Monsieur, au Brésil le Rafale a été éjecté et que le Gripen a déjà été vendu à l'export...
Réponse de le 24/01/2014 à 22:19 :
@ @Etriel : oui, c'est justement ce qu'Etriel voulait dire. Si on considère que le Rafale "a été éjecté" définitivement au Brésil, alors il faut considérer que le Gripen "a été éjecté" en Inde.
a écrit le 23/01/2014 à 19:53 :
moi je remorque un 15 tonne avec ma fiat 500 .... bizarre je n ai pas de clients !!
a écrit le 23/01/2014 à 19:37 :
On vend des Mercedes à des pays qui veulent juste acheter un Dacia Duster, puissant, robuste mais pas trop cher à entretenir. Le Rafale et trop sophistiqué et trop cher!
Réponse de le 23/01/2014 à 22:08 :
Les grosses Germaines (Audi , Mercedes, BMW) sont horriblement chères , les pseudo bons chiffres de fiabilité de référence viennent de l'ADAC qui avoue avoir piloter gravement certains chiffres. Des enquêtes de fiabilité indépendantes indiquent que la fiabilité des grosses germaines est plutôt mauvaise mais les français encensent ces grosses germaines horriblement chères et inserviables ( a quoi ça sert un Audi R8 de nos jours à part être frustré a rouler à 90 avec ou perdre son permis en 2 jours si on se laisse aller) . Horriblement chères mais par contre là les français ne vomissent pas dessus au contraire ils adorent comme de bons petits collabos. Par contre un avion efficace, lui aussi de haute technologie, outil de défense pour la France et outil d'indépendance (si on avait acheté américain on serait allé en Irac en 2003) , pas plus cher que les concurrents est dénigré systématiquement. J'ai honte d'être français parfois.
Réponse de le 23/01/2014 à 22:20 :
ADAC qui avoue avoir piPoté gravement certains chiffres (c'est à dire multiplié par dix certains chiffres en faveur de voitures Allemande. Voir article sur La Tribune).
a écrit le 23/01/2014 à 19:26 :
Mort de rire ... Moins on arrive à le vendre, parce que trop cher à l'achat et à l'entretien, et plus on remet au pot ... et on augmente encore son coût. Il faudrait demander à tous les politiciens qui ont contribué à cet opéra bouffe de rembourser les contribuables qu'il ont saignés pour se payer leur joujou.
Réponse de le 23/01/2014 à 22:13 :
le Rafale est 100% Français (pas que Dassault mais Thales pour l'avionique , Safran pour les moteurs, etc... ) , au moins on sait pourquoi on s'est saigné. Le F35 similaire est plus cher à 0% Français , l'Eurofigher en fait moins pour le même prix que le Rafale a 30% français maxi (si la France avait participé) . Et pas d'avions de chasse est synonyme de dépendance d'un autre pays pour notre défense. Le Rafale est une bonne opération en fait.
Réponse de le 24/01/2014 à 1:34 :
@Voui: "au moins on sait pourquoi on s'est saigné"

Avec ce genre d'argument, le gouvernement aurait tord de se gêner! Il peut continuer à augmenter la TVA, impôts et autres taxes.

Il y aura toujours des gens assez cons pour promouvoir votre théorie
Réponse de le 24/01/2014 à 8:38 :
@ Bertrand : pourquoi parlez-vous de théorie, Voui n'a fait qu'énoncer des faits.
Et vous auriez tort de croire que le Rafale, et les dépenses de défense en général, sont responsables de notre niveau de taxation.
a écrit le 23/01/2014 à 19:22 :
ah tant mieux.... les dromadaires dans le sahel et les 4x4 en centrafrique n'ont qu'à bien se tenir...

en y pesant, toucher un 4x4 à 10 000 euros avec un missile a 2 millions d'euros .....
c'est du lourd de chez lourd....
Réponse de le 23/01/2014 à 19:29 :
Votre commentaire est encore plus lourd que lourd...
Réponse de le 24/01/2014 à 1:32 :
@ah: Attention malheureux! Vous allez reveiller les aigreurs des va-t-en guerre de ce forum qui n'ont de cesse de vanter les capacités du Rafle dont ils ont tous une grande expérience grâce à Flight Simulator!
Réponse de le 24/01/2014 à 8:35 :
@Vex : Ce qui compte n'est pas que le Rafale détruise des 4x4 dans des conflits extérieurs pour lesquels nous ne sommes pas dans les "secrets des dieux" pour en juger la pertinence. Non, ce qui compte, c'est que nous disposions d'un outil performant pour le jour où il serait vraiment utile d'en utiliser le plein potentiel. Personnellement, je ne pense pas que cela soit notre "aigreur" ou une prétention de connaître en détails l'avion qui nous fait vanter les performances du Rafale. Je pense que c'est plus de la fierté.
Réponse de le 24/01/2014 à 12:31 :
@Mobius:

Dommage que vous n'ayez pas la possibilité d'être fier de la France pour tout ce qui compte vraiment pour les français:
1) Avoir une classe politique "propre" ayant le sens de l'intérêt de la nation
2) Avoir un pays qui réussit économiquement
3) Avoir un pays apte à donner du travail à ses habitants
4) etc...
Réponse de le 24/01/2014 à 16:41 :
@Vex : je suis d'accord, ça serait bien aussi. Mais tout cela n'est pas incompatible avec des moyens militaires adéquats. Ce n'est pas parce que nous sommes dans le creux de la vague politiquement et économiquement qu'il faut tout abandonner, vous ne pensez pas?
a écrit le 23/01/2014 à 19:02 :
Rien à ajouter au vu des avions cités...F22 supériorité aérienne 400M$ l'unité, Sukhoi PAK FA dont l'Inde souhaite se désengager et F35 alias trillion dollar program...vous avez oublié le J22 chinois et le Qaher 313 iranien à votre liste...
a écrit le 23/01/2014 à 18:58 :
Comme ça, ils vont doubler voire tripler les ventes de rafales hors de France ! Ca fait toujours 0 !
a écrit le 23/01/2014 à 18:35 :
La réalité c'est que cet avion est complétement dépassé car il accuse trente ans de retard. Bien entendu que personne n'en veux aux vues de ces capacités, jetez donc un bon coup d’œil au Sukhoi PAK FA, Lockheed Martin F-22 Raptor et Lockheed Martin F-35 Lightning II. Surtout n'allez pas croire que l'Inde va en acheter, il est prévu qu'il s’équipe en PAK FA version locale très bientôt.
Le Rafale fait même pitié comparé à un MIG 35... Alors bravo Dassault.
Réponse de le 23/01/2014 à 18:48 :
tant de bêtises en 1 seul commentaire.

Aucune source aucun chiffre aucun fait, vive vous en somme...
Réponse de le 23/01/2014 à 19:06 :
Quand on ne connait rien aux avions militaires, on ferme sa gueule… L’Inde négocie les rafales, le Sukhoi PAK FA sera produit en plus, quand cet avions sera au point car pour l’instant, il est encore en cour de développement. Après le matos russe…
Le F-22 Raptor est un pu chasseur incapable de lancer la moindre bombe ou missile air/sol ou air/mer, il a rencontré de très important problème de développement et en rencontre toujours actuellement sans compter qu’il coute une fortune, tellement cher que les usa ont stoppé depui splusieurs années sa production.
Le F-35 Lightning II est toujours en cours de développement, particulièrement catastrophique, c’est un programme à 1000 milliard de $...
Réponse de le 23/01/2014 à 20:04 :
Vous ne connaissez rien à l'aviation de combat. Le Rafale est le seule avion omni-rôle au monde. Le F-22 a été battu par le Rafale lors d'exercices aux Emirats Arabes Unis, le PAK FA n'est pas encore opérationnel que le chef de l'armée de l'air de l'Inde (pays participant au programme) a déclaré que l'avion n'avaient pas les capacités requises. Pour le F-35, cela montre votre ignorance, l'avion n'est pas encore opérationnel et affiche un coût 2 fois supérieur au Rafale.
Réponse de le 23/01/2014 à 20:48 :
@ Biker Mike : pourquoi tant de haine? De quelles déficiences capacitaires voulez-vous parler? Même s'ils sont plus modernes (mais pas non plus de 30 ans, s'il vous plait!), ils ne sont pas meilleurs en tout point. A commencer par les coûts d'acquisition et de maintenance (c'est l'argument à la mode, je sais)...
Réponse de le 23/01/2014 à 21:30 :
Un article (en Anglais) indique que les indiens envisagent de se désengager du PAK FA (il ne serait pas à la hauteur de ce qui a été vendu), le F35 a même pas fini ses tests (quand on voit les problèmes rencontrés par le 787 beaucoup plus simple lors des tests on peut être inquiet même si ce n'est pas le même constructeur) et c'est sans parler de son prix largement plus cher que le Rafale (et à condition qu'il n'y ait aucun gros soucis et donc surcout lors des tests) , c'est dommage pour un avion construit en une série de 3000 exemplaire contrairement au Rafale à 180 (théoriquement plus on en produit moins c'est cher, sauf chez les ricains! ). Le Rafale a réussi a canarder pour rigoler un F22 lors d'exercices interarmées et les Sukhoi ne semblent pas être d'une fiabilité fantastique. En fait il est pas si mal ce Rafale et 100% Français !!!! Alors les commentaires de Trolls qui proposent comme solution d'acheter américain donc le F35 donc plus cher et 0% Français me font doucement rigoler.
Réponse de le 23/01/2014 à 21:44 :
Et l'Eurofighter me direz vous ? Et bien il est moins performant que le Rafale ( il n'est toujours pas omnirôle) il est produit à 3 fois plus d'exemplaire , mais il est aussi cher que le Rafale à cause d'un montage industriel ubuesque ou tous les pays ont voulu garder l'assemblage du zinzin . Super réussite !! et là encore si la France avait participé, sa part aurait été probablement a minima.
Réponse de le 24/01/2014 à 9:36 :
Il ne faut pas abuser, dois je vous rappeler puisque vous avez l air d être très bien informé... un petit "match" pendant l' ATLC de 2009 dois je rappeler les "scores" ?? Oui ? 4-0 et 3-1 en faveur du rafale face a F-22 Raptor US. Et pourtant les pilotes US ne sont pas des manches et leurs avions non plus... Ensuite dire qu il a 30 ans de retard............... Connaissez vous la dernière innovation ? Si je vous dis : radar actif RBE2 à antennes actif , ca date de ?????? 2012 Combien de pays maitrise cette technologie ? donc..... Et pour 2018 y a quoi de prévu ??? allez un petit effort on remballe la mauvaise fois....

Bref... Je continues pas a propos du F-35, et Mig35 je vous ferai la même
Réponse de le 24/01/2014 à 11:13 :
@echo29
Vous m'avez l'air très bien informé et passionné du sujet mais il faut faire attention à ne pas tout mélanger. Le match lors du dernier ATLC avec le fameux score 4-0 et 3 -1 a été fait face au Typhoon anglais. ;)
Sinon le reste, j'adhère à 10000%.
Réponse de le 24/01/2014 à 15:58 :
Quel retard possède le Rafale sur ces supposés concurrents que vous citez? Pour le moment je ne vois qu'une avance : capacité opérationnelles réelles et prouvées sur des théâtres d'opération, véritable avion multi-rôle. Oui, bravo Dassault !
a écrit le 23/01/2014 à 18:17 :
C'est parce qu'il était en train de rigoler après avoir tapé "Seul appareil totalement "omnirôle" au monde" que l'auteur parle ensuite de "Dassault Abiaiton" ?
a écrit le 23/01/2014 à 18:00 :
"le Rafale est le seul chasseur au monde capable de porter 1,5 fois sa propre masse" armement et essence quand même, mais cela reste effectivement impressionnant. A titre de comparaison c'est comme si une Clio pouvait transporter 1800 kg au lieu des 600 kg autorisés !
Réponse de le 23/01/2014 à 18:13 :
...ou comme si un câble de palan prévu pour 5 tonnes pouvait en tenir 6....
Réponse de le 23/01/2014 à 18:55 :
a part la loi qui réglemente le ptac... rien n’empêcherais une clio de porter plus qu'elle ne le peux... Ça leur couterais juste de changer les renforts, frein, amortisseurs...
Réponse de le 23/01/2014 à 20:31 :
Argenteuil sait quand même combien on attache sous le palan, non?
Réponse de le 24/01/2014 à 1:28 :
@Balaise: Impressionnant en effet, la Clio transporte 600kg pour le prix de 15'000 euro alors que le Rafale...

Faites le prix au kilo pour le Rafale et là vous trouverez une raison valable d'être impressionné!
a écrit le 23/01/2014 à 17:52 :
Superbe communiqué de presse de Dassault!
Réponse de le 23/01/2014 à 22:14 :
Ca vous change des info-pub Audi , BMW ou Mercedes.
a écrit le 23/01/2014 à 17:41 :
trop cher
qui va acheter cet avion ????
Réponse de le 23/01/2014 à 17:46 :
Vous avez déjà l'inde auquel nous sommes en négociation exclusive depuis 2 ans et peut être 1 ou 2 pays du golfe.
Réponse de le 23/01/2014 à 19:31 :
Il y a bien des pays pour acheter des F35 !!!
Réponse de le 23/01/2014 à 21:51 :
Lol le F35 ?!? Même les canadiens envisagent d'en sortir tellement il est devenu cher et tellement le prix final n'est pas encore connu. Les pays participants réduisent les exemplaires voulus pour rester a iso-cout (donc inévitablement le prix à l'unité explose) , les tests sont loin d'être fini , les surcouts sont loin d'être tous connus. Pourtant les canadiens sont probablement les meilleurs alliés des américains, politiquement ils ne pourront surement pas acheter autre chose qu'américain , donc si ils critiquent ouvertement le F35 c'est que cela doit être grave, très grave.
Réponse de le 30/01/2014 à 13:05 :
Bah oui, quand les les avions arriveront sur le tarmac, vers 2020 si tout va bien, le Canada pourra s'enorgueillir d'avoir 15/30 avions de combats, un produit dépassé par le progrès technologique, furtivité, électronique, armement dont le prix avoisinera les 800 M$
a écrit le 23/01/2014 à 17:33 :
Encore un joujou trop cher...le problème étant de savoir qui va financer une force de d'attaque/défense aérienne : la France seule ? l'Europe ? pour qui ? pour quoi ? combien de temps ? Remarquez, avec le creusement des inégalités, la guerre économique aboutira sans doute par une guerre d'hommes...
Réponse de le 23/01/2014 à 18:57 :
Surtout que les pays étrangers sont loin d'être cons et comme tous nos matériels sont assujettis a l'informatique... Imaginez si ils ont installé un système de shutdown...
Réponse de le 23/01/2014 à 21:58 :
Un peu comme les F16 égyptiens...de là à penser que toutes les missions impliquant des appareils d'origine américaine sont soumises à la validation des US...
a écrit le 23/01/2014 à 17:19 :
L'article ne dit pas s'il peut encore décoller d'un porte-avion...
Réponse de le 23/01/2014 à 18:49 :
C'est implicite il s'agit du F3 de l'armée de l'air pas du Rafale M....
Réponse de le 23/01/2014 à 20:44 :
@Yves : Pour votre information, des catapultages en configuration déjà assez lourde sont faisables. Configuration ravitailleurs avec 2 bidons de 2000L, 2 de 1250L, la nacelle de ravitaillement plus 2 MICA, par exemple. Après, il y a aussi des problèmes de symétrie, c'est pour cela que la configuration SCALP sur Rafale M se fait avec un SCALP sous le fuselage, plutôt que 2 sous les ailes pour les Rafale "Air".
a écrit le 23/01/2014 à 17:13 :
Au décollage de N'Djamena avec 40 °C de température extérieure je demande à voir les performances...
Réponse de le 23/01/2014 à 17:48 :
Effectivement avec cette configuration, c'est sous un climat tempéré. Dans un pays très chaud en pleine après midi, l'avion ne pourra porter autant de missiles. Mais ca c'est valable pour tout les avions car les lois de la physique sont les mêmes pour tout le monde...
Réponse de le 23/01/2014 à 18:43 :
Bonjour,
Pour répondre à votre interrogation, lors des tests d'évaluation au Qatar le Rafale a été l'un des rares avions à ne pas avoir eu chaud (voir l'article de la tribune du 25/08/2013 - http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130825trib000781538/rafale-et-si-le-qatar-se-decidait-avant-la-fin-de-l-annee.html

Extrait :
En juillet 2012, le Rafale avait impressionné les Qataris à l'issue d'une campagne extrêmement positive par temps chaud (50 degrés) dans le ciel du Qatar... sans aucun coup de chaleur contrairement à certains de ses concurrents américains, les appareils de Boeing, les F-15 et les F-18.
Réponse de le 23/01/2014 à 20:00 :
Le Mali est a côté et il a réussi ainsi qu'en Centrafrique et même au Tchad comme tu en parles
Réponse de le 23/01/2014 à 20:00 :
@ Laverdure : Ah, c'est comme tout, quand il fait chaud, les performances se dégradent, mais le Rafale semble avoir de la marge!
Réponse de le 23/01/2014 à 20:06 :
Lors de Gulf Falcon 2013 (exercice au Qatar), le Rafale décollait avec des configurations type 4 MICA / 4 AASM / 2 2000L par 50 °C.
Réponse de le 23/01/2014 à 20:33 :
et le Typhoon avait connu quelques problèmes...
a écrit le 23/01/2014 à 17:06 :
avec cet engin, c'est sur sur on va redevenir la Grande Nation. Reste plus qu'à réélire le Naboléon en 2017 et en route pour Moscou....
a écrit le 23/01/2014 à 17:05 :
cela n'a pas de sens ...! si c'est pour faire la guerre aux terroristes ,c'est inapproprié...! sinon la guerre a qui par rapport à quoi..? à l'économie subventionnée ou a nos impôts...?
Réponse de le 23/01/2014 à 22:18 :
Les pays qui n'ont pas de défense sont dépendants d'un autre pays pour se défendre. Tu choisis qui pour nous défendre ? De plus même contre les terroristes il s'est avéré utile.
a écrit le 23/01/2014 à 17:03 :
Pourquoi y-at'il un pluriels à "utilisateurs" ? A ma connaissance le seul utilisateur est l'Etat français, pardon le contribuable français qui a ainsi le signalé plaisir de voir voler ses impôts. Je pensais que l'on apprenais de ses erreurs et qu'après avoir constaté que ce couteux machin ne servait strictement à rien, sinon à tirer des missiles valant plusieurs centaines de milliers d'euros pièces sur des civils armés de kalachnikov, l'Etat aurait trouvé plus intelligent que l'argent du contribuable serve à financer les régimes de retraite, le RSA ou la sécurité sociale en faillite. Mais apparemment la consolidation de la fortune d'une famille milliardaire passe avant ces trivialités.
Réponse de le 23/01/2014 à 17:16 :
C'est intéressant le concept de "civils armés de kalachnikov"
Réponse de le 23/01/2014 à 17:27 :
Moi je n'ai pas envie que mes impôts servent à financer encore plus de dépenses sociales. Et je ne dis pas qu'il faut les supprimer. Elles sont complémentaires. Mais c'est vrai que si on n'investit plus dans la défense, il y aura forcément de nouveaux chômeurs.
Réponse de le 23/01/2014 à 17:28 :
Et puis relisez l'article : ces dépenses sont auto-financées par Dassault Aviation... et non payées par le contribuable.
Réponse de le 23/01/2014 à 19:59 :
Ouais, ça sent l'article lu en diagonale ça...
+1 Totoff : pourquoi s'attaquer systématiquement aux 30 Milliards de la défense et pas un petit peu au 500Mds du système social?
Réponse de le 23/01/2014 à 23:56 :
je comprends mieux pourquoi notre pays en est arrivé là avec ce type de commentaire. .Ils ont de beaux devant eux nos politiques et autres gros patrons, dormez tranquille braves gens.
Réponse de le 24/01/2014 à 0:52 :
Cher Moua, vous ne trouvez pas que l'on a assez pompé , vampirise notre propre sang avec le social.
Le rafale est une très bonne chose, et même si je ne suis pas un spécialiste et éloigne du monde de l'aviation, je sais lire, et les commentaires sur you tube sont très bons. vive le rafale !
Réponse de le 24/01/2014 à 16:01 :
Je suis en phase avec Totoff : je préfère que mes impôts servent à financer des projets technologiques / militaires, plutôt qu'ils soient gaspillés dans des prestations sociales / retraites.
Si vous voulez profiter de la "fortune" des Dassault, achetez des actions!
a écrit le 23/01/2014 à 16:59 :
Impressionnant en effet.
Mais pourquoi personne n'en veut...........
Quid des réservoirs conforme ?
Du viseur de casque ?
Réponse de le 23/01/2014 à 18:52 :
les réservoirs conformes ont été évalués... La réponse de Dassault et de l'armée c'est qu'il y a peu d'intérêt parce que cela fait perdre toute l'aérodynamique de l'avion.

Le problème n'est pas que personne n'en veut, beaucoup de pays l'avait en short list.
Le souci est politique.... et du besoin de faire la guerre...

Pour le viseur de casque il me semble qu'il est déjà en service...mais comme pour le tigre en petites quantitées
Réponse de le 23/01/2014 à 19:57 :
@ titeuf : Des tests assez poussés ont déjà été réalisés pour les réservoirs conformes, mais la capacité d'emport ainsi que le rayon d'action actuel sont peut-être jugés suffisants.
Pour le viseur de casque, ça reste un mystère. Comme début d'explications, je pourrais tenter d'avancer que comme il s'agit de travaux auto-financés, Dassault recherchait plutôt à donner de la charge à ses bureaux d'études alors que l'intégration d'un viseur de casque aurait donné beaucoup de travail à Thales...
Et ce n'est peut-être pas la même facture non plus.
a écrit le 23/01/2014 à 16:56 :
Ne reste plus qu'à le vendre !!!
Réponse de le 23/01/2014 à 17:01 :
Ce n'est pas une obligation de le vendre. C'est avant tout un " outil " pour notre armée.

Et la " rentabilité " en matière de défense est un non sens. Un peu comme une assurance que l'on paye cher avec l'espoir de ne jamais en avoir besoin.
Réponse de le 24/01/2014 à 1:29 :
Bien si justement ca doit être rentable!!!puisque les hôpitaux doivent l'etre je ne vois pas pourquoi la défense ne doit pas l'être. Quant au fond propre a Dassault laissez moi rire, ça serait pas plutôt avec le milliard d'euros que l'état vient de leur donner??
Réponse de le 24/01/2014 à 4:08 :
D'accord avec KICEKA
Réponse de le 24/01/2014 à 8:26 :
@ pepelle : Apparemment non, il ne semble pas que l'ouverture de ces points d'emport fasse partie des travaux F3R.
Réponse de le 27/01/2014 à 12:38 :
Bonjour,
Je ne suis pas un specialiste de l'aviation militaire, mais je peux m'apercevoir du cout très important de ces materiels par rapport au cout eventuel des cibles a détruire (4x4, camions ou petits vehicules . je pense que des avions du style P51 ou Spitfire de la derniere guerre ferait l'affaire, le tucanos bien équipé doit pouvoir également faire pas mal de dégats. je repete ne pas etre un spécialiste.
Réponse de le 27/01/2014 à 17:56 :
@ yvesdu24 : je ne suis pas un spécialiste non plus, mais je dirais que, d'un côté, les vieux appareils de la seconde guerre mondiale ce serait vraiment pousser trop loin, mais que des appareils style tucano paraissent adaptées. Des moteurs modernes, une électronique à jour, ça apporte une vraie valeur ajoutée à mon avis. Pour des conflits asymétriques, ça peut sans doute faire la plus grande partie du boulot de chasseurs à réaction. Mais le Rafale n'a pas été conçu pour ne faire que du conflit asymétrique...
Réponse de le 27/01/2014 à 19:39 :
@yvesdu24. Pensez-vous qu'on dépenserait moins si on a du matériel adapté pour chaque type de conflit? Quand ceux d'en face ont missile sol-air portable ou des canons bitubes, un Tucano ne pourrait pas se défendre, donc il faudrait envoyer un chasseur plus rapide ou ayant un système de contre-mesures plus conséquent?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :