L'Airbus A380 privé de Coupe du monde au Brésil, Air France déçue

 |   |  253  mots
(Crédits : <small>Air France</small>)
L'autorité de l'aviation civile brésilienne a indiqué que l'aéroport international de Sao Paulo (Guarulhos) n'était pas en mesure de l'accueillir. Air France avait prévu deux A380 pour exploiter la ligne Paris-Sao Paulo pendant la Coupe du monde qui se déroulera du 12 juin au 13 juillet..

En 2008, en raison du dérapage du programme, le Boeing B787 avait « raté » les Jeux Olympiques de Pékin. En 2014, c'est l'Airbus A380 qui sera privé de Coupe du Monde de football qui se déroulera du 12 juin au 13 juillet au Brésil. En cause : l'aéroport international de Guarulhos, à Sao Paulo n'est pas prêt pour le recevoir les A380 a indiqué mardi à l'AFP l'Agence nationale de l'aviation civile (Anac). "L'aéroport n'a pas encore réalisé toutes les procédures minimum et essentielles de sécurité pour ce type d'appareil". L'Anac insiste surtout sur l'élargissement de la zone d'approche externe de la piste de décollage et d'atterrissage de 7,5 m de chaque côté, en plus de ce qui est actuellement pavé. "Il ne sera pas encore possible de recevoir ce type d'appareil à Guarulhos", a insisté l'Anac, notant qu'il reviendra à la société concessionnaire de l'aéroport d'effectuer les travaux.

Air France déçue

Un coup dur pour Air France, qui avait prévu de positionner l'A380 sur le Brésil à l'occasion du Mondial de football. La compagnie comptait exploiter 2 A380 entre Paris et Sao Paulo à partir du 25 mai pour assurer un vol quotidien avec cet avion. La compagnie française s'est déclarée "déçue de n'avoir pas reçu l'accord de l'Anac pour opérer l'A380 à Sao Paulo". En octobre 2012, le PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac, à l'époque PDG d'Air France avait évoqué le projet de mettre en place l'A380 entre Paris et Sao Paulo en 2014.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/03/2014 à 2:21 :
C'est aussi bien, si c'est pour avoir les genoux derrière les oreilles pendant des heures...
a écrit le 12/03/2014 à 13:36 :
QU ESTCE QU ILS SONT FORTS NOS ENARQUES ??? ils ont fabriqué un avion sans avoir réfléchi si un aeroport etait capable de les faire atterrir comme disait coluche "avec leurs experience ils font tellement de conneries qu' on ne risque pas de faire moins bien qu' eux en étant au pouvoir "
a écrit le 09/03/2014 à 10:34 :
... mais les américains n'y sont absolument pour rien !
a écrit le 05/03/2014 à 16:46 :
à part la pub y aurait-il quelque chose à voir?
a écrit le 05/03/2014 à 13:39 :
Il est vrai que ce mastodonte ne peut pas se poser n'importe où , et les aéroports du continent Sud Américain ne sont pas considérés comme "fiables".
a écrit le 04/03/2014 à 13:12 :
C'est parce qu'ils ont peur que ce soit Ribery qui le pilote!
a écrit le 27/02/2014 à 10:20 :
eh ! quand on oublie de mettre le pseudo, ce serait sympa de ne pas être obligé de ressaisir sa réaction !
a écrit le 22/02/2014 à 20:23 :
L'on peu voter pour un candidat au premier tour, et voter blanc au second tour ce qui vient
démontrer que l'on n'est pas pour aucun des candidat du second tour. Moi je vois cela plus
juste que celui qui ne vote ni au premier et au second tour.
a écrit le 20/02/2014 à 20:16 :
Ca nous démontre une fois de plus la vision d'avenir d'AF ... on projette un choix d'avion sur un aéroport non certifié pour ce dernier ... incroyable?
Réponse de le 21/02/2014 à 12:28 :
C'était un choix stratégique, ensuite, AF n'est pas fautif si le gestionnaire aéroportuaire ne ou n'a pas fait le nécessaire pour accueillir ce type d'appareil pour des événements mondiaux, type Coupe du monde de foot, JO...
Si on part sur ce registre, Emirates/Lufthansa prévoient de mettre en ligne cet appareil sur l'Inde alors que l'Inde jusque tout récemment avait refusé l'accès à ce type d'appareil, c'est pas incroyable ça ?
Réponse de le 28/02/2014 à 11:40 :
HA !! UN PERSONNEL D'AF QUI SERAIT DÉJÀ PASSE A LA TV ??
a écrit le 19/02/2014 à 20:45 :
Je croyais que cet avion était européen?
a écrit le 19/02/2014 à 19:03 :
Que faire d'un A380 ?
Réponse de le 21/02/2014 à 20:25 :
Prendre plus de monde en une fois avec 20% de carburant en moins.
Sur un A380 tu prends jusqu'à 850 passagers.
Sur l'A340, moins de 400 places.
Sur le B747, env. 470 passagers.
Un vol en remplace donc jusqu'à plus de deux et il consomme moins. Tout bénef pour la compagnie opérante et pour l'écologie, et moins pour l'aéroport qui facture en conséquences moins de parking c'est arithmétique :-)
a écrit le 19/02/2014 à 17:45 :
Faut dire que l'HLM sur air est un peu inquiétant...où pourrez t'il se poser ...si en cas d'urgence...,un aéroport n'est pas disponible ou aux normes pour lui...?
Réponse de le 19/02/2014 à 17:57 :
Il reste toujours la possibilité de se poser sur un fleuve ou une plage :).
Réponse de le 20/02/2014 à 10:37 :
Vous n'avez jamais pris cet avion, testez avant de parler
Réponse de le 20/02/2014 à 12:45 :
Pour pipolino: L'A380 peut se poser en urgence partout où les autres avions commerciaux le peuvent. Voilà, vous avez appris quelque chose aujourd'hui.
Excellente journée.
Réponse de le 21/02/2014 à 20:18 :
L'A380 a fait des essais de vol & atterrissage à... Perpignan. Oui, Perpignan, le petit aéroport commercial dont la piste des vols commerciaux fait 2500 mètres...
Si Sao Paulo n'a pas mieux, ma foi... c'est peut-être que commercialement, politiquement, etc., le Boeing 747 et le nouveau 787 sont plus "présentables" que l'A380... Un peu comme le Concorde qui n'était pas certifié pour New York... mais bien pour Sao Paulo, alors que le Concorde avait besoin de plus de piste qu'un A3x.
Tout se paye en politique !
Réponse de le 23/02/2014 à 9:56 :
Vous ne servez à rien
Réponse de le 23/02/2014 à 14:28 :
Il ne suffit pas d'avoir la piste, il faut aussi avoir les infrastructures pour débarquer et embarquer les passagers sur deux ponts. Poser l'avion sur 2500m ou moins ne sert pas à grand chose si on ne peut débarquer les pax ou si cela prend deux heures....
Réponse de le 16/03/2014 à 11:29 :
Les toboggans, ça vous parle?
Réponse de le 17/03/2014 à 18:15 :
Le problème ne se situe pas au niveau de la piste, de très nombreux aéroports en France peuvent accueillir un A 380, il pourrait se poser à Châteauroux par exemple. Ce qui pose problème est au niveau des voies de circulation et aires de stationnement (largeur suffisante notamment), passerelles d'accès, salles d'embarquement, etc.
a écrit le 19/02/2014 à 17:40 :
Visiblement le Brésil est mal parti: mouvements sociaux, travaux en retards, accidents, contestation des enveloppes financières et maintenant ça... pour une opération de relation publique comme les JO ca la fout mal
Réponse de le 23/02/2014 à 14:28 :
Allez faire un tour au Brésil et on en reparle dans 20 ans....
Réponse de le 27/02/2014 à 11:37 :
Va faire un tour au Brésil voir si ça la fout si mal que ça, y'a bien qu'un français jamais sorti de chez lui pour dire une ineptie pareille. Le Brésil est un pays qui met une claque par son dynamisme qui vous saute à la figure.
a écrit le 19/02/2014 à 17:16 :
Pourquoi voulez-vous que le Brésil, patrie d'Embraer notamment vienne aider un de ses concurrents? Par ailleurs, on suppose que des négociations ont dû avoir lieu pour savoir qui pourrait faire quoi, mais pas sûr que nos champions nationaux aient eu envie de se mouiller avec un délai si bref et une aide de l'état insuffisante.
Réponse de le 19/02/2014 à 19:23 :
Embraer ne produit pas d'avions sur les créneaux occupés par Airbus en général et par le 380 en particulier. Le haut de la gamme Embraer recouvre le bas de la gamme Airbus au niveau du A319. Cela n'empèche nullement les A320 et 330 de se poser au Brésil.
Réponse de le 27/02/2014 à 20:48 :
C'est plutôt E-190 vs A-318 mais bon :)
a écrit le 19/02/2014 à 17:07 :
Il reste la solution de faire sauter les passagers en parachute.
Réponse de le 26/02/2014 à 16:22 :
Non il reste les toboggans, par contre pour les faire monter dans l’appareil c'est une autre histoire. Mais ce problème n'est encore qu'une affaire de gros sous et il ne serait pas étonnant que Boeing en soi à l'origine.
Réponse de le 27/02/2014 à 10:14 :
Sur que Boeing ne doit pas être très loin.Il essaye de recaser son 747 nouvelle génération .L'A380 se pose bien à la Réunion et la piste n'est pas plus longue .; il se pose et décolle là ou le 747 le fait .
Réponse de le 27/02/2014 à 20:50 :
Le 747-8i est en passe de devenir un échec et devrait être remplacé par le 787-10... mais bon c'est quand même moins qu'un A380...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :