Rafale : Le Drian signe la vente de 24 avions à l'Egypte

 |   |  323  mots
L'accord inclut la vente d'une frégate Fremm et de missiles MBDA (Airbus Group ).
L'accord inclut la vente d'une frégate Fremm et de missiles MBDA (Airbus Group ). (Crédits : Armée de l'air)
Le ministre de la Défense est arrivé au Caire pour la cérémonie de signature avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Il s'agit de la première vente à l'export de l'avion français produit par Dassault Aviation.

Publié le 12/02/2015 à 14:50. Mis à jour le 16/02/2015 à 17:40.

C'est la consécration pour l'avion de combat produit par Dassault Aviation. Arrivé ce lundi 16 février au Caire, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a formalisé la première vente d'avions de combat Rafale à l'exportation (24 au total), lors d'une cérémonie de signature avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Le contrat a été signé par Eric Trappier, Pdg de Dassault Aviation et le responsable de l'équipement militaire de l'armée de l'air égyptienne, a précisé le porte-parole de Dassault Aviation.

"C'est un contrat exceptionnel pour nos industries de défense qui valorise le Rafale ...un avion très performant", a commenté Jean-Yves Le Drian, interrogé lundi 16 février sur la radio RMC.

L'accord de vente des 24 avions de combat Rafale (Dassault Aviation), mais aussi d'une frégate Fremm, qui sera livrée à la mi-2015, et de missiles MBDA (Airbus Group) à l'Égypte avait été paraphé jeudi 12 février pour un montant de plus de 5,2 milliards d'euros, comme le révélait Le Monde sur son site internet.

Une "urgence" pour l'Egypte, selon Le Drian

Jean-Yves Le Drian s'est également exprimé sur RMC à propos des raisons qui ont poussé l'Egypte à acquérir ces appareils de combat:

 "Le président al-Sissi a d'abord une nécessité stratégique: assurer la sécurité du Canal de Suez par lequel passe une grande partie du trafic mondial. C'est la première raison de l'urgence d'avoir à la fois les capacités navales et aériennes pour assurer cette sécurité."

L'opération a été bouclée en moins de trois mois, après que le président égyptien a fait part de son intention d'acheter des matériels militaires français.

- - -

>> Lire aussi cet article (novembre 2014) sur les premières étapes de la négociation de ce contrat: Le Rafale atterrira-t-il un jour en Egypte ? Pas impossible

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2015 à 18:24 :
maintenant la réaction d israele
a écrit le 17/02/2015 à 22:42 :
ben, voyons le côté commercial. L'Egypte n'a pas de sous et n'en aura pas d'ici belle lurette. Suis je le seul à m'inquièter du financement de ce deal? Curieux, très curieux de ne pratiquement rien lire là dessus par notre bien aimé Cabirol, ni même des autres. Alors, j'ai regardé du côté de la presse UK (the economist) et allemande (Boersenzeitung et Handelsblatt). Il en sort que 1. l'ensemble est financé par une ou des banques francaises, on parle de SG et 2. garanti à 95% par la Coface. La Coface n'étant ni plus ni moins l'Etat Francais, donc nous, les contribuables. La banque urait une marge de légèrement au-dessous de 1 % p.a., ce qui est grassement rénuméré pour un risque République Francaise, comparé aux obligations et qui couvre bien aussi la part risque de 5%. Une affaire facile et en or, en gros. En somme, c'est un financement export assez classique, sauf que c'est aux frais du contribuable, vu que l'Egypte ne remboursera probablement jamais (nos présidents adorent la remise de dettes aux pays africains).

On comprend alors aisément, pourquoi l'Egypte avait hâte de signer et s'est abstenu de faire un appel d'offre en règle. C'est cadeau en quelque sorte. Je pense qu'il y en a certains qui rigolent en lisant comment nous nous tâpons sur l'épaule et nous félicitons nous-mêmes pour ce "succès". Oui, bravo aux commerciaux pour cet exploit rare et extraordinaire de "vendre" des cadeaux. Non, en fait, c'est à pleurer. Mais aussi à pleurer quand on constate que les journaux économiques ne font aucune recherche. Désolé, M. Cabirol, mais j'attendais mieux de vous que de simples cocoricos.
Réponse de le 18/02/2015 à 16:09 :
Bonjour,

Je porte intérêt à votre commentaire et, j'aimerai savoir si il vous est possible de de me fournir les liens vers les articles de la presse étrangère (je ne trouve pas).

Cordialement.
a écrit le 17/02/2015 à 17:25 :
si c est pas nous sa sera un autre pays alors autant faire travaillé la france
a écrit le 17/02/2015 à 16:43 :
Bravo aux commerciaux qui ont été réactifs dans cette affaire.
Bravo aux politiques qui sont très peu intervenus dans les négociations.
Bravo aux commerciaux et politiques qui ont changé leur manière de faire par rapport aux précédents échecs. Comme quoi ont apprend toujours de ses échecs.
a écrit le 17/02/2015 à 11:57 :
tu ne dois pas etre de bordeaux , tu devrai allez a mérignac et tu comprendras .
a écrit le 17/02/2015 à 11:42 :
Un contrat gagné à l'export, c'est de l'argent frais qui arrive de l'étranger en France. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette vente, d'autant qu'on attendait un succès du Rafale à l'international depuis des lustres !!! Si les modalités et l'échéancier de paiement ont été proprement traités avec l'Egypte, tout est ok ! Bravo !
a écrit le 17/02/2015 à 11:42 :
Un contrat gagné à l'export, c'est de l'argent frais qui arrive de l'étranger en France. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette vente, d'autant qu'on attendait un succès du Rafale à l'international depuis des lustres !!! Si les modalités et l'échéancier de paiement ont été proprement traités avec l'Egypte, tout est ok ! Bravo !
a écrit le 17/02/2015 à 11:25 :
Pour deux fois je vous ai envoyé un commentaire à propos de la vente de Rafale à l'Egypte, des commentaires sérieux, bien fondés et qui contiennent de la vraie information, et pourtant ils ont été censurés. Est-ce que dans "la patrie du droit de l'expression" aurais-je au moins le droit à une explication ? merci d'avance.
a écrit le 17/02/2015 à 10:54 :
Ce qui sauvent les finances françaises, même si la balance est toujours négative,
ce sont les exportations, aéronautique, luxe, spiritueux, céréales, défense, produits laitiers.
Nous n'avons pas de pétrole, mais plein d'idées.
Certains pensent que la France pourrait vivre et prospérer en vase clos. J'aime bien mon boucher, boulanger, mon buraliste, ma postière, ma coiffeuse, mon garagistes, mais ces professions respectables ne créent pas de richesses.
Réponse de le 17/02/2015 à 12:27 :
Faux, boucher, boulanger, coiffeuse, garagistes créent de la valeur c'est ce qui est important.
Réponse de le 17/02/2015 à 19:20 :
Toutes les entreprises créé de la valeur économique, certaines plus que d'autres.
La France possède une bonne consommation intérieur ce qui avait permis de résister à la crise depuis 2008 mais l'exportation est le plus qui nous manque pour redémarrer la locomotive économique.
a écrit le 17/02/2015 à 10:49 :
Bientôt des rafales mal entretenue (maintenance onéreuse pour ce type d avion) vont se crasher dans le désert égyptien.Bravo pour la publicité !
Réponse de le 17/02/2015 à 10:56 :
Oui, c'est d'ailleurs pour cette raison que les Rafale ont un taux de disponibilité très élevé?
Réponse de le 17/02/2015 à 11:03 :
les EAU, le Qatar et Egypte qui disposent déjà d'avions Dassault, en plantent en moyenne un par mois, c'est bien connu. LOL
Réponse de le 17/02/2015 à 11:04 :
dans la boiboite!
Réponse de le 17/02/2015 à 11:15 :
@ la momie:
Avant de dire des bêtises, il faut regarder le rapport du nombre de crash des avions.

Pour l’instant le Rafale n'a eu que deux ou trois crash mais c'était encore dans sa période de développement ,ce qui est normal. Alors que les Mig-29 et Su-30 ont connu beaucoup plus de crash durant leur service ou durant des meetings aériens.
Réponse de le 17/02/2015 à 12:22 :
Autant être aveugle que lire une stupidité pareille. Non mais…
a écrit le 17/02/2015 à 10:26 :
comme je sais que je vais payer une partie de ces rafales avec mes impôts il ne me reste plus qu'à passer une semaine de vacances en Égypte pour profiter un peu du système. Peut être que je bénéficierais d'un surclassement à l'hôtel compte tenu de ma participation financière à ce grand contrat.
a écrit le 17/02/2015 à 6:50 :
Egypte,
12/12, L’Union Européenne avait approuvé un programme d’aide financière de 5 milliards d’euros à l’Egypte dont l’économie s’est sérieusement détériorée depuis la chute de Hosni Moubarak.
-
12/12, Paris et Bruxelles décident de financer l’extension du métro du Caire, avec 940 millions d’euros.
-
06/14, Thales et le ministère égyptien des Transports ont signé un protocole d’accord pour la création d’une Académie Egyptienne des Sciences et Technologies des Transports (EATST). Elle pourrait accueillir plus de 1000 stagiaires à terme.
-
07/14, la DCNS vend 4 corvettes GOWIND à l’Egypte
-
11/14, ARCHOS, annonce la signature d’un contrat stratégique avec l’égyptien Uni Group pour développer la distribution et la commercialisation de ses gammes de smartphones et tablettes en Egypte.
-
Croissance de 2,7% en 2014, FMI.
Prévisions 2016 + 4,7%.
-
Importations de blé français en hausse.
-
01/15, L’agence de notation Fitch a relevé d’un cran à « B » la note souveraine de l’Égypte, estimant que les autorités semblaient décidées à engager un programme de réformes d’ampleur. « Des coupes dans les subventions à l’essence et des augmentations d’impôts ont été décidées dans le cadre d’une stratégie claire de consolidation sur cinq ans », souligne Fitch. Le déficit budgétaire devrait en profiter même s’il devrait rester important, à 10,2 % du produit intérieur brut pour l’année fiscale 2015 qui court jusqu’en juin.
-
01/15, Alstom remporte un contrat de 100 millions d’euros, auprès d’Egyptian National Railways (ENR) pour la fourniture des équipements de signalisation destinés à la ligne de chemin fer régionale de Beni Suef-Asyut de 240 km en Égypte et leur maintenance pour une période de cinq ans.
-
Conférence économique à Charm Al-Cheikh en Mars
Pour relancer son économie, l’Egypte mise sur l’attraction de 15 à 20 milliards de dollars de capitaux étrangers, en offrant 30 projets d’investissement. Une grande conférence économique est prévue à la mi mars à Charm Al-Cheikh avec des investisseurs et hauts responsables d’Arabie Saoudite, du Qatar, qui s’est réconciliée avec le Caire depuis peu, et des Émirats Arabes Unis. Des projets dans 10 domaines différents seront présentés aux invités lors de la conférence, dont l’électricité, le pétrole, le tourisme, la santé et l’éducation.
-
Les dividendes du Canal de Suez en hausse (droits de trafic).
-
Cet été, l’Egypte inaugurera, avec Rafale et FREMM le doublement du canal de Suez.
Le moral des égyptiens va grimper.
-
Si l’Egypte a des difficultés, elle sera aidée financièrement, au moins, pas l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Koweït, qui ont intérêts à ce que l’Egypte devienne et reste stable.
-
Stratégie, la France est loin d’être parfaite, mais, quitte à choisir, la France est tout de même plus fréquentable que les Etats-Unis ou la Russie. Donc, choix excellent.
Ne pas oublié que l’Egypte est la première nation arabe en population.
Donc, sa stabilité est primordiale.
-
Nouer des partenariats équilibrés et mutuellement profitables…………….
-
Le F16 américains (l’Egypte doit en posséder 200), ils ne sont pas au niveau du Rafale en terme de surveillance aérienne, d’acquisition de cibles jour et nuit, de puissance de feu, nombre de bombes et missiles embarqué, et autonomie, ce qui est important pour la lutte contre l’EI. Et ceci même s’ils étaient mis à jour. Merci à Thalès et Safran-Sagem. Il faut souvent roder longtemps avant de trouver des cibles dans les conditions idéales de frappes.
Pour ce qui est des Sukhoi russes, c’est la misère. Pas cher à l’achat, mais maintenance couteuse, pièces détachées, ne pas être pressé et assistance et expertise technique minimum.
-
L’année dernière, l’Inde avait cloué au sol sa flotte de Sukhoi-30-MKI et la Russie vient de clouer au sol sa flotte de Su-24 Fencer, biplace, suite à un crash inexpliqué, 2 pilotes morts.
Sous-marins, centrale nucléaire, avions, hélicoptères, beaucoup de casse.
-
L’Italie, la France, l’Egypte et les EAU, vont devoir aller terminer ce que Sarko-BHL ont bâclé.
Après Kadhafi, ils fallait envoyer des troupes au sol, le temps nécessaire pour laisser à la Lybie le temps de reprendre ses esprits et de se stabiliser un minimum.
-
Aux pro-russes, pro-FN, pro-gauchos, pro-Sarko, pro-US, pro-bashing et lobbys russes, sans rancune ?
Depuis 10 mois, vous avez dépensé de l’énergie pour rien, dans un festival de mensonges.
La sanction vient de tomber, mais je suis certain que vous trouverez d’autres sujets. Il est clair que relayer ou créer des infos fausses ne demande pas beaucoup d’efforts.
Mais, nous ne sommes pas tous égaux !
Réponse de le 17/02/2015 à 9:39 :
Bref, tout ça, c'est à nos frais !
Notre bon gouvernement a étendu le concept de "justice sociale" à l'armée égyptienne.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:45 :
l égypte est un vieux pays bien plus vieux que la france ^^il on de l argent ( pétrole)
Réponse de le 17/02/2015 à 12:01 :
L'éclairage que vous nous donnez sur les relations franco-égyptiennes est intéressant. Merci.
Réponse de le 17/02/2015 à 12:18 :
L'éclairage que vous nous donnez à propos des relations franco-égyptiennes sur la période 12/2012-01/2015 est intéressant. Merci.
Réponse de le 17/02/2015 à 16:37 :
Le problème en Libye c'est que l'actuel locataire de l'Elysée n'a pas fait son travail après celui de Sarkozy.
Monsieur H..attendait une élection démocratique alors qu'il n'y avait pas eu désarmement des différentes factions.
Et pendant ce temps Mr H.. est aller faire la guerre au Mali en attaquant de face avec 10 fois plus d'hommes que l'adversaire.
Résultat une bonne partie des combattants se sont enfuis dans les pays voisins laissant l'arrière garde se faire démolir.
C'est pour cela que la guerre au Mali est loin d'être fini.
a écrit le 17/02/2015 à 4:44 :
Bravo. Et tout ca en a peine 20 ans de lobbying. Allez, maintenant, on se lance a fond sur le minitel....
Euh, sinon, ils voudraient pas aussi acheter du Lejaby pour leurs femmes....
a écrit le 16/02/2015 à 23:52 :
Une bonne nouvelle dont on avait bien besoin.
a écrit le 16/02/2015 à 22:16 :
Chose promise, chose due ;)
a écrit le 16/02/2015 à 22:03 :
Et combien de temps vont ils tenir face a l'integrisme,? Un achat à hauts risques sans garanti dan s le temps, ils jonglent avec des grenades nos rois du business!!
a écrit le 16/02/2015 à 21:41 :
Ne boudons pas notre plaisir. C'est bon, ca !!
Réponse de le 17/02/2015 à 10:10 :
allez vous acheter une glace ça. Vous coûtera moins cher car maintenant on va les payer, l'Egypte n'a pas un rond. Vous devez être un adepte des pub TV et du journal de 20 heures.
Réponse de le 17/02/2015 à 11:17 :
Le canal de Suez rapporte à l’Égypte quelque 5 milliards de dollars chaque année.
Après il faut que ce pays se développe dans d'autres domaines économiques, c'est qu'une question de temps et la France peut devenir un partenaire privilégié.
a écrit le 16/02/2015 à 20:49 :
Les contrats d'armement sont avant tout des choix politiques. MM Le Drian et Hollande ont réussi là où d'autres ont échoué. Bravo à eux. Si en plus, cela permet de maintenir un pays, l'Egypte en l’occurrence, dans notre camp contre les fous de Dieu alors c'est une double bonne nouvelle.
a écrit le 16/02/2015 à 20:43 :
On peut critiquer la bande de bras cassés au gouvernement mais un seul tire son épingle du jeu : Le Drian. Il a des résultats au moins et on ne l'entend pas matin midi et soir pour tirer la couverture sur lui. Dommage qu'il parte avec une éventuelle alternance parce qu'il fait un bon boulot à son ministère.
Réponse de le 17/02/2015 à 14:42 :
Il faut dire qu'on a un un génie précédemment qui a vendu des rafales partout dans le monde et en particuliers au Brésil...
a écrit le 16/02/2015 à 19:29 :
Commencez a mettre des sous de cote car dans quelques temps c'est vous qui allez les payer ces joyaux volant.
Réponse de le 17/02/2015 à 5:43 :
Je ne pense pas, plus on en vend même pas cher et plus on en produit et donc plus les coûts de développement diminuent. Ensuite un avion de chasse comme celui là c'est un engagement sur des décennies en maintenance et améliorations-développement.
Enfin, ben si ils peuvent plus les prendre, et bien l'armée française les récupérera à son compte ou on essayera de les refourguer à qqun d'autre. Cela coûtera un peu d'argent mais loin des premiers premiers paiements de l'Egypte.
Nous ne sommes pas perdants loin de là.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:03 :
encore un qui ne paie pas d'impôts.
a écrit le 16/02/2015 à 19:23 :
C'est qui qui paye maintenant? Faut quant même nous prendre pour des brêles.
Cet avion est t il vraiment adapté à la guerilla anti EI?
Contrat louche ficelé au bout de quelques semaines alors que rien n'a pu se vendre depuis la création de l'avion.
a écrit le 16/02/2015 à 19:02 :
vendre des machins pareils à une pseudo démocratie .... j'attends de voir la suite !?... le petit Nicolas voulait en vendre à la LIBYE !
Réponse de le 16/02/2015 à 19:12 :
S'il l'avait fait, ce ne serait pas le chaos actuel dans ce pays!
Réponse de le 16/02/2015 à 20:41 :
d'accord avec vous ; on aurait dû laisser ce contrat aux amerlocs :)
a écrit le 16/02/2015 à 18:59 :
Là, je dis Bravo ! Joli coup M. Le Drian ! Après 20 ans de tentatives infructueuses, c'est un miracle d'avoir réussi à le fourguer. Pourtant, c'est un bon appareil, un peu cher en coût de revient, mais fiable et performant. Comme quoi, il y a les grands diseurs vociférants (souvent avec des talonnettes), et puis il y a les grands faiseurs discrets. Allez, Sablons le champagne, oublions les French bacheurs pour un soir et célébrons cette première historique.
Réponse de le 17/02/2015 à 0:02 :
Oui Le Drian et Hollande auront fait mieux que Chirac et Sarkozy réunis qui sont pourtant des grands amis de la famille Dasault.
Comme quoi on peut être davantage servi par le camp adverse que par le sien !!
Réponse de le 17/02/2015 à 10:06 :
quand il faudra les payer vous allez grincer des dents. Compte tenu de la teneur de votre commentaire je pense que les impôts vous ne devez pas en payer beaucoup.
a écrit le 16/02/2015 à 18:52 :
Bravo ! Seule la victoire est belle ! Ce pays manque de commerciaux de talent !
Réponse de le 16/02/2015 à 19:00 :
@Fran37 : Tout à fait d'accord :)
Réponse de le 17/02/2015 à 10:08 :
vous vous classez dans quelle catégorie pour avoir un jugement aussi simpliste.
a écrit le 16/02/2015 à 18:38 :
Je serrais currieux de savoir si il s'agit de materiel neuf ou d'occasion ,comme ça se fait beaucoup quand on vend des armes à des pays du tiers monde .Ces avions en activités pourraient etre pris sur le contingent des avions de l'armée de l'air puis remplacés trés progressivement ni vu ni connu !Aprés on fait croire et on cocoricote ...........
Réponse de le 16/02/2015 à 22:51 :
Ca se dit plus trop comme qualificatif, le tiers monde (cf. 2 orignies dans l'expression: les pays n'appartenant pas aux 2 blocs de la guerre froide, et le tiers état de l'Ancien Régime). Et ce n'est pas vraiment adapté à l'Egypte tout de même...
Réponse de le 17/02/2015 à 5:50 :
Le neuf ou l'occasion n'est pas un critère dans les appareils de plusieurs millions d'euros et dans l'armement. Ce que l'on cherche c'est qu'il fasse le boulot et pour longtemps. Le Rafale le fait pour la simple raison que c'est un très bon avion, qu'il est fiable et extrêmement récent, c'est l'un des plus récents avion de chasse multirôle et donc c'est pour cela qu'il excelle dans l'accomplissement de ses missions, tous les pilotes et les rapports sur ses performances le disent. Après, rares sont les pays ayant besoin d'une telle performance, d'où une des nombreuses réponses aux échecs à l'export.
Réponse de le 17/02/2015 à 12:27 :
Ce sont bien des avions neufs, d'ailleurs j'ai entendu à la radio que vu l'urgence exprimée par l'Egypte pour recevoir ses appareils, 4 avions destinés initialement à l'armée de l'air et prêts à lui être livré, seront envoyés très prochainement à l'Egypte.
Notons par ailleurs que pour un premier contrat à l'export, il ne serait pas judicieux de refourguer de l'occasion...
a écrit le 16/02/2015 à 18:31 :
La vente ? Comment croire qu'un pays qui n'a pas un rond peut se payer les avions les plus chers ? En fin de compte, les français se sont portés garants vis-à-vis du constructeur. Il est évident que ce sont les français qui vont payer la note. Le gouvernement nous enfume aimablement.
Réponse de le 16/02/2015 à 18:39 :
Des preuves de ce que vous avancez?
Vous bossez pour qui? Mélenchon ou Le Pen?
Pas marre du french bashing?
Réponse de le 16/02/2015 à 18:56 :
Que les Français payent des chômeurs ou que les Français payent des gens à faire des Rafales et bien moi je préfère des gens au boulot plutôt que des gens à recevoir des allocations en ne travaillant pas...
Réponse de le 16/02/2015 à 20:39 :
c'est l'Arabie Saoudite qui paye et ne s'en cache pas
Réponse de le 17/02/2015 à 10:12 :
du moment que vous ne payez pas d'impôts pour vous tout va bien. Encore un qui en croque tous les jours.
a écrit le 16/02/2015 à 18:22 :
Un succès! Espérons que cela va débloquer le compteur. Ne boudons pas notre plaisir de la France qui gagne!
a écrit le 16/02/2015 à 16:08 :
Même si ce contrat n'est pas entièrement payé, ce dont je doute, il vaut mieux maintenir notre industrie en capacité de produire en subventionnant indirectement, plutôt que laisser cette industrie s'effondrer et dépenser les mêmes sommes, voire plus, à indemniser des chômeurs et reconvertir des régions entières!
Réponse de le 16/02/2015 à 19:02 :
@Un bon choix : Voilà quelqu'un qui sait calculer et voir plus loin que le bout de son nez. Bonne analyse.
a écrit le 16/02/2015 à 15:28 :
Beaucoup d'agitation médiatique et de démagogie politique. La vraie question n'est pas tellement la signature, qui est ce qu'il y a de plus facile, mais le paiement. Certains se souviennent sans doute qu'on attend toujours la monnaie de certains contrats, dont ceux avec l'Iran dans les années 70-80 :-)
Réponse de le 16/02/2015 à 17:29 :
...peut-être compensés par les contrats non honorés par la France, pourtant payés rubis sur l'ongle et avant livraison, par exemple par l'Irak dans les années 90 ? :-) Différent financier qui représente toujours une épine dans les relations franco-irakiennes...
Réponse de le 16/02/2015 à 19:55 :
c'est plutot l'iran qui attend une centrale nucleaire jamais livrée par la France...
Réponse de le 17/02/2015 à 10:39 :
chirac a payé la note ( histoire réglé)
a écrit le 16/02/2015 à 15:26 :
passe chez les pro-russes?
Réponse de le 16/02/2015 à 17:43 :
Acheter russe, le premier chèque est léger, pour des avions très moyens.
Ensuite, la fiabilité, l'entretien, la maintenance coutent chères.
Actuellement, une flotte complète russe de Sukhoi biplace clouée au sol pour un crash inexpliqué avec mort des 2 pilotes.
a écrit le 16/02/2015 à 14:38 :
Quand on voit la quantité de mendiants au Caire, ça laisse rêveur. L’Égypte à autre chose à dépenser
Réponse de le 16/02/2015 à 15:29 :
Oui, c'est bien pour cela que nous coopérons aussi avec l'Egypte dans le Civil.
On ne laissera pas l'Egypte sombrer.
Réponse de le 16/02/2015 à 18:08 :
Désolé mais le sort des mendiants du Caire ne serait hélas aucunement amélioré si l’Égypte n'achetais pas ces Rafales. Elle se serait fournie en avions de chasses vers un autre autre pays.
Donc autant qu'elle achète chez nous pour que ça profite à notre industrie et non à nos amis mais néanmoins concurrents ...
Réponse de le 16/02/2015 à 18:32 :
On a aussi les surplus agricole et alimentaires à vendre, ça aurait été sans doute une bonne idée commerciale aussi utile, sinon plus.
a écrit le 15/02/2015 à 13:48 :
apportons les Rafales et l’argent pour les payer. Que demander de mieux?
Réponse de le 16/02/2015 à 13:33 :
... que l'Egypte ne s'effondre pas sinon on aura encore un pays méditerranéen de plus en carafe... avec les déplacements de population qui vont avec.

Si on regarde les soldes migratoires des pays de la méditerranée du sud il ne doit y avoir qu’Israël avec un solde positif
Réponse de le 16/02/2015 à 19:10 :
@Nous : Mais si vous préférez, on peut aussi laisser les Intégristes revenir au pouvoir et nous balancer ce qu'ils ont sur la tronche. A vous de voir. Moi, je préfère que tout le monde puisse vivre chez lui en sécurité, que toute le monde reste chez soi en paix. Piller les pays d'Afrique, puis les laisser se morfondre dans la misère, ce n'est pas une solution, c'est le problème.
a écrit le 14/02/2015 à 14:15 :
super bravo et félicitations à tous les employés qui ont oeuvrés depuis longtemps pour fabriquer un si bon avion. c'est super pour l'industrie le pays et l'emploi. Espérons que d'autres contrats suivent.
a écrit le 13/02/2015 à 17:52 :
Les mauvaises expérience de l'armée égyptiennes face à l'armée de l'air israélienne (guerre des 6 jours, etc..) où l'Egypte avait perdu la totalité de ces MIG russes face au Mirage de Dassault pilotés par Israel a servi de leçon au gouvernement égyptien on dirait
Réponse de le 16/02/2015 à 13:38 :
ces Rafales ne sont pas les premiers Dassault en Egypte. Actuellement par ex. il y a des mirages 2000 et des mirage 5 (mirage 3 export) ... avec du retrofit chez safran & Co.

Actuellement le gros du troupeau de l'aviation Egyptienne est constitué de ... F16.
Comme l'aviation Israélienne.
Le gros avantage de panaché son aviation c'est de toujours avoir un avion sous la main cf. les bombardements fait par le Quatar avec leurs mirages 2000 car les Etats Unis étaient opposés à une frappe (et donc les avions d'origine US étaient inemployables).

Ne pas oublier que la formation du pilote joue énormément dans le résultat final...
Réponse de le 17/02/2015 à 0:11 :
Le contrat de vente inclut évidemment la formation par la France des pilotes et des techniciens de maintenance pour que l’Égypte soit apte à utiliser pleinement le potentiel du Rafale. L'armée de l'air égyptienne enverra donc des pilotes et des techniciens en France pour qu'ils fassent leurs stages de formation.
Il semble aussi que un des points de la négociations concernait aussi la vente de missiles pour armer ces Rafales.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:18 :
ce sont les hôteliers français qui vont être contents, ça augmentera la facture pour le contribuable français, vous ça ne vous touche peut être pas.
a écrit le 13/02/2015 à 13:57 :
Enfin le contrat qui fera taire tous les pessimistes français qui passent leur temps à s'autoflageler. Bientôt l'Inde, puis le Qatar et je suis sûr que ça rassurera d'autres acheteurs qui auront lever la peur d'être les seuls à posséder des rafales. Je pense au Brésil par exemple. Bravo le Drian, voilà quelqu'un qui sait rester humble, qui ne fait pas de bruit et qui a coeur d'être endurant, tenace et efficace. Cette vente de Rafale est un symbole qui illustre la qualité de son travail.
Réponse de le 16/02/2015 à 14:40 :
+1000!
Réponse de le 16/02/2015 à 18:37 :
"la peur d'être les seuls à posséder des rafales"
La peur de supporter à quelques uns les couts de maintenance et d’évolution de l'avion. Avec la peur supplémentaire de ne pas peser lourd face aux demandes de l'armée francaise... Le Grippen marche plutôt bien grâce à la communauté qui s'est construite autour.

Félicitations à Le Drian qui est clairement fait un très bon boulot en France et à l'étranger.
Réponse de le 17/02/2015 à 5:59 :
Le grippen marche bien pour faire de la parade, mais il n'a jamais rien prouvé sur un théâtre d'opération.
C'est un peu normal, il est développer par des pays qui ne font pas la guerre pour des pays qui ne font pas la guerre.
Chaque pays à les avions qu'il souhaite pour remplir les missions qu'il souhaite.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:19 :
si quelqu'un a compris quelque chose qu'il me fasse signe.
a écrit le 13/02/2015 à 11:37 :
J'économise déjà mes 100€ que je vais devoir payer en tant que contribuable solidaire de la dette Égyptienne qui ne sera jamais remboursé .Mais c'est politicosocialismement incorrect donc je ne serais pas publié.
a écrit le 13/02/2015 à 9:51 :
mobius et autres anti rafale pro anglo saxon , un truc spirituel a dire ? le f22 f35 avec leur pseudo furtivité " détectable " vont avoir du soucis a se faire .
a écrit le 13/02/2015 à 9:47 :
Ils n'ont ni les moyens ni l'intention de reprendre leurs centaines de milliers de réfugiés clandestins qui se trouvent en Europe, mais pour acheter des avions de combat (contre qui?),et qui selon les experts n'ont pas fait leurs preuves,ils ont les moyens. Malheureusement dans ce genre de contrats, il n'est pas rare que ce soit les commissions (et rétro commissions) versées qui emportent la décision, mais ça on ne le saura que bien plus tard.
Réponse de le 13/02/2015 à 15:15 :
Comment dire de telles inepties. Le rafale à déjà prouvé qu'il est le seul chasseur complètement polyvalent (sur le marché de vente d'arme à internationale), capable d'effectuer toutes les missions assignées à l'aviation de combat (air-air, air-sol, air-mer, reconnaissance,...). La flotte Rafale totalise actuellement des dizaines de milliers d'heures de vol en opérations puis a été utilisé sur tous les théâtres d'opération (Afghanistan, Libye, Mali, Centrafrique et Irak). Comment dire après qu'il a pas fait ses preuves ?!
Réponse de le 16/02/2015 à 13:18 :
Comment dire autant d inepties bis? Sur qu ils pourraient tirer, prenez un atlas, écoutez les infos et reflechissez
Réponse de le 16/02/2015 à 13:46 :
"mais pour acheter des avions de combat (contre qui?),et qui selon les experts n'ont pas fait leurs preuves,ils ont les moyens"

comment se décrédibiliser en une phrase, mode d'emploi, page1.
a écrit le 13/02/2015 à 9:12 :
Le 23 février, après Charlie, nous allons tous défiler dans les rues avec des banderolles :
"NOUS SOMMES TOUS EGYPTIENS"....
a écrit le 13/02/2015 à 9:09 :
3 mois pour conclure, là ou il faut des années voire des dizaines d'années (Inde....), ou est le biais ? sur le fond, qui finance ? est-ce bien l'état égypten, ou le contribuable français via un montage financr secret ?
Messieurs les journalistes de la Tribune, merci de nous apporter vos lumières.
Il faut en conclusion, souhaiter que les terroristes de l'EI ou autres ne mettent la main sur ces beaux joyaux
Réponse de le 16/02/2015 à 13:39 :
bah c'est facile: c'est garanti par la coface donc voila quoi...
Réponse de le 16/02/2015 à 16:04 :
L'Egypte achète des armes pour se défendre.
Alors que l'Inde veut se monter une industrie à bon marché, avec d'énormes transferts de technologie et des garanties exorbitantes
a écrit le 13/02/2015 à 8:46 :
40 rafales pour le prix d'un, ha ha ha ha
a écrit le 13/02/2015 à 8:43 :
'y a t'il pas d'inquiètude à avoir quand on sait que récemment le parti des Freres Musulmans est entré au parlement egyptien ?? j'ai ouie dire que c'est un parti plutôt radical de l'islam?? je me trompte peut-être??
Réponse de le 16/02/2015 à 13:44 :
L'armée Egyptienne n'a pas l'air de vouloir composer avec les frères musulmans (d’où le président actuel via un mini coup d'état qui nous arrange tous, d'où les manifestations qui ont été brisés dans le sang, ...).

Si vous voulez une vraie source d'inquiétude il faudrait plutôt regarder du coté de la Turquie. Auparavant l'armée Turque était un vrai rempart vis à vis des islamistes en tout genre. Mais les années Erdogan sont passées par là et le silence assourdissant de cette armée vis à vis de l'Etat Islamique veut dire beaucoup... Tout au plus ils ont permis l'utilisation de base mais il y était un peu obligé en tant que membre de l'OTAN.
Réponse de le 17/02/2015 à 5:28 :
R a parfaitement raison de s ' inquiter de la Turquie et du sultan Erdogan. Je recommande d ' aller voir les photos obtenues par les combattants Kurdes Syriens et montrant des seances d ' entrainement d ' enfants de l ' Etat Islamique avec un vehicule blinde Turc en arriere plan. ll serait peut etre temps d ' arreter de lecher les babouches du sultan d ' Istanboul!
a écrit le 13/02/2015 à 7:20 :
Une bonne nouvelle industrielle, sur le plan financier il faudra voir qui paie quoi quels moyens vont mettre les EAU, le Qatar et l’Arabie les monarchies ont toujours soutenues l’Egypte. Autre sujet intéressant on voit que qu’Israël ne pipe mot sur cette vente et pour cause l’Egypte est le seul pays de la région garant des frontières avec l’état hébreu. Reste en France un sujet qui devrait être abordé sans polémique si l’Etat c’est-à-dire le contribuable a financé à hauteur de 75 pour cent l’étude de cet avion il me parait normal que Dassault rembourse au fur et à mesure des commandes cette avance sur la R&D. Reste un point avec ?question de l'avenir de gouvernement égyptien actuel.
a écrit le 13/02/2015 à 0:08 :
Il y a des contrats qui sont en suspend depuis des années et en voila un très peu médiatisé (nov 2014) qui se conclu en 5 mois plus tard. Bravo aux négociateurs.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:15 :
Moi aussi j'en prend 24 si je ne les paie pas, le temps des bisounours est révolu.
a écrit le 12/02/2015 à 22:19 :
C'est vrai que l'Egypte est une vrai démocratie stable...honte à la France!! Pays des droits de personnes...
Réponse de le 13/02/2015 à 8:39 :
Rassurez-vous, si ce n'est nous, d'autres auraient vendus des avions et l'Egypte serait toujours "une démocratie stable"...
Réponse de le 16/02/2015 à 13:47 :
La leçon de la Lybie et de la Syrie est la même que celle que nous connaissons en Afrique depuis maintenant des décennies: un dictateur ce n'est certes pas glorieux mais c'est toujours mieux que rien.
Réponse de le 17/02/2015 à 6:16 :
Je suis fier de la France pour tout ce qu'elle a apporté pour son peuple. Je suis fier de la France car c'est un pays de liberté et un état de droits. Je suis fier de la France car c'est un pays de laïcité et où nous pouvons vivre en paix. Certes il n'est pas parfait mais ce pays fait du mieux qu'il peut pour ne pas retourner dans des heures sombres. Ce que vous dites est HONTEUX! Vive la France! Si vous êtes en France, vous ne mesurer pas votre chance. Si vous trouvez toujours que ce pays est une honte, et bien prenez vos affaires et allez dire ça aux gens qui vivent dans des zones de guerre, de famine, d'épidémies, de non liberté, de censure... je suis sûr que vous allez arriver à les convaincre de votre point de vue égoiste. Il facile de dire cela quand ce Pays vous garantie le droit de le dire. Honte à vous plutôt!
a écrit le 12/02/2015 à 21:54 :
En votre âme et conscience, n'est ce pas paradoxal de se réjouir de la vente d'avions de guerre ? A moins que ce soit des armes défensives !
Réponse de le 16/02/2015 à 19:17 :
La première activité des chasseurs est d'assurer la mission de "Police du ciel". Et tous les pays en ont besoin. Après, chaque nation a le devoir d'assurer la sécurité de son espace aérien, pour assurer le minimum de protection à sa population. Enfin en dernier lieu, si une démocratie décide d'attaquer un autre pays, là ont peut commencer à avoir des cas de conscience. Avant, c'est pas la peine...
a écrit le 12/02/2015 à 21:27 :
Qui va payé ? si je me trompe pas l egypte Emprunte a des.banques.francaise !! Et c est qui .. Qui paye quand les banques francaises Vont mal ???
Réponse de le 13/02/2015 à 8:37 :
L'Arabie Saoudite, l'autre pays démocratique, comme la Hollande, l'autre pays du "faux mage".
a écrit le 12/02/2015 à 21:07 :
mais sera-t-on payé? je n'y crois pas
Réponse de le 13/02/2015 à 9:56 :
Avant de se demande si on sera payé faudrait se demander si une fois construit on les livrera...
a écrit le 12/02/2015 à 19:45 :
Le 23 février deviendra donc férié en France ... C'est au dessus du miracle, c'est innommable. Va-t-on avoir droit à des scènes de liesses, des marches, ... ?
a écrit le 12/02/2015 à 19:40 :
si l'Egypte ne peut payer, si la grèce fait faillite, si la sécu continue ainsi, ça fera une rafale d'impôts pour les français.
Avec les dirigeants que l'on a il faut s'attendre à tout, remarquez on a déjà vendu des mirage 2000 aux égyptiens et ils n'ont pas tout payé je crois....Alors ça peut servir de leçon, on aurait pu commencer par leur en vendre 5 contre du pétrole ou des momies!!!
a écrit le 12/02/2015 à 19:07 :
Nous sommes capable voilà tout !
Réponse de le 12/02/2015 à 22:48 :
Quel est votre contribution au rafale ?
Réponse de le 13/02/2015 à 11:50 :
en tout cas n'est pas la votre à poser ce genre de question. Il est mauvais de passer notre temps à nous mettre des balles dans le pied. Etes vous capable de contribuer à la construction d'un tel projet ? non, moi non plus. Faire un post positif moi oui, pas vous. C'est une fierté française et pas seulement individuelle comme vous le sous entendez.
Réponse de le 16/02/2015 à 21:46 :
Le Rafale appartient à tous les français!
C'est un investissement au service de notre sécurité et de notre technologie. C'est pour ça que tous les français ont le droit d'être fiers.
Réponse de le 17/02/2015 à 10:23 :
a vous lire vous ne devez pas payer beaucoup d'impôts. Les veaux sont toujours présents.
a écrit le 12/02/2015 à 18:08 :
Le tandem Hollande Le Drian est quand même efficace. Ils font moins les coqs que l'équipe Sarkozy mais au moins ils obtiennent des résultats.
Réponse de le 12/02/2015 à 19:58 :
Seuls à eux 2 ???
Et les industriels dans tout ça?
Réponse de le 13/02/2015 à 11:20 :
c'est quand même pas grâce aux socialos qu'on construit des Rafale en France.
Réponse de le 13/02/2015 à 11:41 :
C'est très facile de vendre quand en réalité on donne gratis
a écrit le 12/02/2015 à 17:23 :
Ce n'est que le début d'une longue lignée de contrats, soyez en certains !
Réponse de le 12/02/2015 à 18:38 :
Oui, des contrats en rafales ! :-)
a écrit le 12/02/2015 à 17:17 :
peut être pas le contrat du siècle (24 avions quoi...) mais peut être le tournant dans l'export mouvementé de ce bel avion qui n'a eu qu'un seul tort et avantage: celui d'avoir été fait par des Français.
Réponse de le 12/02/2015 à 17:58 :
Mais non, Dassault a vendu des centaines d'avions, le probleme du rafale venait de son positionnement et de la fin de la guerre froide. Le retour hargneux de la Russie pousse à nouveau des pays à choisir un bon avion sans prendre le partis des Usa ou des Russes.
Réponse de le 16/02/2015 à 13:52 :
oui c'est ce que je voulais dire, avec la fin de la guerre froide puis notre ralliement total à l'OTAN nous n'avons plus ce statut de non aligné qui est bien pratique pour les autres pays non alignés.

La fin de la commercialisation du mirage 2000 n'a pas non plus facilité les choses.
Enfin on peut espérer qu'avec le retrofit de ces avions sur le marché de l'occasion on arrivera encore a récupérer des petits pays qui n'ont pas besoin d'une bête de guerre mais juste un bon flic du ciel (comme le Grippen).
a écrit le 12/02/2015 à 17:03 :
On pari ? faites vos jeux... rien ne va plus...
a écrit le 12/02/2015 à 16:57 :
Attention tout les temps que ce n'est pas signé...
comme à chaque fois les USA vont vouloir faire chanter l'Egypte pour faire capoter la commande des rafales... Ils le font à chaque fois !!!
Les USA veulent tuer l'industrie aéronautique militaire Européene et principalement Francaise afin d'être les seuls à pouvoir vendre à leur tarif...
C'était d'ailleur le but de leur avion F345 JSH ! MAis heureuseument pour nous Francais ils ont des soucis de R&D ! Pourquoi que nous les Francais ? Car beaucoup de pays de l'UE comme évidememnt la grande Bretagne sont acteurs de se projets. bref je m'égare ....
Maintenant reste à savoir qui va payer ces rafales et autres armements à l'Egypte... 5 milliards pour un pays qui a connu une révolution c'est une somme collossale !!!
Réponse de le 17/02/2015 à 6:20 :
Les égyptiens savent qu'ils ont besoin d'avions pour faire la guerre et se défendre. C'est pas avec des avions US qu'ils peuvent le faire car ils verrouillent leur utilisation si celle ci ne leur convient pas. D'où l'option du rafale. Si les égyptiens veulent en avoir pleine utilisation de leurs avions, ils savent où acheter.
a écrit le 12/02/2015 à 16:47 :
évitez d'utiliser le futur , ça fait 20 ans qu'on nous fait le coup! attendez de pouvoir écrire
"le contrat a été signé"
Réponse de le 13/02/2015 à 10:18 :
Et surtout, attendez de pouvoir écrire "le contrat a été honoré", avec svp précision détaillée de toutes les conditions de la transaction !
a écrit le 12/02/2015 à 16:24 :
Si la signature officielle a réellement lieu, il reste 2 questions:
- qui va payer, l'Egypte comme chacun sait étant fauchée ?
- dans quel délai ce matériel va-t-il se trouver dans des mains terroristes, islamistes, ou en tous cas pas amies de la France et de l'occident ?
Réponse de le 12/02/2015 à 16:54 :
attention à l'orthographe.
Réponse de le 12/02/2015 à 17:12 :
autant vendre des fregates a la Grece!
Réponse de le 12/02/2015 à 22:34 :
@ aq
Bonsoir , vous penser vraiment que des terroristes puissent piloter des rafales ou bien une frégate ultra moderne ?
a écrit le 12/02/2015 à 16:22 :
comme quoi ça vaut le coup de fermer les yeux sur les massacres et l'oppression des chrétiens d'orient en particulier en Égypte(copte).
bon l'argent n'a pas d'odeur, mais n'est pas encore dans les caisses de notre avionneur, et il faut être prudent: c'est au moins la 20ieme annonce de ce type sur la tribune.
Réponse de le 13/02/2015 à 11:18 :
vous parlez surement des freres musulman , les militaires c est plutot naitre pour etre soldat ^^
a écrit le 12/02/2015 à 16:11 :
notre pépère national ne fait pas de bruit mais ça bosse et ça fait signer, je sens qu il pourrait avoir moins de mal à assumer son bilan dans 2 ans que l'ex, will see...
Pendant ce temps là, notre excité national donne des conférences pour sa pomme et n'a rien vendu quand il était aux manettes, à part du vent et beaucoup de bruit. Mea culpa, c'est quand même un peu grâce à lui que l'Egypte devient cliente, après avoir mis à feu et à sang la Lybie, sa voisine.
Réponse de le 12/02/2015 à 16:40 :
Aucune différence entre les 2, l'ex et l'actuel: celui qui a fait la différence s'appelle Le Drian.
a écrit le 12/02/2015 à 15:41 :
Attendons donc la signature effective du contrat avec de nous réjouir. Les égyptiens ont toujours la possibilité d'exiger une dernière concession avant de signer.
a écrit le 12/02/2015 à 15:38 :
Ce qui est ennuyeux, c'est de savoir comment l'Egypte, qui est en faillite, paiera ces Rafales. Le crédit agricole(entr'autres) se porte caution.....
Réponse de le 12/02/2015 à 16:08 :
Ca pourrait être un don et pas une vente
Réponse de le 12/02/2015 à 16:19 :
A tous les afficionados de la déprime et de l'auto dénigrement, maintenant qu'il semble ce vendre alors qu'on nous a saoulé pendant des années sur son "IN-VEN-DA-BI-LI-TE" il faut râler sur le paiement, sur la couleur du client, sur...
. Citez nous un exemple de contrat d'armement qui n'aie pas été payé? S'il y a bien un bizness ou on paye dans ce bas monde c'est bien l'armement. Ne pensez vous pas qu'en cas de défaut de paiement ces petits bijoux interconnectés ne soient pas en état de décoller? Ne pensez vous pas que faute de techniciens d'usine pour le MCO en cas de défaut de paiement vous risquez de perdre plus gros que le vendeur? Avez vous des exemples de contrats non payés par l'Egypte? Non bien sur, mais l'essentiel est de laisser libre cours à ses frustrations et s'accrocher à ses confortables certitudes.
a écrit le 12/02/2015 à 15:36 :
La facture sera pour le contribuable français.
Réponse de le 12/02/2015 à 16:26 :
Vous auriez préféré une vente de F16 peut - être. ou de F 35 comme nos "amis" Polonais ou Hollandais qui eux ne nous aident pas au Mali ..J'oubliais les laquais Tchèque. .
Réponse de le 12/02/2015 à 18:33 :
Si les avions n'étaient pas vendus, la facture était pour le contribuable de façon certaine (voir la loi de programmation militaire). Là, on peut espérer que non, et le CA ou la BNP ont de toutes façons des sous
a écrit le 12/02/2015 à 15:32 :
j'attends de le voir pour le croire, mais ce serait un vrai succès, commercial, industriel,diplomatique et politique. 2015 année de bonnes nouvelles?
a écrit le 12/02/2015 à 15:26 :
CONTRAT SURPRENANT SACHANT QUE L EGYPTE CONNAIENT DE GRAVES DIFFICULTEES ECONOMIQUE .
Réponse de le 12/02/2015 à 15:50 :
Derrière l’Égypte, il y a l'Arabie Saoudite que va permettre que ce contrat ce signe !!
a écrit le 12/02/2015 à 15:21 :
Magnifique!
Réponse de le 13/02/2015 à 17:29 :
un contrat? avec un pays ruiné! plein la vue!on va se faire enfler la gueule encore à cause de nos incapables qui nous"gouvernent" c'est à dire qu'ils sont en train de nous endetter encore plus que l'on est! et c'est pas encore fait,30 ans pour arriver(pas sûr) à vendre un avion techniquement dépassé,bravo!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :