Ces nouvelles armes qui vont donner une avancée militaire considérable à la Russie

 |   |  468  mots
La Russie développe des armes de rupture stratégique comme les missiles hypersoniques (Kinjal et Avangard) qui pourront lui conférer à termes une avancée technologique et militaire.
La Russie développe des armes de rupture stratégique comme les missiles hypersoniques (Kinjal et Avangard) qui pourront lui conférer à termes une avancée technologique et militaire. (Crédits : MAXIM SHEMETOV)
La Russie a réussi un test du nouveau système de missile hypersonique russe Avangard, capable de transporter des ogives nucléaires et conventionnelles.

La Russie développe des armes de rupture stratégique, les missiles hypersoniques (Kinjal et Avangard) qui pourront lui conférer à terme une avancée technologique et militaire. Dans ce cadre, Vladimir Poutine a supervisé le test réussi du nouveau système de missile hypersonique russe Avangard, capable de transporter des ogives nucléaires et conventionnelles, a annoncé mercredi le Kremlin selon l'agence de presse RIA. De façon générale, le développement de vecteurs hypervéloces pourrait conférer une avance militaire considérable à un club restreint d'Etats détenteurs, estime le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

Les armes hypersoniques marquent une rupture

De telles armes grâce à leur vitesse supérieure à Mach 5, à la condition qu'elles soient associées à des manœuvres, disqualifient les capacités actuelles d'interception des défenses adverses (déni d'accès). Du coup, ces armements peuvent faire peser à tout moment et à toute distance une menace instantanée de frappe conventionnelle, voire nucléaire. Selon le SGDSN, les vecteurs hypersoniques restent encore très immatures et les premières mises en service opérationnelles ne devraient pas intervenir avant plusieurs années et ce, avec de probables limitations en termes de charge utile, d'autonomie de navigation et de précision terminale.

Outre la France, quatre pays disposent de programmes visibles de recherche et de développement en matière d'armements hypersoniques : les Etats-unis, la Chine, la Russie et l'Inde (en coopération avec la Russie). Il est évident qu'à l'horizon 2030, les armements hypersoniques figureront très certainement dans les arsenaux de plusieurs puissances. La France elle-même envisage d'en disposer pour la composante aéroportée de sa dissuasion nucléaire à partir de 2035. Et vraisemblablement avant si la France choisit l'hypervélocité pour les missiles qui vont succéder au Scalp et à l'Exocet , le programme FMAN/FMC, en coopération avec la Grande-Bretagne.

Poutine à la manœuvre

Le président russe a observé l'essai à distance, d'un bâtiment du ministère de la Défense à Moscou. Le test a eu lieu dans l'extrême-orient russe. Le maître du Kremlin a annoncé en mars une série de nouveautés dans le domaine de l'armement, parmi lesquelles l'Avangard, à l'occasion d'un discours au ton particulièrement offensif. Il a affirmé qu'elles pourraient frapper presque n'importe quel point du globe et échapper à un bouclier antimissile construit par les États-Unis.

En mars, la Russie avait testé avec succès le nouveau missile hypersonique Kinjal (poignard) qualifié par le président Vladimir Poutine d'"arme invincible". Lors d'un discours au Parlement le 1er mars, le président russe avait assuré que les missiles Kinjal allaient dix fois plus vite que la vitesse du son et pouvaient déjouer les systèmes antimissiles existants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2019 à 21:52 :
1 core du Nord
2 pays bas
3 France
4 Serbie
5 Russie
6 Chine
7 usa
8 Allemagne
9 Turquie
10 Espagne
11 Portugal
12 Italie
13 Autriche
a écrit le 14/08/2019 à 16:02 :
La technologie du stato-reacteur appliquee aux missiles permet facilement d'atteindre ces vitesses hypersoniques...D'ailleurs, l'avion-espion "BlackBird SR71 avait deja utilise des stato-reacteurs, il y a longtemps, pour depasser les 3000 km-heure.
Le prototype Griffon, visible au Musee de l'Air du Bourget etait lui aussi dote d'un systeme mixte turbo-stato qui etait prometteur( issu des travaux de Rene Leduc, un pionnier en la matiere...)Sans pilote, un missile peut s'affranchir de toutes les contraintes humaines et atteindre des vitesses incroyables.
a écrit le 31/12/2018 à 9:51 :
La Russie , un pays grand comme un continent , àu richesse importante et tres mal répartis , mais rien de bien surprenant ....
Maintenant se pays dois develloper ses càpacitée d'exportation ( industriel ) , vers l'Europe et le reste du monde..... Mais ils devrons toujours être sur leur garde car les richesses naturelle attiser les convoitises .... La Chine reste un voisin chaque jour plus puissants et dangereux ... Maintenant que la stabilité politique est revenue , la natalité dois être relancer ( primordiale ) et les conditions de vie du plus grand nombreux favoriser.... Le travail á toujours été un bon moyen d'enrichissement et pour cela ils faut pouvoir exporter.... D'où la nécessité de s'entendre avec les europeen ...
Ils y a toujours plus á gagnier dàns les échanges que lors des confrontations....
a écrit le 30/12/2018 à 10:31 :
Poutine monsieur bombe atomique Staline 21 em siècle
a écrit le 29/12/2018 à 12:39 :
C'est ma prochaine mission , mais surout cela doit rester secret .
a écrit le 28/12/2018 à 22:24 :
En Russie, la retraite moyenne est de 200 € , au seuil de la pauvreté dans ce pays. Pendant ce temps, poutine et son oligarchie dépensent les revenus du pétrole dans un luxe ostentatoire et des aventures militaires a l’extérieur du pays. Il faut détourner l'attention du peuple russe sur sa misère.
Réponse de le 29/12/2018 à 19:43 :
Il faudrait avant tout réduire l'énorme budget militaire US qui représente la somme des 15 ou 20 budgets qui le suivent par ordre d'importance...
Réponse de le 30/12/2018 à 14:44 :
Pour compléter vos propos et leur donner plus de rigueur, il faut traduire vos 200 € en parité de pouvoir d'achat ( p.p.a.), qui exprime le taux de change réel entre € et rouble. Comparer le P.A d'un rouble en Russie / P.A. d'un € en France !
Après calcul à peu près :
P.A 200€ en Russie = P.A. 5500 € en France ! D'après stats OCDE !
a écrit le 28/12/2018 à 21:19 :
44 commentaires et seulement 12 qui apparaissent ,bizarre ..!
Réponse de le 29/12/2018 à 12:42 :
La censure règne
Il ne faut pas critiquer le monde militaire !!
a écrit le 28/12/2018 à 18:39 :
Quelques remarques : I. Il y a une règle empirique de l’hygiène médiatique actuelle - L’information issue des structures étatiques russes ou des médias contrôlés par l’Etat russe doit être considéré comme fausse (entièrement ou partiellement) dans 90+% des cas.
II. C’est le cas, au moins, partiellement. Le mot « hypersonique » est utilisé d’une manière incorrecte. « Avangard » est un thème exploité depuis des années 60. Il s’agit une tête balistique capable de manœuvrer (elles sont toutes « hypersoniques » par détermination, mais rien à voir avec la vraie technologie hypersonique). C’est déjà pas mal à condition que la technologie est vraiment prête, ce qui semble pas d’être le cas. En plus il s’agit d’une tête pour le missile balistique « Sarmat » qui n’est pas prêt malgré les annonces officielles, et cela concerne uniquement la phase finale de trajectoire tandis que les composants du bouclier antimissile des E.-U. visent les phases intermédiaires. Dans le cas de « Kinjal » il s’agit également la mauvaise utilisation du terme « hypersonique », mais ici aucune connaissance des détails.
III. Il faut souligner une nuance. Ces dernières années, Poutine et d’autres membres du pouvoir russe multiplient des annonces sur les nouveaux types d’armes de destruction massive (généralement, peu fondés). C’est devenu un sujet très courant dans les médias russes, 40% de temps du dernier discours de Poutine au parlement était consacré à ces armes et à l’armée en général (évidemment avec des énormes couacs), tout cela dans la situation quand personne ne menace la Russie avec une attaque nucléaire massive. Cela ressemble bien à une réaction hystérique face aux problèmes intérieures et extérieures qui s’approchent à grands pas. On peut faire des parallèles avec une certaine personne qui a rêvé de wunderwaffe en 1945.
Réponse de le 06/06/2019 à 1:46 :
D'où tiens tu tes chiffres bidons guignol ?
Parce que tu crois que ce que te balance les journaux dans ton propre pays sont 100% vrai.
Ce n'est que propagande oligarchique.
a écrit le 28/12/2018 à 12:26 :
Je crois que c'est de l'intoxe des Russes, qu'ils nomment le comburant utilisé pour propulser leur porte ogives à mach 5. De toute façon je persiste à penser que cela a été une erreur d'acheter du gaz et du pétrole à la Russie. On leur permet de devenir de plus en plus nuisible sur la scène internationale et cela se retourne contre nous . Nos dirigents en Europe n'ont jamais été à la hauteur malgré les alertes répétées des stratèges militaires .
Réponse de le 28/12/2018 à 14:49 :
D'après la littérature disponible (donc sujette à caution c'est vrai), ces missiles sont propulsés (au moins en phase de croisière) par un statoréacteur 'scramjet'. Donc le comburant utilisé est... l'oxygène de l'air, tout simplement.
Réponse de le 28/12/2018 à 20:26 :
Pour ce qui est du gaz russe, il est indispensable à l'Europe et est moins cher que le GNL américain. Tant que le gaz russe sera économique les capitalistes en achéteront.
Réponse de le 29/12/2018 à 12:59 :
@ Polaris

L’oxygène de l’air est un comburant, pas un carburant. Les deux sont nécessaires pour la réaction chimique. Et à ces vitesses, il doit commencer à y avoir des problèmes de vitesse d’entrée d’air insuffisante dans le réacteur, de viscosité des fluides, etc.
Réponse de le 29/12/2018 à 15:12 :
@Tom: je suis ingénieur motoriste, je connais donc 'un peu' la différence entre comburant et carburant ;-) ... Le poste de tkukull demandait quel COMBURANT utilisait ces missiles russes. Je le répète, s'il est exact qu'ils sont propulsés par statoréacteur, alors le comburant est bien l'oxygène de l'air (c'est d'ailleurs l'avantage par rapport aux missiles propulsés par un moteur anaérobie type moteur fusée : le missile n'a pas a emporter l'oxydant pour son moteur, seulement le carburant, l'oxydant étant puisé 'gratuitement' dans l'air). Le carburant peut etre tres divers, kérosène ou autre carburant synthétique très énergétique. Quant à la difficulté de concevoir l' entrée d'air d'un statoreacteur, c'est effectivement l'une des principales difficultés (avec le refroidissement de la chambre de combustion et de la tuyère, généralement réalisée par circulation du carburant): l'entrée d'air doit à la fois assurer la compression de l'air (puisqu'un statoréacteur, comme son nom l'indique, ne comporte pas de compresseur ni de turbine) et doit suffisamment ralentir l'écoulement d'air pour autoriser la combustion sans éteindre la flamme dans la chambre. C'est un savoir-faire extrêmement spécifique, complexe et maîtrisé par 4 nations dans le monde seulement, dont la France (le missile nucléaire aéroporté ASMP est doté d'un statoréacteur).
a écrit le 28/12/2018 à 11:02 :
Malheureusement ces armes serviront un jour!
1,5 milliard d'habitants en 1900,
7,7 milliards aujourd'hui ça ne peut pas continuer!
a écrit le 28/12/2018 à 10:43 :
Oui ben moi j'ai bien plus peur de la prise en otage de l'europe et la france par les banques allemandes, que par un délire paranoiaque concernant les russes qui ne reste que du fantsame.

Tandis que la main mise allemande sur le pouvoir français est bel et bien réelle elle.

Si on est allemand on peut devenir Russe, pour ma part je préfère même mais il faudrait savoir ! Je ne sais pas moi mais entre la Chine et l'Allemagne il me semble que nous avons deux menaces bien plus directes et destructrices.

"Ingérence russe, de l’obsession à la paranoïa" https://www.monde-diplomatique.fr/2017/12/MATE/58207 (article gratuit)
Réponse de le 28/12/2018 à 22:17 :
Dans les années 30, la collaboration a commencé comme cela.
a écrit le 27/12/2018 à 17:05 :
Il est impossible de penser que la France, alliée en outre au Royaume-Uni qui a toujours été un pays ami dans les guerres, et possède toutes les capacités complémentaires à celles de la France Souvenez-vous de la fusion manquée Airbus-BAE, à laquelle était opposée Mme Merkel, alors que c'était la meilleure solution pour tous, sauf des USA et de leur vassale l'Allemagne (nullement l'UK qui se sépare à tout prix de l'influence des USA).
Souvenez-vous du mal personnel que cette femme, décidément douée d'une courte vue, et regardez ce que cette femme reconnaissante fait à ses dominions, qui ont payé assez cher la parité du mark, et à la France fait à chacun de nous en affichant et son mépris (injustifié) pour les centrales nucléaires, les éoliennes Siemens installées partout en France, mille autres choses.
Voici qu'elle se moque à nouveau, mais comme les allemands, simpliste à l'extrême et manifestement étrangère à tout ce qui n'est pas allemand, afin de sortir sa férule, et nous tolérons ça?
Qu'elle nous débarrasse de Macron, ce sera déjà assez.
La France a tout ce qu'il faut, si l'on se réfère même à ses alliances passées (BAE Dassault et Finnemecanica pour l'exocet, vendu à plus de 35 pays, et précurseur dans ce domaine, on ne voit pas ce qui pourrait lui manquer. Merkel n'est heureusement pas éternelle, et nous aurions bien du mal à imaginer pire que cette virago qui vient du pays le plus craint des Russes. Le plus important est de porter les ennuis chez les ennemis: un peul'Italie, beaucoup la Pologne.
La coopération est plus qu'excellente avec l'Amérique du Sud.
C'en est assez de s'excuser, de se sentir coupable et malheureux^, on ne sait plus contre ou avec qui. mais les Japonais, j'espère que nous leur ferons payer très, très cher leur trahison.
a écrit le 27/12/2018 à 16:36 :
La Russie est un nain économique mais a un savoir-faire indéniable en balistique donc tout cela n'est à mon avis pas du bluff. De plus l'armement russe est spécialement conçu pour concurrencer l'armement de l'OTAN et le bouclier anti-missile.
Les USA ont une armée immense à entretenir avec 10 porte-avions, des appareils à la pointe de la technologie , 12 000 avions, des bases militaires partout et ça leur coute très cher. Si ils veulent développer des missiles hypersoniques, les USA y arriveront. Mais la question c'est: est-ce que les USA ont suffisamment de ressources pour avoir une supériorité technologique dans tous les domaines militaire tout en se déployant partout?
Si les russes disent vrai, ils pourront attaquer et détruire une base militaire US éloignée sans perdre un seul homme. De quoi complétement perturber l'ordre géopolitique.
D'autant plus que la Chine teste de son côté ses propres missiles et qu'elle vise clairement Taïwan.
a écrit le 27/12/2018 à 13:25 :
La France avec ses dettes et son desordre social, moral et politique est incapable de développer des armes de ce type, Elle n`a ni des moyens ni un savoir faire, .... il suffit de regarder l`armee francaise pour en etre convaincu, ... tout simplement
Réponse de le 27/12/2018 à 17:52 :
Oui, enfin bon, l’Onera a une soufflerie hypersonique. Ça, c’est un fait. Je ne pense pas que ça soit pour faire des courants d’air.
Réponse de le 28/12/2018 à 11:06 :
Si les russes sont capables de le faire, les français, deux à trois fois plus riches et dont le pays est quand même dans un état de corruption et de délabrement moindre, le sont aussi.
Réponse de le 28/12/2018 à 14:55 :
L'armée française dispose déjà du missile ASMP de quelques centaines de km de portée, qui peut atteindre kla vitesse de mach 3-4 en altitude avec son statoréacteur, et capable de déposer une charge nucléaire d'environ 100kt avec une CEP inférieure à 50m. Pas si mal donc, une arme avec peu d'équivalent et très très difficile à intercepter. Une version à charge conventionnelle pénétrante (environ 200 kg), bien que coûteuse, étendrait son spectre d’engagement potentiel.
Réponse de le 28/12/2018 à 17:31 :
@polaris : marrant comme les experts du SGDSN ont, comme par hasard, "oublié" que l'ASMPA était un missile hypersonique à statoréacteur... fait pour ne jamais servir.
Mais bon, si on dit qu'on a un missile hypersonique qui fait papa-maman, les industriels ne peuvent pas aller pleurer auprès de la ministre pour lui demander des sous pour en développer un. CQFD
Réponse de le 30/12/2018 à 20:30 :
Ah la dette ! C'est justement là, le piège ! Cet alibi, légitimé par le fétichisme de la monnaie, savamment entretenu dans "l'esprit" du public grâce un libéralisme économique qui ne profite qu'aux pays souverains, en particulier dans leurs politiques budgétaires et monétaires ! USA affranchis de toutes contraintes monétaires et budgétaires et l'Allemagne numéro, en Europe; le libéralisme et la monnaie unique, qu'elle subit ( gage d'appartenance à l'Ouest !) ne la gênent pas trop pour le moment. La Russie devenue capitaliste a besoin de marchés, et donc, elle besoin d'une Europe forte pour monétiser toutes les richesses de son sous - sol, qui, hier, n'étaient que matière dans le système socialiste ! Ce sont les soviétiques qui avaient donné, les premiers, leur accord pour la réunification des 2 Allemagnes !
a écrit le 27/12/2018 à 13:05 :
La montée en puissance de l'armement missile rend obsolète tout ce qui est arme marine , sauf peut-être le sous marin , est-il donc judicieux de programmer la construction d'un 2ième porte-avions ?....
Réponse de le 27/12/2018 à 17:58 :
Ça dépend déjà de qui tire le premier. Il faut aussi en avoir à disposition. Ensuite, les capacités de manœuvre peuvent peut-être cibler les navires, mais ce n’est pas certain (le navire bouge, une frégate n’est pas un porte avion, etc...). Le bramos n’a tiré que sur des cibles statiques. Il me semble en plus qu’il vole moins rapidement (Mach 3 ou 4). Enfin, les travaux sur les armes à énergie dirigée se poursuivent. A voir donc.
a écrit le 27/12/2018 à 12:19 :
Poutine c est Alexandre Le grand de missiles Poutine rêve des bombés atomique homme de paix non homme de génocide total
a écrit le 27/12/2018 à 11:15 :
La Russie reste une grande puissance militaire et politique mais pour l'économie c'est une autre histoire ... Le PIB de l'Espagne ?
Cette nation n'a plus le moyen de ses ambitions tout comme la France ou le Royaume-Uni. L'intervention en Syrie a démontré les limites de la Russie malgré le sauvetage d'Assad.
a écrit le 27/12/2018 à 10:59 :
Il y a quelques années et à de nombreuses reprises, lors de voyages en Europe de l'Est et/ou de l'Ouest, Poutine a proposé de s'associer à l'UE en re-citant les mots de de Gaulle d'une Europe de Brest à Vladivostok. Depuis, l'intox permanente atlantiste qui régnait déjà contre la Russie, n'a cessé d'augmenter avec toutes les déstabilisations "provoquées" par nos "alliés" en Ukraine et les "fake news" de nos amis Anglais et de nos propres médias aux ordres. Il est vrai q'une telle association ferait de l'Europe le continent majeur Occidental, prolongé jusqu'en Eurasie, et qui serait probablement la première puissance mondiale, capable de tenir la Chine sous le boisseau et de ne plus être sous la tutelle excessive de notre actuel "allié" US. De quoi affoler ce dernier et faire craindre à notre voisin Allemand une perte de tutelle évidente. Pourtant cette large alliance, qui conserverait évidemment ses liens outre-atlantique actuels, est la seule solution possible et réaliste face à un potentiel conflit bipolaire mondial que sa seule présence et prééminence rendrait caduque.
Réponse de le 27/12/2018 à 13:29 :
jamais lu autant des bêtises dictees par les ``amis`` russes
Réponse de le 27/12/2018 à 19:40 :
@didier bernadet : c est toi qui a raison de gaulle etais pour et moi de meme je redit que la venir c est une europe avec les russes et les turcs face aux deux autre blocs chinois et américains : afin que la paix regne dans ce monde de fous voulent toujours plus quitte a continuez a faire des guerres sans fin???
Réponse de le 28/12/2018 à 18:44 :
@ didier: L'élite russe est majoritairement composé des fonctionnaires et des "siloviki" corrompus en alliance avec la criminalité organisée, son président compris. Je vous conseille de bien étudier sa vraie biographie, particulièrement la période dans la mairie de Saint-Pétersbourg. Après c'est encore pire, mais des racines sont là. Est-ce que l’Europe a besoin de tels membres ? Mais bon, une grande part de l'élite russe est déjà bien intégrée en Europe avec des familles et des capitaux. Les oukases de Poutine n'ont pas changé grande chose dans ce domaine. Vous n'avez pas vu la fille de son proche (attaché de presse) participant au mouvement des GJ?
a écrit le 27/12/2018 à 10:54 :
La niuvelle gagnerait en fiabilité si elle élanait des Chinois, ou des Américains, ou... Quant à être invincible, ne sont ce pas les Russes qui ont abattu un U2 (ou bien SR 71 ?) ?
a écrit le 27/12/2018 à 9:59 :
...Et pendant que des centaines de milliards sont "cramés" en pure perte pour des programmes militaires, les 3/4 de la planète crèvent de faim et la planète elle même creve à petit feu d'une exploitation intensive et de pollution.
On comprend alors pourquoi les ultra riches investissent dans la recherche spatiale pour s'affranchir des contingences terrestres...
a écrit le 27/12/2018 à 1:53 :
La troisieme sera la derniere avec la fin de l'humanite que personne ne regrettera.
a écrit le 27/12/2018 à 0:04 :
-La FR travaille là-dessus, mais depuis 37 ans, pas un seul !!!! programme n'a PAS été reporté ou étalé.
Quand la FR sera opérationnelle , ce sera obsolète, ses rivaux seront au delà.

-Les armées FR sont LA variable d'ajustement budgétaire depuis 1981.
Et pourtant elles font travailler des milliers de PME et TPE sur TOUT l'hexagone,
Et de surcroit TOUJOURS avec des applications et innovations civiles et médicales de pointe.

-La LPM 2019-2025 est une farce : deux tiers sont programmés pour l'Après Macron 2023-2024-2025.
ET coup de rabot du Ministre des Finances et Anti-Armées, Darmanin, inscrit 2021

-Mme Parly, Secrétaire d'Etat Déléguée aux Armées est sincère et volontaire,
Elle n'est Que ! la potiche de Son Ministre de Tutelle, Darmanin : Anti-Armées-Viscéral-Acharné.
Réponse de le 27/12/2018 à 11:07 :
Oui, Anne Sophie, cela est très vrai et est la conséquence d'une politique géostratégique atlantiste aux ordres et d'une politique financière Bruxelloise qui nous lamine. Darmanin est l'antithèse du poste qu'il occupe, Madame Parly (qui par ailleurs est un cadre compétent de haut niveau) connait l'Armée aussi bien que ma concierge, et ces nominations sont le reflet de cet abandon de souveraineté qui nous "ruine". Tous ces petits atlantistes qui nous gouvernent depuis trop de temps feront, si cela perdure trop, la ruine de la France.
a écrit le 26/12/2018 à 23:59 :
-La FR travaille là-dessus, mais depuis 37 ans, pas un seul programme n'a été reporté ou étalé. Quand la FR sera opérationnelle , ce sera obsolète, ses rivaux seront au delà.

-Les armées FR sont LA variable d'ajustement budgétaire depuis 1981.

-La LPM 2019-2025 est une farce : deux tiers sont programmés pour l'Après Macron 2023-2024-2025.
ET coup de rabot du Ministre des Finances et Anti-Armées, Darmanin, inscrit 2021

-Mme Parly, Secrétaire d'Etat Déléguée aux Armées est sincère et volontaire,
Elle n'est Que ! la potiche de Son Ministre de Tutelle, Darmanin : Anti-Armées-Viscéral-Acharné.
a écrit le 26/12/2018 à 20:51 :
Et la Corée du Nord pour tout ça ?
Réponse de le 27/12/2018 à 15:18 :
-Ses Alliés Russes et Chinois vont continuer à lui fournir toute la technologie : raisons stratégiques-géopolitiques..

-La République Populaire Démocratique de Corée fabrique Tout le " Made in China ". Le cout horaire en Chine, étant dorénavant trop élevé.
110heures/Hebdo d'esclavage Communiste( service à la patrie chérie, et à son vénérable soleil) par Caramade.

Nous engraissons chacune et chacun le Bébé obèse dictateur milliardaire.
( dans ce type de régime, etre millionnaire ou milliardaire est réservé aux Kym, Brejnev, Ceaucescu, Kadhafi,, Honecker, Mélenchon, Chavez-Maduro, Mobutu
a écrit le 26/12/2018 à 19:11 :
La Russie sera bientôt une annexe de la Chine , les Chinois ayant des visées territoriales en Russie (Fleuve amour)... Le seul salut des russes seraient l'Europe mais pour cela, il faudrait qu'ils arrêtent d'avoir cette mentalité d'esclaves et qu'ils se débarassent de leurs dictateurs car le communisme n'arrive que chez les peuples faibles...
Réponse de le 27/12/2018 à 12:19 :
Qu'es ce qu'il faut pas lire comme betises !La Russie annexe de la Chine !Il faudra d'abord que la Chine passe au dessus '''''de 9500 bombes atomiques et de leurs vecteurs '''''et là c'est pas gagné du tout ........
a écrit le 26/12/2018 à 17:38 :
Les États-Unis dépensent 700 milliards de dollars par an dans leur défense, la Russie 46», a alors répondu Vladimir Poutine à une journaliste du Wall Street Journal, suggérant que le coupable n'était pas forcément celui qu'elle croyait.
Pourquoi la France reste dans l' otan, ce bon à rien tout juste là pour entretenir la guerre froide et lui pomper du fric sur le modèle de l' UE atlantiste ..??
a écrit le 26/12/2018 à 16:44 :
Les russes sont maître dans l'intox, si c'était vrai ils auraient déjà invités des journalistes et des militaires occidentaux pour confirmer leur dire et mettre la pression sur les USA et son fameux bouclier antimissiles !
Réponse de le 27/12/2018 à 11:10 :
reverjovial; alors là, ce serait une première, tant il est vrai qu'ils n'ont pas l'habitude de faire dans ce genre de démonstration… Ce n'est pas l'intox qui est dangereuse, c'est l'Intox de l'intox...
Réponse de le 27/12/2018 à 12:21 :
Pas la peine d'inviter des journalistes et autres les satellites de surveillance sont fait pour ça .Et justement ,si les américains ne disent rien c'est que ces satellites espions ont vu l'essai de ce missile comme des autres missiles russes hypersoniques .........
a écrit le 26/12/2018 à 16:18 :
De toute façon la fin du monde est prévue en 2027.
Réponse de le 26/12/2018 à 17:52 :
Elle était déjà prévue le 12 décembre 2012 ;-)
Réponse de le 26/12/2018 à 18:31 :
CA a déjà eu lieu.
Réponse de le 26/12/2018 à 18:31 :
C t pas en 2012
a écrit le 26/12/2018 à 15:23 :
Admettons que les russes aient une avancée technologique dans le domaine décrit dans l'article, on ne voit pas bien pourquoi les américains et les chinois ne rattraperaient pas leur retard rapidement.
Réponse de le 26/12/2018 à 16:31 :
Et alors ? avec un budget inferieur à la france ils ont une veritable armée terrestre et aerienne et maintenant de quoi tenir en respect les US, alors que nous c'est le contraire, les US nous tiennent en laisse... Plus ou moins courte comme les mèches d'agent orange.
Réponse de le 26/12/2018 à 19:03 :
ouaip l armée russe ça fait peur. mais bon sur le papier et à petite dose.

leur armée de conscrits est loin d'être fiable et l état russe est en quasi faillite
Réponse de le 27/12/2018 à 12:27 :
L'état russe en faillite !Quand on est endetté à 20 % comme eux on doit s'abstenir de faire des commentaires !Dettes des pays occidentaux !USA 160 % ,France 100 % ext ....Il va falloir rembourser et si la croissance s'effondre ça va etre trés dur .De plus les russes fabriquent quasiment tout ce dont ils ont besoin et ont des balances commerciales trés fortement excedentaires ,energie ,matieres premiere ext .....Quelles sont les factures extrieures dont la Russie doit s'acquitter .......!
a écrit le 26/12/2018 à 14:17 :
Poutine homme de paix au de guerre guerre est paix quelle armes en europe ?
Réponse de le 26/12/2018 à 16:33 :
Poutine homme de paix ; l' Otan qui aurait du être détruit post la chute de l' URSS encercle la Russie contrairement à sa vocation et Poutine dit simplement, nous avons ce qu' il faut en magasin avec dix fois moins de budget militaire que les américains qui dilapident l' investissement...
Le client en mal d' expansionnisme otano américain en Europe est prévenu.
Fuyons l' Otan ce système qui légitime les guerres, Frexit, Upr, vite ..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :