Espagne : un avion militaire A400M s'écrase à Séville, au moins quatre morts

 |  | 490 mots
Lecture 4 min.
En vol d'essai, cet Airbus A400M Atlas était destiné à la Turquie. Il n'en reste quasiment que des cendres.
En vol d'essai, cet Airbus A400M Atlas était destiné à la Turquie. Il n'en reste quasiment que des cendres. (Crédits : REUTERS/Marcelo del Pozo)
Un avion militaire s'est écrasé samedi sur l'aéroport de Séville, dans le sud de l'Espagne. Il y avait à bord six personnes de nationalité espagnole, toutes employées d'Airbus. Quatre ont été retrouvées mortes par les secours et deux sont dans un état grave. L'aéroport de Séville a été fermé.

Un avion de transport militaire Airbus A400M Atlas (vol CASA423) s'est écrasé samedi 9 mai près de Séville, dans le sud de l'Espagne, avec à son bord entre huit et dix personnes de nationalité espagnole et travaillant pour Airbus, a annoncé le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

Un quatrième corps calciné a été retrouvé, a annoncé le préfet d'Andalousie, Antonio Sanz. Arrivés sur place, les secours avaient fait état en premier lieu de trois morts et de deux blessés graves. Interrogée par l'AFP, une porte-parole des services de secours a ajouté que les services tentaient d'établir combien de personnes se trouvaient à bord et si quelqu'un était porté manquant.

La quasi-totalité de l'avion en cendre

D'après le site spécialité FlightRadar24, qui enregistre les données de vol des avions à travers le monde, le vol CASA423 a décollé à 12h52 (heure de Paris) avant de s'écraser quelques minutes plus tard, à 12h57.

Capture d'écran du site FlightRadar24 qui retrace l'itinéraire du vol CASA423 de l'Aribus A400M qui s'est écrasé à Séville

Capture d'écran du site FlightRadar24 retraçant l'itinéraire du vol CASA423 avant son crash au nord de l'aéroport de Séville. Crédits : FlightRadar24.

Le lieu du crash est situé "dans une zone inhabitée au nord de l'aéroport de Séville", ont indiqué les services d'urgence de la région, sans pouvoir confirmer s'il y avait des victimes.

Cité par El Pais, une des premières personnes arrivée sur les lieux a déclaré que la quasi-totalité de l'avion était en cendre. Le site spécialisé AirLive.net a publié sur Twitter les premières photos de l'accident, confirmant ce témoignage.

L'avion était encore en phase d'essai

Airbus a confirmé l'accident et précisé dans un communiqué que l'appareil, encore en phase d'essai, était destiné à l'armée turque. Le constructeur aéronautique Airbus, qui assemble cet appareil dans son usine de Séville, a constitué une cellule de crise, a indiqué un porte-parole.

L'avion de transport militaire A400M d'Airbus est l'un des programmes les plus emblématiques de l'Europe de la défense en raison des pertes astronomiques. Le premier avion de ce type a été livré en septembre 2013 à la France. Ce quadrimoteur à hélices polyvalent est destiné à remplacer les C-130 Hercules américains et C-160 Transall franco-allemands. La Turquie est l'un des huit pays qui en ont passé commande pour le moment.

Fermeture de l'aéroport de Séville

L'aéroport de Séville, dans le sud de l'Espagne, a été fermé au trafic commercial samedi après l'accident à proximité d'un avion de transport militaire Airbus A400M, a annoncé l'opérateur aéroportuaire espagnol AENA.

 (Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2015 à 22:47 :
Concernant l'avion de 12H52...Allah 13318 et ses trois anges Alif 1396, Lam 314 et Mim 494 égal 15522... Séville 1549335 plus date 0905 plus année 2015 égal 1552255... Mort s'écrit 4692... A400M 44003 plus date 0905 plus année 2015 égal 46923... consultez Etlimaox
Réponse de le 10/05/2015 à 8:21 :
Arrete la drogue
a écrit le 09/05/2015 à 20:27 :
l'A400 M c'est décidément le programme maudit pour Airbus! 4 ans de retard, des clients furieux, des centaines de millions de pertes, le DG (espagnol) de la division qui s'est fait degagé par Enders. la on touche le fond!

une pensée pour les victimes et leurs familles.
Réponse de le 09/05/2015 à 22:43 :
Vous avez oublié de dire que cet avion conçu pour être aussi ravitailleur a raté son coup : le fort vortex généré par les hélices spéciales empêchent le tuyau de ravitaillement de rester dans une position stable. Résultat, il est impossible pour un avion chasseur (ou n'importe quel autre) d'être ravitaillé ne vol par un A400. Un vrai fiasco quoi….
Réponse de le 09/05/2015 à 23:00 :
Non, on ne touche pas le fond mais une ligne HT. Ceci étant, attendez gentiment le dépouillement des boites noires avant de commenter finement. Ca évitera certainements beaucoup d'affirmations approximatives.
Réponse de le 10/05/2015 à 12:42 :
je pas mis en cause l'avion., qui est une "belle bete".
j'ai simplement rappele lhistorique comliqué de ce programme (c'est facteul) et un crash c'etait la derniere chose dont avait besoin Airbus
a écrit le 09/05/2015 à 19:21 :
Oui, il y a bien des questions, 7 à 8 minutes de vole, l'avion ce crache.... Il a été incapable de faire un pose d'assaut ? Ensuite d'où vient le probleme des moteurs, de l'électronique .... Il semble plus que important de lire les resultats de cette enquête, cela est non seulement catastrophique pour les familles, mais cela ne vas pas non plus aller dans une auguementation des commandes de ce type d'appareil , projet emblématique de la defence commune.... Si cela bien sûr existera un jour.
a écrit le 09/05/2015 à 18:04 :
trois de moins ou trois de plus cela depend de quel cote on se place
a écrit le 09/05/2015 à 18:00 :
quelles sont les raisons du crash ?
Réponse de le 09/05/2015 à 19:09 :
L'A400 a du plomb dans l'aile.
a écrit le 09/05/2015 à 15:54 :
En el nombre del Padre, y del Hijo, y del Espíritu Santo, oremos. R.I.P.
Réponse de le 09/05/2015 à 18:38 :
je vous suis gré de ces paroles .... mais R.i.P .... ce veut dire quoi?
Réponse de le 09/05/2015 à 20:11 :
R.I.P. est une inscription latine fréquente sur les sépultures chrétiennes et veut dire "Requiescat in pace" (qu'il ou qu'elle repose en paix).
Réponse de le 09/05/2015 à 20:29 :
au nom de père, du fils et du ...
mécréant!
Réponse de le 09/05/2015 à 22:38 :
non du tout du tout !! oremos = prions

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :