L'aéroport, interface innovante

 |   |  618  mots
Augustin de Romanet, PDG du groupe Aéroports de Paris.
Augustin de Romanet, PDG du groupe Aéroports de Paris. (Crédits : Aéroports de Paris)
[ PARIS AIR FORUM ] "Un des facteurs de la performance future des aéroports dépendra de leur capacité à exploiter la quantité massive d'informations qui y circule", affirme Augustin de Romanet. Le PDG du groupe Aéroports de Paris (co-organisateur de l'événement avec La Tribune) interviendra au Paris Air Forum, le rendez-vous des professionnels du secteur de l'aviation et de la filière aéronautique, qui se tiendra à Paris mardi 21 juin*.

[ PARIS AIR FORUM 2016 mardi 21 juin à Paris ]

Affectée par les bouleversements du monde, l'industrie liée au transport aérien change à vive allure. Les chocs dus au pétrole, au terrorisme, aux aléas climatiques façonnent le quotidien. Avec toujours plus de passagers et de marchandises, nous sommes en concurrence avec des acteurs aux modèles de régulation différents. L'« ubérisation » trahit une inquiétude de se réveiller soudainement en découvrant que son activité a disparu. Les infrastructures ne sont pas immunisées. L'application des stratégies utilisées par les acteurs du numérique pour capter la valeur semble, certes, moins évidente mais pas impossible (dupliquer l'infrastructure, mutualiser des ressources, s'intercaler entre consommateur et gestionnaire).

Des innovations sous-estimées

L'histoire montre que toutes les innovations ne se valent pas. Les innovations de rupture marquent les étapes du monde industrialisé, de la machine à vapeur à l'ordinateur. La France est souvent bien placée et inventive. Mais il y a aussi les innovations d'usage. Parce qu'elles ne sont pas toujours riches en technologies, celles-ci sont parfois sous-estimées. Elles sont pourtant capitales. Pourquoi Airbnb s'impose-t-il ? Est-ce parce que l'application est d'une complexité digne d'un Airbus ou parce que l'histoire qu'elle raconte, l'expérience qu'elle propose, l'interface qu'elle crée, le service qu'elle rend sont parfaitement exécutés ?

La valeur, dans notre monde, se crée aux interfaces. Or, un aéroport est un noeud de connexions, un lieu de rencontres. Un des facteurs de la performance future des aéroports dépendra de leur capacité à exploiter la quantité massive d'informations qui y circule. Le numérique est une opportunité unique pour simplifier et personnaliser l'expérience du passager. C'est la voie sur laquelle nous nous sommes engagés. Ainsi Orly et CDG sont déjà des aéroports numériques. Dans la machinerie interne, nous avons optimisé des processus tels que la climatisation, le chauffage ou les réseaux électriques à l'aide de capteurs intelligents. Nous disposons d'un outil centralisé de gestion 3D des flux humains affichant des informations de fréquentation, d'attente, d'horaires. Nous menons des tests sur des solutions de déplacement automatisé de véhicules, des robots valets de parking et des drones.

Du point de vue des clients, Paris Aéroport a pris le tournant d'une communication personnalisée sur son nouveau site Internet et l'application MyAirport. Le wi-fi gratuit et illimité, que nous avons été le premier hub européen à proposer, part du principe qu'une connexion à Internet est désormais un besoin essentiel.

C'est Goliath avec David

Penser l'aéroport du futur, c'est aussi être lié à l'écosystème de l'innovation. Ce ne doit pas être David contre Goliath, c'est Goliath avec David. Notre premier hackathon à l'Usine IO, le plus grand fab lab parisien, a rassemblé des centaines de développeurs intéressés par les données mises à leur disposition. Nos partenariats avec des incubateurs comme Starburst sont un moyen de coller aux innovations et de permettre aux startups de disposer des formidables terrains d'expression que sont nos plateformes.

Le transport aérien a toujours été le symbole d'une France qui innove. Au tournant du XXe siècle, le pays apportait au monde les pionniers de l'aviation, de la trempe des Louis Blériot, Roland Garros ou Jean Mermoz. Pour rester au meilleur niveau, l'innovation est une impérieuse nécessité. C'est cette invitation que lance le Paris Air Forum 2016 !

Par Augustin de Romanet, PDG du groupe Aéroports de Paris.

---

* PARIS AIR FORUM, le rendez-vous des professionnels du secteur de l'aviation et de la filière aéronautique, se tiendra le mardi 21 juin à la Maison de la Chimie, à Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :