La France signe pour 2,5 milliards d'euros de contrats avec le Koweït

 |   |  532  mots
Le chef du gouvernement koweitien est à Paris.
Le chef du gouvernement koweitien est à Paris. (Crédits : © POOL New / Reuters)
Le Premier ministre koweïtien et son ministre de la Défense sont à Paris pour signer des accords de fournitures d'armement. La France soutient le Koweït pris pour cible par l'Etat Islamique.

La France et le Koweït vont signer mercredi un accord et des lettres d'acceptation portant sur trois volets de contrats d'armement terrestre, aérien et maritime, pour un montant estimé à 2,5 milliards d'euros, a-t-on indiqué mardi dans l'entourage de Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense.

Des hélicoptères pour 1 milliard d'euros

Le petit émirat pétrolier du Golfe, dont le Premier ministre et le ministre de la Défense sont à Paris pour une visite de deux jours, avait indiqué en juin son intention d'acquérir 24 hélicoptères lourds Caracal, fabriqués par Airbus Helicopters, filiale d'Airbus Group, pour un montant de 1 milliard d'euros.

Ces hélicoptères sont utilisés notamment par les forces spéciales françaises et sont capables de transporter jusqu'à 28 commandos.

"Les négociations contractuelles se déroulent dans de bonnes conditions", indique-t-on au ministère français de la Défense. La visite de la délégation koweïtienne "est l'occasion de continuer d'avancer sur ce sujet en espérant un débouché dans les semaines qui viennent (...), d'ici à la fin de l'année".

A ce stade, l'accord porte sur l'acquisition de 24 hélicoptères mais "cela pourrait augmenter", souligne-t-on de même source. Les premières livraisons pourraient intervenir au bout de deux ans et demi.

Mercredi, signature officielle entre les deux Premiers ministres

Deux autres volets, d'un montant estimé à 1,5 milliard d'euros, vont faire l'objet de lettres d'acceptation entre la France et le Koweït qui seront signées mercredi, lors de la rencontre entre Manuel Valls et son homologue, Cheikh Jaber Al Moubarak Al Hamad Al Sabah.

"Il y a une partie très importante sur les véhicules terrestres - Renault Trucks Defense est très bien implanté au Koweït. Ils ont déjà un marché Sherpa [nom du véhicule blindé, Ndlr] assez significatif. Il se pourrait que, dans les semaines qui viennent, ils annoncent d'autres choses, sur les Sherpa et sur un autre segment", indique-t-on dans l'entourage de Jean-Yves Le Drian.

Pour rappel, Renault Trucks Defense est une filiale du groupe suédois Volvo, mais qui fabrique ses matériels en France.

Enfin, une lettre d'acceptation devrait porter sur le programme de modernisation et de réarmement des patrouilleurs P37 de la société française non cotée DCI (Défense Conseil International), afin de réaffirmer le partenariat avec la marine koweïtienne.

La France soutient le Koweït, menacé par Daesh

Engagé dans la lutte contre l'Etat islamique (EI), le Koweït a été pris pour cible cette année par l'organisation djihadiste qui a revendiqué l'attaque contre une mosquée chiite en juin à Koweït City. A la suite de cet attentat qui a fait 27 morts, les autorités koweïtiennes ont déclaré que pays était en "état de guerre" contre les djihadistes.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre koweïtien mardi, François Hollande "a salué l'action modératrice du Koweït dans la région, sa contribution à la lutte contre Daech [acronyme arabe de l'EI, Ndlr] ainsi que le rôle humanitaire de l'Emir du Koweït", selon un communiqué de l'Elysée.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2015 à 22:40 :
Cherche travail de plomberie des bâtiments
a écrit le 21/10/2015 à 13:19 :
Cher Alain. D. vous dites que certains travaillent. Je me demande bien lesquelles. La courbe du chômage monte de mois en mois. Notre Président et son gouvernement ne savent-ils pas se servir des "outils de sa boîte à outils"? Mais le principe de la politique n'est-il pas de faire croire que l'on fait quelque chose? Ou qu'ils servent à quelque chose? Le porc par exemple. Et de culpabiliser le peuple en donnant à longueur des leçons de morales.D'enterrer nos libertés individuelles au profit de la peur. Notre président nous a menti après le 07/01/2015. Il fait ce que les sans cerveaux voulaient, changer notre mode de vie. Bientôt on aura le droit à un toucher rectal pour prendre un bus Macron sans pour autant avoir un certificat médical pour ma prostate. Pauvre France.
a écrit le 21/10/2015 à 7:14 :
En cherchant un peu, on retrouve en Avril 2015 une trace d'une possible commande de 120 Sherpa Scout au Koweït. Donc on additionne du possible et du probable pour gonfler le résultat. Nos ministres ont-ils une prime selon le chiffre d'affaire comme un VRP?
Réponse de le 21/10/2015 à 11:53 :
@Benoit
C'est bien, bon troll, tu as bien fait ton job de recherche, t'es juste un peu en retard!
Oui, l'info est connue depuis avril, donc ces 120 Sherpa Scout, c'est une confirmation ferme.
Tous les accords qui mobilisent des sommes et des énergies conséquentes, que ce soit dans la défense ou le civil, passent généralement par plusieurs étapes.
Lettre d'intention, préaccord, négociations souvent longues et pointues, accords éventuels sur une coopération industrielle, financements, rédaction, retouche et signature du contrat prennent du temps.
Certains bossent pendant que d'autres, comme vous, ventilent!
Cherchez bien, vous allez trouver pour 2015 d'autres contrats pour lesquels la presse généraliste et la spécialisée n'auront pas ou peu parlé!
a écrit le 21/10/2015 à 6:39 :
Comme d'habitude, il faut traduire et trier pour découvrir la vérité. Donc nous avons probablement un contrat ferme de 1 milliards et du conditionnel pour 1,5 milliards d'Euros.
a écrit le 20/10/2015 à 22:31 :
En contrepartie, Kowait va financer la construction de mosquées en France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :