Rafale : et si Hollande et Le Drian réussissaient un dernier gros coup en Malaisie ?

 |   |  456  mots
François Hollande et Jean-Yves Le Drian, qui vont s'envoler en Asie (Singapour, Malaisie, Indonésie) à la fin du mois de mars pour un tournée d'adieux, évoqueront le dossier Rafale en Malaisie avec le Premier ministre, Mohammad Najib bin Tun Abdul Razak, dit Najib Razak
François Hollande et Jean-Yves Le Drian, qui vont s'envoler en Asie (Singapour, Malaisie, Indonésie) à la fin du mois de mars pour un tournée d'adieux, évoqueront le dossier Rafale en Malaisie avec le Premier ministre, Mohammad Najib bin Tun Abdul Razak, dit Najib Razak (Crédits : Reuters)
Le président français et son ministre de la Défense se rendront en Asie à la fin du mois. Ils évoqueront entre autres le dossier Rafale en Malaisie.

C'est la très grosse cote. Une chance sur 1 million. Mais pourquoi pas. François Hollande et Jean-Yves Le Drian, qui vont s'envoler en Asie (Singapour, Malaisie, Indonésie) à la fin du mois de mars pour une tournée d'adieux, évoqueront le dossier Rafale en Malaisie avec le Premier ministre, Mohammad Najib bin Tun Abdul Razak, dit Najib Razak, selon des sources concordantes. Ce sera d'ailleurs le seul dossier armement ou presque de la tournée en Asie.

Pour autant, en dépit des titres de la presse malaisienne sur une possible conclusion d'un accord franco-malaisien, il y a peu de chance que Dassault Aviation parvienne à signer lors de la visite de François Hollande une commande avec Kuala Lumpur, selon plusieurs sources. Tout au plus, estime-t-on chez l'avionneur, "on guettera un signe" de préférence positif. Pas plus. Toutefois, François Hollande et Jean-Yves Le Drian, qui ont fait le job dans le domaine des exportations d'armements, devraient pousser le dossier Rafale en Malaisie, toujours intéressée par l'avion de combat. Jusqu'où peuvent-ils aller?

Un pays qui souffre de la baisse du prix du pétrole

Pourquoi un accord semble difficile ? Parce que les agendas des deux pays ne s'y prêtent absolument pas. François Hollande va quitter l'Élysée dans deux mois tandis que Najib Razak va devoir se confronter à des élections générales d'ici à la fin de l'année. En outre, la Malaisie souffre de la baisse des prix du pétrole et du gaz, les revenus pétroliers assurant en moyenne 30% des recettes de l'État.

Enfin, la Chine arrive en Malaisie avec des projets et des financements clés en main. Imparable, même s'il est encore trop tôt pour Kuala Lupur d'acheter des avions de combat chinois. Mais Pékin a toutefois déjà vendu des corvettes à la marine malaisienne. En outre, l'Arabie Saoudite s'est aussi récemment rapprochée de la Malaisie. Ce contexte géopolitique complique donc les intérêts français en Malaisie, qui a été jusqu'ici francophile avec l'achat notamment de sous-marins, de corvettes et d'hélicoptères français.

Le Rafale favori des aviateurs malaisiens

Ce qui est sûr, c'est que les aviateurs malaisiens ne jurent que par l'avion de combat français. Et cela tombe bien, l'armée de l'air malaisienne souhaite renouveler une partie de sa flotte d'avions de combat composée de MiG-29 de fabrication russe. Trois autres appareils sont en compétition : outre le Rafale, le F/A-18 de l'américain Boeing, le Gripen du suédois Saab et l'Eurofighter Typhoon, produit par un consortium associant Airbus Group, l'italien Finmeccanica et BAE Systems. L'appel d'offres (MRCA) porte sur l'acquisition de 18 avions de combat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2017 à 12:30 :
Et si ma tante en avait elle s'appellerait mon oncle.....
a écrit le 14/03/2017 à 7:44 :
M. Dassault doit se fendre la gueule ! lui qui était mis au pilori par les socialos au motif qu'il était copain avec M.Sarkozy , Voilà que le Holland joue le représentant pour ses avions !! Peut-être cherche-t-il à se placer ???
Réponse de le 15/03/2017 à 10:34 :
Si vous vous renseigniez un peu, les socialistes n'ont jamais été contre les ventes d'armes. Ceci fait juste partie de votre imaginaire..(comme la valeur travail..) Par contre, l'incompétence du couple FILLON / SARKOZY à vendre des armes, et en particulier des RAFALES, elle, est une réalité.
Se souvenir du contrat avec le BRESIL, avec l'INDE etc.
a écrit le 13/03/2017 à 23:45 :
Et si le Drian aux commandes d un rafale avec Hollande a son bord atterrissaient à Berlin et déclaraient en sautant alertement sur le Karnak -
Prevenez Angela , on vient pour renégocier les traités.
-Et d un pas martial se dirigeraient vers la sortie , sous les applaudissement des médias français ayant fait le déplacement .
Réponse de le 14/03/2017 à 17:49 :
C'est par Karnak, c'est Tarmac.

Karnak ca doit évoquer un souvenir de vacances... LOL
Réponse de le 14/03/2017 à 17:52 :
C'est par Karnak, c'est Tarmac.

Karnak ca doit évoquer un souvenir de vacances... LOL
a écrit le 13/03/2017 à 20:53 :
je suis entiérement d accord avec sg53 j aimerait savoir a quel prix les RAFALS de DASSAULT ont etés négociés vue les performance du VRP HOLLANDE et de la gauche au pouvoir qui a fait que des déficites
Réponse de le 14/03/2017 à 17:51 :
Ils ont peut être générés des deficits (sans "e", c'est masculin).

Vous c'est la grammaire qu'il faut travailler....

Et ça a beau être UN rafale, ca s'écrit avec un E à la fin....

Pfffff....
Réponse de le 14/03/2017 à 17:51 :
Ils ont peut être générés des deficits (avec un "c" et sans "e", c'est masculin).

Vous c'est la grammaire qu'il faut travailler....

Et ça a beau être UN rafale, ca s'écrit avec un E à la fin....

Pfffff....
a écrit le 13/03/2017 à 20:52 :
je suis entiérement d accord avec sg53 j aimerait savoir a quel prix les RAFALS de DASSAULT ont etés négociés vue les performance du VRP HOLLANDE et de la gauche au pouvoir qui a fait que des défisites
Réponse de le 14/03/2017 à 8:14 :
Vous avez manifestement souffert de la baisse généralisée du niveau scolaire engendrée par les politiques ineptes de l UMP. Navré pour vous et peiné pour nous, ça fait mal aux yeux.
Réponse de le 28/03/2017 à 15:19 :
Les politiques servent pour faciliter les ventes ce n'est pas eux qui décident des prix du marché. Pour ce qui est du VRP s'il n'a pas été bon et c'est le moins que l'on puisse écrire entre 2012 et 2014 il n' pas été plus mauvais que le couple M. Sarkozy/Fillon. Pour votre amnésie aucune vantardise d'avoir vendu du vent comme cela a été pour M. Sarkozy au Brésil, heureusement pour NS que le ridicule ne tue pas. Pour mémoire matraquage fiscal pour les ménages 2007/2012 50 milliards pour 2012/2017 60 milliards l'un et l'autre sont dans la même logique
a écrit le 13/03/2017 à 20:12 :
Si il faut féliciter quelqu un c est Dassault !
Hollande vite aux oubliettes !
a écrit le 13/03/2017 à 20:07 :
Bravo, amis socialistes pacifistes : vous êtes nos meilleurs marchands d'armes.
Réponse de le 14/03/2017 à 5:47 :
Toujours des français râleurs et jamais content, comme d'habitude.
a écrit le 13/03/2017 à 18:38 :
TIens, tiens encore un gros de vente de Rafale de Dassault en Malaisie : c'est donc plus simple de vendre de avions de chasse Rafale de Dassault comme en Egypte ou en Inde que de vendre des avions d'affaire avec le Falcon. Encore un coup de Le Drian, le VRP de la France et de Dassault Aviation. Oui un dernier coup de FH et JYLD pour les avions de chasse français de Dassault. Tiens, tiens encore quelque milliards pour ce type de contrat ! Vendre des Rafale comme vendre des sous-marins de DCNS ou des BPC pour l'Asie (au depart pour la Russie ?). Oui le marché de l'armement va bien et vendre des armes pour Mr Hollande c'est beaucoup plus simple que de rediure les impôts ou de régler le terrorisme ou même le chômage ! Tiens, tiens FH fait un dernier gros coup avant de laisser la place à Macron, un jeunot à la tête de l'état ( on croit rêver pour les socialistes et pour la gauche). JYLDrian le plus gros VRP de Dassault ???
Réponse de le 13/03/2017 à 20:46 :
Ca va, le moral ? Vous avez pensé à consulter ?
a écrit le 13/03/2017 à 17:01 :
Hollande est prêt à tout pour nous faire croire qu'il était bien le sauveur de la France ! Attention qu'il ne signe pas des contrats complètement à la baisse simplement pour se gonfler ! ce serait déjà la bonne occasion pour faire le point des contrats soit disant engagés : quels prix ,quels payements , quel programme de livraison ! pareil pour les frégates "vendues" à l'Egypte ! il aurait mieux valu les vendre à Poutine ! il faudrait l'empêcher de signer des contrats jusqu'à son départ ! il ferait mieux de s'occuper des Turcs qui viennent faire leur campagne chez nous
Réponse de le 14/03/2017 à 11:18 :
Mais franchement vous réfléchissez avant d'écrire. Celui qui signe et qui engage sa société c'est Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. François Hollande peut aider à débloquer des dossiers et les faire avancer mais ce n'est pas lui qui signe.
a écrit le 13/03/2017 à 16:15 :
Mouaip ce genre d'effet d'annonce n'a pas grand sens sauf si le client a peur de la nouvelle majorité française ( vu le zozo de droite et son appétit pour l'argent des autres...)

Ce serait contraire à la démarche mise en place par FH et Le Drian qui au contraire ont su laissé travailler l'équipe rafale pour les 3 succès connus.

La Malaisie se fera ou pas, il est sûr mais comme tous les pilotes qui ont essayé l'avion de façon un peu intensive que les professionnels en redemandent.

Ce qui sera la prochaine date importante du contrat Rafale c'est la mise en place d'une chaîne d'assemblage en Inde.... Avec les commandes qui iront avec pourquoi pas quelques Rafale Marine dans le lot...

Il faut savoir être patient et rester professionnel jusqu'au bout.
a écrit le 13/03/2017 à 16:13 :
Le Rafale est un excellent avion, c'est le grand succès de Hollande qui a permis d'en déverrouiller la vente freinée par les exigences oligarchiques de Dassault, le pire ennemi de Dassault industrie étant finalement celui-ci.

D'autant que ce n'est pas hollande qui a dégagé Dassault mais bel et bien ce dernier trop empêtré dans les affaires judiciaires.

On ne pourra que regretter le nombre incroyable de ventes ratées de cet avion alors que pourtant le meilleur du monde depuis longtemps. Mais bon apprécions déjà le fait qu'il soit quand même encore convoité.
Réponse de le 13/03/2017 à 16:47 :
"Le meilleur du monde " depuis 30 ans laissez moi rire. Le concorde était aussi le meilleur du monde mais invendable. On peux le vendre aujourd'hui justement parce que sa technologie est dépassée. Et qu'elle n'est plus secrète on peux ainsi brader ces avions qui ont toujours été trop chers.
Réponse de le 13/03/2017 à 17:29 :
Le Rafale n'est en rien un succès de Hollande, ce n'est pas lui qui a conçu l'avion ni le fabrique. Il s'est trouvé que durant son mandat trois clients potentiels qui avaient été approchés depuis plus d'une décennie se sont enfin décidés à passer commande, rien de plus
Réponse de le 14/03/2017 à 9:22 :
Cet anti-hollandisme primaire de droite que l'on s'est tapé durant 5 ans est non seulement improductif au possible, ne faisant que démontrer que vous êtes plein de ressentiment et donc détaché de la moindre analyse objective mais en plus c'est épuisant.

Rien de pire que de se coltiner les serviteurs des uns et des autres "oui c'est moi qu'ai raison !" "Nan c'est moi !"

Aucun intérêt.
Réponse de le 14/03/2017 à 10:13 :
"On peux le vendre aujourd'hui justement parce que sa technologie est dépassée."

Vous voulez dire que les pays achètent des avions des dizaine de milliards avec des technologies dépassées ? Donc des avions qui ne servent à rien...

Bon sang il faut croire que la dégénérescence des possédants est vachement plus rapide que je ne le pensais, c'est grave là !
Réponse de le 14/03/2017 à 10:30 :
"Le meilleur du monde " depuis 30 ans laissez moi rire. Le concorde était aussi le meilleur du monde mais invendable. On peux le vendre aujourd'hui justement parce que sa technologie est dépassée. Et qu'elle n'est plus secrète on peux ainsi brader ces avions qui ont toujours été trop chers."

Le rafale avec une techno dépassé laisse-moi rire,c'est plutôt le concorde qui était dépassée pour pas qu'il soit vendu,renseignez vous avant de dire n'importe quoi surtout sur l'électronique du rafale.
Réponse de le 14/03/2017 à 10:31 :
"Le meilleur du monde " depuis 30 ans laissez moi rire. Le concorde était aussi le meilleur du monde mais invendable. On peux le vendre aujourd'hui justement parce que sa technologie est dépassée. Et qu'elle n'est plus secrète on peux ainsi brader ces avions qui ont toujours été trop chers."

Le rafale avec une techno dépassé laisse-moi rire,c'est plutôt le concorde qui était dépassée pour pas qu'il soit vendu,renseignez vous avant de dire n'importe quoi surtout sur l'électronique du rafale.
Réponse de le 14/03/2017 à 10:56 :
"Technologie" est à côté de la plaque, se complaisant dans l'auto-dénigrement systématique des réussites françaises.
Non, le Rafale n'est pas dépassé, ses systèmes sont régulièrement améliorés en intégrant l'état de l'art. Non, il n'est pas "trop cher", si vous le croyez, allez donc voir chez l'Eurofighter ou le F-35...
Réponse de le 14/03/2017 à 14:22 :
Le Rafale, dépassé ? Mais par quel avion ???
Le F35 ? Il ne vole toujours pas en opérations, et coute 5x plus cher.
Le Gripen ? c'est une conception, il n'est pas encore construit.
le F18 ? Pas multirôle comme le Rafale.
L'Eurofighter ? monotâche, plus cher que le Rafale, retiré des théâtres chauds comme la Lybie. Cloué au sol pour certains dysfonctionnements.
Quel grand pays d'Europe a donc aujourd'hui une aviation digne de ce nom, si ce n'est la France grâce au Rafale ? L'Allemagne ? Le Royaume Uni, l'Espagne, l'Italie ? Laissez nous rire !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :