Rafale : le Qatar n'a pas encore payé son acompte

 |   |  331  mots
Le Qatar avait signé début mai un contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris) pour l'acquisition de 24  Rafale (six en version biplace et 18 en version monoplace),
Le Qatar avait signé début mai un contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris) pour l'acquisition de 24 Rafale (six en version biplace et 18 en version monoplace), (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Plus de deux mois après la signature du contrat d'acquisition de 24 Rafale à Doha, le Qatar n'a toujours pas payé son acompte, selon des sources concordantes. Mais Paris n'est pas inquiet.

Plus de deux mois après la signature en grande pompe du contrat d'acquisition de 24 Rafale (plus 12 en option) le 4 mai à Doha, le Qatar n'a toujours pas payé son acompte, selon des sources concordantes. Pas d'acompte, pas de contrat en vigueur. Pour autant, pas de panique. En France, personne n'est très inquiet sur cette transaction financière, qui prend un peu plus de temps que prévu. D'autant que le ramadan ralentit actuellement ce type de discussions. "Nous sommes très confiants, Doha nous donne régulièrement des assurances", assure-t-on à La Tribune.

Pourquoi un tel retard? Selon nos informations, Doha doit mobiliser de nouveaux crédits pour le budget du ministère de la Défense, qui a dû faire face à de très grosses dépenses d'acquisition de matériels américains, notamment les systèmes de défense aérienne, dix batteries Patriot pour plus de 7 milliards de dollars en juillet 2014, suivi d'un contrat de maintenance de ces systèmes de 2,4 milliards de dollars en décembre 2014. L'acompte devrait être versé très rapidement. "C'est imminent", explique-t-on à La Tribune. A suivre...

Un contrat de 6,3 milliards d'euros

Le Qatar avait signé début mai un contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris de MBDA et Safran) pour l'acquisition de 24  Rafale (six en version biplace et 18 en version monoplace), en présence du président français, François Hollande, qui avait lancé en anglais "Good choice" à l'adresse du général qatari Ahmad al-Malki, qui a supervisé les négociations avant de signer le contrat avec le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier.

Les avions de combat seront livrés à partir de 2018 avec une livraison par mois à raison de 11 avions par an, selon le ministère de la Défense. Ils seront équipés de tous les armements possibles, notamment des missiles de croisière Scalp et de missiles air-air Meteor. Une centaine de mécaniciens très spécialisés qataris seront formés en France, et 36 pilotes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/07/2015 à 11:27 :
Si ils payent pas, on peut saisir tous les biens qu'ils ont achété a Paris.
a écrit le 16/07/2015 à 10:08 :
c'est une facon de dire on annule la vente
pour acheter us
a écrit le 07/07/2015 à 11:17 :
C'est pas grave,
sarko a téléphoné en faveur des ses amis a hollande qui lui a dit "ça va être gratuit c'est l’état qui va payer".
Mesdames et messieurs la moitié de la France qui paient des impôts, a vos portefeuilles !
a écrit le 07/07/2015 à 8:23 :
mais ? il n'y avait pas , en " contrepartie " ,des promesses d'ouverture de lignes aériennes ?
c'est peut etre c'a , qui prend du temps .
a écrit le 07/07/2015 à 7:57 :
C'est pas grave,
sarko a téléphoné en faveur des ses amis a hollande qui lui a dit "ça va être gratuit c'est l’état qui va payer".
Mesdames et messieurs la moitié de la France qui paient des impôts, a vos portefeuilles !
a écrit le 06/07/2015 à 20:43 :
Des retards de paiement ça arrive à tout le monde... individu, entreprise ou pays... il y a pas que quoi pavoisé les pro-russes.
Réponse de le 06/07/2015 à 23:38 :
@Tyrion
Ils faut les comprendre, ils sont à l'affut de la moindre information qu'ils pourraient tirer à leur avantage.
Ils font vraiment pitié, je suis au bord des larmes.
a écrit le 06/07/2015 à 19:17 :
C'est surement de la faute de NS
a écrit le 06/07/2015 à 16:30 :
Il suffit de faire une saisie sur le salaire des joueurs du PSG !!!
Réponse de le 06/07/2015 à 19:26 :
@Fred: je sais pas si c'est possible. J'ai lu récemment que les mercenaires qui jouaient dans des clubs grecs refusaient d'être payés en monnaie de singe en cas de sortie de la Grèce de l'UE :-)
a écrit le 06/07/2015 à 15:47 :
Après le don de Rafales à l'Egypte, la seule vente effective a du mal à être honorée... Les pieds nickelés qui nous gouvernent auraient-ils manqué quelques chose ?
a écrit le 06/07/2015 à 14:54 :
Le Qatar est en déficit budgétaire, la manne gazière n'est pas non plus infinie, surtout en période de baisse des cours.
Réponse de le 06/07/2015 à 19:27 :
@mast: euh, le cours du gaz n'a jamais vraiment explosé :-)
Réponse de le 06/07/2015 à 22:33 :
@mast
Les réserves du Qatar diminuent, mais y'a de la marge.
Pour ce qui est des finances, le Qatar a les moyens de s'endetter gravement:
Avril, "Qatar : croissance prévue de 7% en 2015 malgré le pétrole."
"Qatar, petit mais richissime émirat gazier du Golfe, devrait enregistrer une croissance de 7% en 2015 malgré la chute des prix du pétrole et les difficultés économiques mondiales, a indiqué mercredi la Qatar National Bank (QNB).
Le Produit intérieur brut (PIB) augmentera ensuite de 7,5% en 2016 et de 7,9% l’année suivante, ajoute un rapport économique de la banque. En 2014, le PIB du Qatar a été estimé à 6,5%.
Ce pays, qui compte 2,3 millions d’habitants, détient les troisièmes réserves mondiales de gaz derrière la Russie et l’Iran.
La richesse substantielle que le Qatar a accumulée ces dernières années lui permettra de résister aux intempéries de l’économie mondiale, prédit la QNB. Le Qatar est bien positionné pour absorber le choc de la chute temporaire des prix du pétrole grâce à ses solides fondamentaux macro-économiques, ajoute le rapport en soulignant l’impact mineur de la chute des cours du brut sur l’économie du Qatar, qui a continué à se diversifier.
Avec ses ressources financières substantielles, le Qatar dispose de protections extérieures et fiscales suffisantes pour poursuivre la mise en oeuvre de son ambitieux programme d’investissements, assure la QNB."
a écrit le 06/07/2015 à 12:57 :
Tant que le Qatar paye bien Ibra pour qu'il reste au PSG, le reste est sans grande importance.
Réponse de le 06/07/2015 à 13:59 :
Pour la forme, oui, pas pour le contenu. Ibrahimovic quand il n'est pas aux abonnés absents dans un match, il est blessé. Cherchez l'erreur.
a écrit le 06/07/2015 à 9:28 :
Avec ces déconvenues Qatar et autres,

les Français le constatent une fois de plus, les socialistes dans les affaires, c'est les mêmes travers troubles louches que l'UMP UDI, des fréquentations peu recommandables, des contrats foireux les uns après les autres,

décidément,

il convient de faire un référendum en France pour que les Français décident de changer ces politicards maléfiques qui font tant de mal à la Nation.
a écrit le 06/07/2015 à 9:26 :
Les Russes doivent bien rigoler !!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 06/07/2015 à 9:11 :
Pas fous les Qataris, ils tirent des leçons de l'épopée des Mistral :-)
Réponse de le 06/07/2015 à 10:21 :
Maintenant on apprend que la Russie vient de finir le projets pour deux porte-hélicoptères mieux adaptés aux exigences de la marine russe que les Mistral et qui seront tout prochainement en chantier.
Hollande va payer (et cher), le chantier de St-Nazaire n'aura plus de commande russes (et on se demande si il y en aura d'autres pour des bâtiments militaires) et on ignore le sort de ces deux BPC, si seront vendus, si seront démantelés, ou coulés….
Merci à Hollande, il en remis une couche sur la crédibilité de notre pays, celle-ci déjà bien ternie.
Réponse de le 07/07/2015 à 14:23 :
Nos zélites qui n'ont jamais travaillés sur chantiers, ne penseront jamais à transformer les porte-hélicoptères en porte-containers pour vider nos banlieues radieuses des 1750 adeptes (dont ils ont les noms) au jdhiad. Et après pour vider nos prisons, et après pour remigrationner les étendues féeriques de l'État Islamiste naissant et accueillant pour tous les opprimés de l'Occident décadent. Encore des occasions perdues par nos têtes passantes.
a écrit le 06/07/2015 à 9:08 :
de toute façon c'est cadeau notre flambeur national savait que ce serait les français qui paieraient ces rafales, comme Valls qui fait voyager ses enfants aux frais des contribuables.
Réponse de le 06/07/2015 à 11:54 :
@Clos: et d'ici qu'il fasse payer la dette grecque par les Français, y a pas loin. Mais, bon, y a pas de gens dans le besoin chez nous, n'est-ce pas :-)
a écrit le 06/07/2015 à 9:06 :
Il vaut mieux que ça soit le Qatar que l’Égypte...Vraiment des articles pour rien dire, on voit que l'été approche !
a écrit le 06/07/2015 à 8:54 :
Après le don de Rafales à l'Egypte, la seule vente effective a du mal à être honorée...
Les pieds nickelés qui nous gouvernent auraient-ils manqué quelques chose ?
a écrit le 06/07/2015 à 8:40 :
Qu'on parle des Rafale dans ce journal, toujours la même histoire : on vend la peau avant d'avoir tué l'ours. Et question la non-vente des Mistral, où en est-on ?
Réponse de le 06/07/2015 à 14:27 :
les fameux Mistral, ils devraient être vendus à l'OTAN !
Réponse de le 06/07/2015 à 22:46 :
@Jet Provost
Il est prévu de les transformer en deux supers casinos flottants, l'un en Mer Baltique, l'autre en Mer Noire. A la demande des oligarques russes le statut de paradis fiscaux est aussi à l'étude. LOL.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :