Trois ans de retard pour le sous-marin nucléaire d'attaque Barracuda

 |   |  826  mots
Le premier exemplaire des sous-marins de la classe des Barracuda entrera en service avec retard, vers 2020 au lieu de 2017, avait expliqué le chef d'état-major de la marine, l'amiral Christophe Prazuck. Ce n'est pas une trottinette mais un engin difficile à construire.
Le premier exemplaire des sous-marins de la classe des Barracuda "entrera en service avec retard, vers 2020 au lieu de 2017", avait expliqué le chef d'état-major de la marine, l'amiral Christophe Prazuck. Ce n'est pas une trottinette mais un engin difficile à construire". (Crédits : DGA)
Le premier sous-marin nucléaire d'attaque de nouvelle génération Barracuda sera finalement livré à la Marine en 2020 au lieu de 2017.

La Marine attendra encore. Au lieu de monter à bord du premier des six sous-marins Barracuda dès 2017, puis en 2019, les sous-mariniers patienteront donc jusqu'en 2020 pour plonger dans les eaux profondes à bord du Suffren. "En raison du retard industriel dans la construction du premier sous-marin, le calendrier de commande a été réexaminé et optimisé", a expliqué un document officiel du ministère de la l'Economie. Ainsi, la commande du cinquième sous-marin a été décalée en 2018 sans impact sur son calendrier de livraison, les équipements à long cycle d'approvisionnement ayant été commandés en 2017. La commande du sixième sous-marin est maintenue en 2019, les équipements à long cycle d'approvisionnement ayant été également commandés en 2017.

"Le premier exemplaire entrera en service avec retard, vers 2020 au lieu de 2017, avait expliqué le 26 juillet 2017, devant la commission de la défense de l'Assemblée nationale, le chef d'état-major de la marine, l'amiral Christophe Prazuck. Ce n'est pas une trottinette mais un engin difficile à construire et des erreurs ont été commises, qu'il faut identifier, corriger puis rattraper".

Le décalage de livraison du premier sous-marin est dû à un retard industriel, avait expliqué le ministère de l'Economie. Un retard qui n'est pas très surprenant. Les audits lancés par Naval Group avaient mis en évidence en 2014 une augmentation des coûts à terminaison, particulièrement sur le programme Barracuda, en raison de retard dans les livraisons du groupe naval. Le calendrier du premier sous-marin Barracuda est resté très tendu. D'où le décalage de l'ordre de trois ans du Suffren. Ce qui oblige la marine nationale à prolonger l'usage des sous-marins Rubis. La disponibilité des sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) est tendue car il était prévu de diminuer ce parc d'une unité dès janvier 2017.

"Nous avons constitué notre premier équipage et utilisons des simulateurs pour les former, mais j'attends avec impatience ce bateau, avait précisé le chef d'état-major de la marine. Le retard de livraison du premier de série, le Suffren, va m'obliger à prolonger l'usage des Rubis pour avoir en permanence six sous-marins nucléaires d'attaque en parc. Quand j'ai six SNA, un est en entretien de longue durée - pendant un an et demi ou deux ans -, un autre en entretien intermédiaire, un troisième en entraînement, un quatrième dans l'Atlantique, un cinquième en Méditerranée et le dernier soit dans l'Atlantique, soit en Méditerranée, soit dans l'océan Indien. Le format de six SNA - les Britanniques en ont sept - correspond donc à notre besoin opérationnel".

Frappe dans la profondeur

Lancé en 1998 et commandé en 2006, le programme Barracuda, un sous-marin long de 99 mètres, engage les forces sous-marines française pour les cinquante années à venir. L'ensemble du programme Barracuda représente 7,9 milliards d'euros de la conception à la livraison de six sous-marins entre 2019 et 2028, date de livraison du sixième et dernier sous-marin Barracuda, doté d'un équipage de 60 personnes, dont 12 officiers.

Le Barracuda, qui bénéficie de crédits de paiement de 563,9 millions euros en 2018 (570 millions en 2017), est un sous-marin nucléaire d'attaque destiné à la maîtrise des espaces maritimes (5;100 tonnes en plongée). Il assure le soutien de la force océanique stratégique (FOST) ou d'une force aéronavale. Il participe en outre aux opérations de projection de forces et de frappe dans la profondeur (missile de croisière naval) et aux opérations spéciales (commandos et nageurs de combat). Il peut également agir isolément. Ce sous-marin est doté de moyens de communication permettant son intégration au sein d'une force navale.

Naval Group et Areva TA sont regroupés au sein d'un groupement momentané d'entreprises, dans lequel la maîtrise d'œuvre du programme est confiée au groupe naval. Dans le domaine de la chaufferie nucléaire, sous responsabilité de la société Areva TA, le commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) assure une maîtrise d'ouvrage déléguée.

Le missile de croisière, l'arme fatale du Barracuda

Le Barracuda est capable de mettre en œuvre la torpille F21, le missile anti-navire Exocet SM39 modernisé et le missile de croisière naval (MdCN). Le MdCN permet de disposer d'une capacité de frappe dans la profondeur depuis les frégates multi-missions (FREMM) et les Barracuda. La portée est de la classe 1.000 km.

La précision à l'impact est équivalente à celle du Scalp EG, visant à éviter tout effet collatéral. La charge militaire devra favoriser les effets de souffle et d'éclats et assurer la perforation de cibles moyennement durcies. La réception du premier lot de missiles de série pour les FREMM a été réalisée en janvier 2017 (au lieu initialement de 2012). Un deuxième lot est prévu en 2018. Au total, 90 missiles devront être livrés sur la période de la loi de programmation militaire 2014-2019 sur une cible de 250 unités, et 60 missiles sur 2020-2025.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2017 à 18:06 :
Florence Parly, est une Femme Très Compétente pour ce Ministère. Macron et Bercy la paralysent complètement empêchant son Ministère. Elle devrait Démissionner par Communiqué A.F.P Surprise, le matin meme des vœux 2018 aux Armées. JEAN VINCENT PLACE sera le Ministre des Armées Idéal !!! Dès lors qu'il est Ministre de n'importe quoi, il se fout du Fond.
a écrit le 07/11/2017 à 19:23 :
" Et en meme temps " en train d'abandonner !!!! LA VOIX ET L IINFLUENCE, le statut de grande puissance, de cesser d'etre l'un des 5 Membres PERMANENTS, du Conseil de Sécurité. ET QUI LE DEMANDE ? PERSONNE !!! irréversible !
a écrit le 07/11/2017 à 9:09 :
En septembre 2016 la DGA reconnaissait déjà un calendrier tendu
https://www.meretmarine.com/fr/content/barracuda-le-calendrier-est-tendu-reconnait-la-dga
Pour les simulateurs des Barracuda :
https://www.meretmarine.com/fr/content/inauguration-des-simulateurs-des-futurs-sna-du-type-barracuda
a écrit le 06/11/2017 à 22:42 :
Autre chose: préparez vous à céder le siège de l'ONU à Bruxelles !
a écrit le 06/11/2017 à 22:39 :
A tous ceux qui se défoulent ici et qui désespèrent de la puissance de la France, je vous informe que le dessein réservé à votre beau pays est d’être absorbé dans une nébuleuse européenne qui sera défendue par l'OTAN, sous-entendu les USA. A partir de là, tout s'explique !
a écrit le 06/11/2017 à 10:27 :
Bonjour,

Attention, AREVA TA ne s'appelle plus comme cela, maintenant c'est TechnicAtome sans le AREVA, groupe auquel cette société n'appartient plus.
a écrit le 06/11/2017 à 9:05 :
" Ce n'est pas une trottinette mais un engin difficile à construire et des erreurs ont été commises, qu'il faut identifier, corriger puis rattraper".
Ce retard va évidemment coûter beaucoup plus cher...et pour conclure, trois ans de retard, c'est que de graves erreurs ont été commises !
a écrit le 06/11/2017 à 7:59 :
aucun lien apparent avec le prouesse de Flamanville ????
a écrit le 05/11/2017 à 18:33 :
Le souci industriel me parait un peu flou comme explication , il serait intéressant de savoir si c' est dans la propulsion ou la furtivité . L' Angleterre connait les mêmes soucis de maintenance, alors quand on compare on compare .
a écrit le 05/11/2017 à 17:56 :
3 ans de retard, quasi rien par rapport au F35. Ceci dit, si Jospin a fait énormément de mal aux armées, ses successeurs n'ont guère été plus brillants.
Réponse de le 05/11/2017 à 18:42 :
Aubry n°2 du Gouvernement, obtenait, de Jospin, TOUT !!!!! ce qu'elle voulait de moyens en Moins pour les ARMEES.
Facile tous deux détestaient les Armées. Et Il y avait un truc qui marchait à tous les coups, pour mettre EN GROSSE COLERE Jospin : lui demander tel ou tel équipement pour les Armées. C'est récent 97-2002. Jospin-Aubry ont Cassé !!!!! IDEOLOGIQUEMENT, tous les programmes d' équipement, d'entretien, de modernisation, De Recherche.
a écrit le 05/11/2017 à 17:44 :
donnez leur des arcs et des fleches ça suffit largement
Réponse de le 05/11/2017 à 18:25 :
OUI, et C'est leur situation présente : un équipement au Sol de pointe est disponible, depuis des années, pour la SECURITE et l'efficacité, de la femme ou homme soldat au Sol ( Armée de terre ) LEQUEL EQUIPEMENT DE BASE, NON LIVRE : budget laminé. En OPEX véhicules non blindés, de 1965, par 50 degrés, et sans cesse en panne, et rafistolages. Avions ravitailleurs de 50 ans d'age. Parly n'a pas de budget : ce ne sont pas les priorités de Darmanin ( trésorier des Armées, et vrai-faux Ministre des Armées ) ni de Macron vrai-faux Chef d'Etat Major des Armées, successeur du Général 5 étoiles Pierre De Villiers ( le Général Lecointre étant potiche et factice)
Réponse de le 07/11/2017 à 16:56 :
@lader: j'allais le dire, mais tu m'as coupé l'herbe sous le pied :-)
a écrit le 05/11/2017 à 17:37 :
Quelles qu'en soient les " raisons ", ne Croyez Jamais, En Rien les " programmes " relatifs aux ARMEES. Depuis 37 ans, ils sont TOUS ET TOUS retardés par les Gouvernants.
Réponse de le 05/11/2017 à 23:23 :
Aucune Loi de Programmation Militaire n'a été HONOREE. Toutes !!!! TOUTES rabotées très !!!!!! considérablement. La toute prochaine sera fictive, comme les précédentes. Rabot Chaque année évidemment.
a écrit le 05/11/2017 à 15:53 :
Alors des " Rubis " démolis par empressement budgétaire, cette année, sùrs de recevoir le Barracuda. Risée des ennemis ! un demi porte avions ( tout le monde sait que çà marche par deux : immobilisation périodique) Le site de DCNS Brest qui a fabriqué le Charles De Gaulle détruit. Seul le site de l'italien et de son partenaire Chinois à St Nazaire ( la france s'efface dans 11ans ) est le seul en mesure de fabriquer Porte Avions et B.P.C.
Réponse de le 05/11/2017 à 17:14 :
Vous n avez rien compris : Darmanin et Macron, ne veulent pas de ces équipements, D AUCUNS !!!! . ALORS, Ne les écoutez plus en Armées. CONSTATEZ C EST TOUT.
Ils détestent les Armées : c'est leur culture.
Réponse de le 05/11/2017 à 19:07 :
Darmanin et Macron ont déjà acté des COUPES dans le Budget des Armées 2018, en plus des 1.5 Milliards d'OPEX, à charge Totale, des 850 Millions piqués le 13 Juillet, des 2.7 Milliards piqués au cours de 2017. La ruine des Armées pour 2018 s'amplifie Considérablement. Tous les programmes vont etre retardés ( encore ) ou Annulés. Les 1.8 Milliards en plus, ne "trompent personne " : tout le monde voit clair. BUDGET DES ARMEES INSINCERE.
Réponse de le 06/11/2017 à 14:00 :
Alors, acheter aux U.S.A deux de leurs 26 Porte Avions,, en occasion. Les U.S.A les rénovent, les industriels français partent 1 an sur leur site pour les adapter et équiper. Ainsi la deuxième " puissance " maritime du monde, ne sera plus réduite à Zéro groupe aéronaval P.A, pendant la grande révision ponctuelle de 18 Mois. Il y aura toujours en permanence au moins Deux ! P.A, avec leur groupe aéronaval, pour intervenir sur un site affectant les intérets FR,, et ce depuis les mers et océans
a écrit le 05/11/2017 à 15:13 :
ce truc ne sert à rien sauf à justifier des emplois de militaires marins et de fonctionnaires qui les construisent , donc à limiter le chomage .
Et puisqu'on n'en a que 6 quand les anglais en ont 7 ( qui n'en ont nul besoin car leurs cousins US se chargent de leur défense ) pourquoi ne pas partager avec eux : entente cordiale , isn'it? l
Réponse de le 06/11/2017 à 13:41 :
Mésentente cordiale serait plus juste. Et ce n'est pas le Brexit qui va arranger les choses. Créer des liens avec des gens instables n'est pas une idée séduisante.

Quant au simplisme de "la guerre c'est mal, ça tue des gens", il a été d'une si grande aide en 39-40 que je suis surpris qu'il existe encore. Si vis pacem para bellum, ça fait des millénaires qu'on le sait, du moins quand on vit dans le monde réel.
a écrit le 05/11/2017 à 14:58 :
Rien de bien surprenant.....
Espérons que ce groupes navale sera plus efficase lors de la construction des sous marin en Australie.... Mais bon , l'avenir nous donnera reponce à cette question....
Réponse de le 06/11/2017 à 11:56 :
Non je ne crois pas , j'ai oui dire que la catastrophe arrive pour la DCN avec ce contrat , mais chut !
a écrit le 05/11/2017 à 14:39 :
Interested!
a écrit le 05/11/2017 à 13:34 :
Il suffit de demander à nos ennemis d'attendre 3 à 4 ans avant de nous attaquer :-) :-)
Réponse de le 05/11/2017 à 15:38 :
Ben voilà !!!! le bon sens. Ils savent aussi que deux tiers des équipements terre-air-mer sont immobilisés, faute de Budget maintenance. Ils savent que Budget d'entrainement des femmes et hommes, a été divisé de moitié. Les ennemis savent aussi que des programmes seront " retardés " en 2018 : forte baisse du Budget par inclusion des OPEX, et que 850 Millions ont été piqués le 13 Juillet, et 2.7 Milliards de Budget annulés 2017. PARLY EN EST REDUIT A ZERO ACTUELLEMENT EN BUDGET.
Réponse de le 05/11/2017 à 16:19 :
Au Charles de Gaulle avait été FORMELLEMENT Promis un jumeau RAPIDEMENT, pour assurer la permanence minimum ( cloué 2ans en maintenance toute normale ) IL EST A MI-VIE ou A MI-MORT. Nous savons donc qu'il n'y aura plus jamais de Porte Avions, avec son groupe aéronaval. La France trouve tous les moyens pour etre le pays le plus gaspill du monde !!! 55% de son P.I.B. Là il s'agissait d'y faire travailler tous les fleurons de l'industrie française, avec toujours !!!! des débouchés, brevets et applications civils ( imageries, appareils médicaux de pointe), issus du militaire. BERCY COMMANDE, ET DIT TOUJOURS NON AUX ARMEES.
Réponse de le 05/11/2017 à 17:05 :
Non, Leur demander PLUS RAISONNABLEMENT, d'attendre la saint glinglin pour Offensive, violation du territoire...etc.... Car en effet,. Bercy ( l'Elysée) piquera chaque année, au delà de l'os, aux Armées, qui sont à l'os depuis 1997.
Les Chefs d'Etat Major devraient démissionner, ou refuser d'etre promus.
Ils sont " nus " : Bercy-l'Elysée fait " leur travail ' ( à l'envers : démolition ) Il faut y promouvoir des fonctios civils-copains ( de Bercy ou de l'Elysée ) Le Successeur de Général Pierre De Villiers : Lecointre, QU ATTEND T IL POUR DEMISSIONNER AUSSI, il fulmine déjà ( passé moins de 4 mois ) de rage et de dégout de ses pénuries aggravées par Bercy-Elysée.
Réponse de le 05/11/2017 à 18:49 :
Halte là, je ne prétendais pas donner une opinion avisée, mais seulement faire de l'humour :-)
a écrit le 05/11/2017 à 13:04 :
Les 1.7% aux Armées, c'est PENURIE CHRONIQUE ET MISE EN DANGER DES ARMEES, hommes, femmes et familles avec. C'est de 3% de suite qu'il faut comme jusqu'en 1995. LE PAYS AU RECORD MONDIAL DE DEPENSES PUBLIQ SUR 56%SUR PIB LE PEUT
Réponse de le 05/11/2017 à 21:13 :
Avec ce Maillot Jaune MONDIAL, et de très loin ! en dépenses publiques-gaspill,, SI facile de revenir tout de suite, aux 3% Annuels ( contre 1.7% ) pour les Armées ( hors pensions et hors opex ) En plus c'est toute l'industrie française civile, qui en profitera sur tout le territoire, jusqu'aux TPE !!!, et ! la recherche : toutes les applications civiles, y compris les plus nobles, émanent bien du militaire. MAIS........ les politiques passés, actuels, futurs, liquident insidieusement et implicitement les Armées. Le Gaspill EN TOUT à 56% de dépenses publiques sur P.I.B est tellement plus excitant. MACRON, comme ses prédécesseurs, n'aime pas DU TOUT Les Armées.
a écrit le 05/11/2017 à 12:59 :
Les 1.7% aux Armées, c'est PENURIE CHRONIQUE ET MISE EN DANGER DES ARMEES, hommes, femmes et familles avec. C'est de 3% du
a écrit le 05/11/2017 à 12:51 :
Au seul titre, évident immédiatement : " encore énième coupe budgétaire ", depuis juin 1997. Puis j'ai lu : c'est très différent. Mais des Rubis ont déjà été démolis ! depuis Janvier. Et en temps normal, 3 de Dispo-opérationnel ! c'est donc 9 qu'il faut pour 6 de dispo. FAIBLE POUR LA 2ème puissance Maritime du monde, et Membre Permanent du conseil de sécur de l onu. ET LA FRANCE N A QU UN DEMI PORTE AVIONS ( immobilisation Maintenance) il lui en faudrait donc 3 ( 2 en non mainteances) le Charles De Gaulle A MI VIE, et sans Successeur. Foch refait à neuf, BRADE AU BRESIL.
Réponse de le 05/11/2017 à 13:15 :
JOSPIN-AUBRY 1997/2002 ANTI-ARMEES L'un Trotskyste et sa vice 1er ministre ( Communiste du P.S Aubry) ont fait un mal énorme aux ARMEES, qui ne s'en remettent pas : 15/20 ans c'est tout récent pour les conséquences, les abandons de tous les programmes industriel et de recherche.
Réponse de le 05/11/2017 à 13:27 :
C'est Jospin-Aubry, qui ont dépouillé les Armées du Foch, le bradant au Brésil pour 60 millions d'euros, après l'avoir refait à NEUF, à DCNS BREST pour le BRESIL. Le Foch recevait Super Etendard, retirés très récemment
Réponse de le 05/11/2017 à 13:34 :
C'est Jospin-Aubry, qui ont dépouillé les Armées du Foch, le bradant au Brésil pour 60 millions d'euros, après l'avoir refait à NEUF, à DCNS BREST pour le BRESIL. Le Foch recevait Super Etendard, retirés très récemment du service, et Mirages. Le Foch revient très bientot à Brest, après 20 Ans, pour etre à nouveau remis à neuf. IL FALLAIT A LA FRANCE AU MOINS UN DEUXIEME PORTE AVIONS, ( plutot 3 ) avant de brader le FOCH OU PLUTOT LE REMETTRE A NEUF, et don le garder, pour remplacer celui en maintenance
Réponse de le 05/11/2017 à 15:52 :
Le PA Foch a été vendu en septembre 2000 et receptionné le 15 Novembre 2000 par la marine Brésilienne pour un montant de 88.5M de francs.
Sans renovation ou remise a neuf donc, celle-ci a eux lieu entre 2005 et 2010.
Suite aux nombreux incidents a bord et au cout d'une nouvelle modernisation, il est retiré du service actif en fevrier 2017.
a écrit le 05/11/2017 à 12:41 :
Au seul titre, évident immédiatement : " encore énième coupe budgétaire ", depuis juin 1997. Puis j'ai lu : c'est très différent. Mais des Rubis ont déjà été démolis ! depuis Janvier. Et en temps normal, 3 de Dispo-opérationnel ! c'est donc 9 qu'il faut pour 6 de dispo
a écrit le 05/11/2017 à 12:30 :
Plus d'argent dans les caisses et ce n'est la faute de l'armée qui a vu son budget reduire en peau de chagrin surtout sous Jospin.
N'empeche qu'on ne s'exonerera pas poser la question de dissuasion qui plombe le budget. Certes on ne sait pas qu'on en a besoin jusqu'à ce que la confrontation arrive, mais l'Allemagne, Espagne Italie sont bien ecoutés sur la scene mondiale sans arme nucléaire.
Et sans la mission de dissuasion, nous aurions les fonds pour 7 SNA, 5 vraie FTI pleinement dotées, 3 Horizon (pour proteger la flotte de la menace aerienne, c'est pas un luxe) ... peut etre meme un autre PA (?). Sans parler des patrouilleurs dont on n'arrive pas a trouver le financement pour surveiller notre espace maritime.
Réponse de le 05/11/2017 à 15:59 :
Vous enlevez la dissuasion, Là !!!!! BERCY prend tout, et ne laisse rien. Poursuite du déclin délibéré des Trois Armées.
Réponse de le 05/11/2017 à 21:54 :
Ne croyez pas que LIQUIDER les Forces de Dissuasion, de notre pays, laisseront des moyens pour les Armées. NON RIEN, car Bercy et l'Elysée, enlèveront celà aux armées EN ABSOLUE INTEGRALITE, sans laisser un millimètre de miette.. Ces deux Maisons, utiliseront tout en Gaspill entre tous les Ministères, et leurs administrations, et mille feuilles...etc.... LE GASPILL A LA FRANCAISE. Faudrait peut-etre négocier avec U.S.A et Russie, et Inde, et Chine, le mieux disant, pour Macron-Darmanin, en parapluie nucléaire dissuasif , ET ABANDONNER LE SIEGE PERMANENT AU CONSEIL DE SECURITE DE L ONU ( car 5 Puissances nucléaires) et réduire la voix et l influence de la france. Peu de feu nucléaire fr, mais tellement suffisant pour dissuader les plus grandes puissances, qui seraient dévastées IMMEDIATEMENT.
Réponse de le 05/11/2017 à 22:15 :
Oui, A LIQUIDER LA DISSUASION, résilier toutes alliances sur toute la planète, fermer toutes les ambassades, réduire au maximum les armées, sortir de l OTAN, démissionner des cinq membres Permanents du conseil de sécurité de l ONU, et ne plus prendre position en rien : DEVENIR PAYS NEUTRE.
Réponse de le 05/11/2017 à 23:15 :
Faire accueuillir toutes les entreprises fabriquant des équipements militaires, par quiconque pays en veut. Plus d'alliances ou de liens militaires ou diplomatiques, avec EX-clients en armement. Plus d'engagement de militaires hors de l'Hexagone, nulle part ailleurs qu'en france. Une france qui se tait sur tout ce qui se passe, hors de l'hexagone.
a écrit le 05/11/2017 à 11:22 :
@matins calmes: partout dans le Monde, en dehors de l'Europe, les pays se sont réarmés. Pouvez vous garantir à vos enfants que la France ne connaitra plus la guerre sur son sol dans les 50 prochaines années? Non, j'en doute. Préparer les prochaines guerres, c'est avoir les moyens de les éviter et de préserver la paix.

@Delahaut: aujourd'hui, la France se bat contre Daesh. Avant cela, elle s'est battue contre d'autres enemis. Notre adversaire potentiel dans 10, 20 ou 30 ans ne sera pas Daesh mais quelqu'un d'autre. Or, il faut 20 ans de préparation technologique et tactique pour mettre au point un matériel comme un sous-marin ou un avion de combat... je vous laisse faire le compte. Concernant la Chine, je vous invite à consulter l'actualité: elle s'impose en mer de Chine par la force et à l'occident par l'économie... lors du dernier congrès du parti communiste, elle a annoncé sa volonté d'avoir une armée avec des capacités d'intervention mondiale, similaire à celle des USA. Par ailleurs, la Chine ne respecte plus quand ça l'arrange les organisations internationales et les règles internationales.La France a le 2e espace maritime mondial, un espace gorgé de ressources que l'on exploite pas alors que les tensions sur les ressources ne vont aller qu'en s'accroissant avec l'augmentation de la population et le changement climatique. Croyez vous que tous les pays respecteront notre souveraineté si l'on a pas les moyens de la faire respecter nous-même?
Réponse de le 06/11/2017 à 6:28 :
J'ai lu votre remarque qui est frappee au coin du bon sens. La pb est qu'il n'y a que ce confetti nomme France a avoir a ce jour l'envie de continuer a jouer dans la cour des "grands" . Par consequent en cas de conflit majeur cette force de frappe sera totalement ridicule en terme de dissuasion.
La Coree du Sud vient de s'equiper d'un systeme sense stopper tous les missiles venant d'un pays etrager, en l'occurence le CdN, on sait aujourd'hui que ca ne servirait a rien. Les canons longue portee sont bien suffisants. Seoul est a moins de 70 km du nord. Resultat si KJU decide d'attaquer c'est pas moins de 20 millions de morts. Demain il en sera de meme pour votre territoire en cas de conflit majeur.
Armer est une histoire de gros sous.
a écrit le 05/11/2017 à 10:41 :
ne pas confondre SNA et SNLE. Les SNA dont il est question ici ne tirent pas des missiles à armes nucléaires mais des missiles "classiques" totalement opérationnels pour des missions de type "anti daesh".
Réponse de le 05/11/2017 à 22:46 :
Cela fait chers le tir de missile. C'est plutôt du renseignement et de l'écoute
a écrit le 05/11/2017 à 10:21 :
La France continue de rouler des epaules.
Pourquoi construire des SMN alors que les enjeux du monde d'aujourd'hui sont tout autres. Il n'y a plus d'argent dans les causses, mais on concoit aux frais des contribuables des "trotinettes" qui ne serviront probablement jamais.
Réponse de le 05/11/2017 à 12:25 :
S'il n'y a plus d'argent dans les caisses, c'est a cause de l'assistanat generalisé herigé en philosophie nationale et financé avec la dette. En 30 ans, le budget de la défense a été réduit de 20% tandis que ASS, APL, RMI, Prime de noel, Pirme de vacance, Allocation de rentrée ont été créé.
Si des economies sont à faire, voyez de ce coté.
a écrit le 05/11/2017 à 9:26 :
et l'etat demande de faire des "economies"!!!! c'est pas grave la classe moyenne payera des impots apres le gouffre financier de mise a niveau informatique de l'ensemble des salaires des fonctionnaires , les problemes aussi informatiques de la police et de la justice!!! maintenant on nous parle de probleme de fabrication de sous marin!!! mais qui organise les travaux et etudie les appel d'offres!!! il est un faite que l'on prend souvent le moins cher et en cours de realisation on fait beaucoup de rajout qui coute tres cher et cree de nombreux bug !!!! a les bureaucrates et les y qua faut qu'on!!! mais qui est responsable et qui paye!!!!!
a écrit le 05/11/2017 à 9:11 :
"....ce n'est pas une trottinette à construire....des erreurs ont été commises...."....certes....mais a t-on les moyens de vouloir agir sur la scène internationale....un sous marin lanceur d'engins nucléaire ? Pour quoi faire...ce materiel est totalement inopérant contre "l'Etat islamique" sauf à rayer la region de la carte....et avant que la Cdn envoie son premier missile â tête nucléaire le pays sera rasé par les USA....la Russie....elle a suffisamment à s'occuper chez elle....la Chine ? Elle veut s'imposer via le commerce....alors?
Réponse de le 05/11/2017 à 10:09 :
Il n'est pas du tout exclu que le Pakistan (nucléarisé) tombe aux mains des islamistes de Daesh ou assimilés....
Réponse de le 06/11/2017 à 19:29 :
Le barracuda est un sous marin d'attaque à propulsion nucléaire mais pas un lanceur de engins nucléaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :