Le japonais Suntory lance son offre d'achat sur Orangina

 |   |  264  mots
Suntory a fait une offre ferme pour racheter aux fonds américains Blackstone et Lion le groupe Orangina Schweppes. On ne connaît pas encore les détails de la proposition de Suntory.

Suntory est bien décidé à racheter Orangina Schweppes. Le groupe japonais de boissons a fait une offre ferme d'achat ce mardi pour la marque de sodas bien connue aux fonds d'investissement américains Blackstone Group et Lion Capital.

Dans un communiqué, ces deux derniers, actionnaires majoritaires d'Orangina Schweppes depuis son rachat à Cadbury en 2006, "confirment avoir reçu une offre ferme d'achat de Suntory Holdings", alors que les discussions se poursuivaient depuis quelques semaines. Mais le détail de la proposition de Suntory n'a pas été dévoilé.

Selon le Wall Street Journal, qui révélait l'opération début septembre, le montant de la transaction pourrait dépasser 2,6 milliards de dollars (1,75 milliard d'euros).

"Le groupe Orangina Schweppes a engagé une procédure d'information-consultation auprès de ses instances représentatives du personnel", indiquent encore les fonds, qui "ne seront à même de prendre une décision quant à la proposition de rachat que lorsque l'ensemble des procédures sociales, juridiques et réglementaires auront été finalisées".

Selon les deux fonds d'investissement américains, Orangina Schweppes est aujourd'hui "le deuxième producteur européen de boissons rafraîchissantes plates sans alcool". Le groupe produit en France, outre les marques Orangina et Schweppes, Pulco, Oasis, Pampryl, Canada Dry, Ricqles, Banga, Brut de Pomme ou Champomy.

Parrallèment à ce rachat, Suntory est actuellement en train de fusionner avec son compatriote Kirin. Ce rapprochement devrait créer un géant mondial du secteur de taille équivalente à celle des américains Pepsico et Kraft Foods, et supérieure à celle du belge Anheuser-Busch InBev et de l'américain Coca-Cola.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :