Bonne résistance du suisse Barry Callebaut

 |   |  133  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le numéro un mondial du chocolat industriel, affiche à fin février un résultat semestriel en hausse de 1,6%, à 145,7 millions de francs suisses.

Le groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat industriel, affiche à fin février un résultat semestriel - il est en exercice décalé - en hausse de 1,6%, à 145,7 millions de francs suisses (102,4 millions d'euros).

Son résultat d'exploitation a reculé de 4,5% à 208,8 millions de francs suisses. Le chiffre d'affaires a progressé de 4,5% à 2,7 milliards et de 8,4% hors effets de change.
 

Commentaire du directeur général Jürgen Steinemann, cité dans le communiqué : "le premier semestre (...) s'est caractérisé par un environnement exigeant, compte tenu de la persistance d'un léger déclin du marché mondial du chocolat, d'un ratio combiné du cacao très bas, des prix record des fèves de cacao et du poids des conversions monétaires. Le groupe s'est bien tiré de cette conjonction de facteurs externes".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :