Hedi Slimane, le nouveau créateur d'Yves Saint Laurent

L'ancien styliste de chez Dior revient dans la maison de couture, filiale de PPR. La maison de mode a généré en 2011 354 millions d'euros de chiffre d'affaires.

3 mn

Hedi Slimane chez YSL
Hedi Slimane chez YSL

Il ne retournera pas chez Dior son ancienne maison, comme certains avaient pu l'envisager depuis le départ de John Galliano. Selon l'AFP, le styliste va devenir le nouveau directeur de la création de la maison Yves Saint Laurent (groupe PPR), en remplacement de l'Italien Stefano Pilati. "Il devient le nouveau directeur d'Yves Saint Laurent" et "le contrat a été signé par les deux parties", ont indiqué des sources à l'AFP. La nomination de Hedi Slimane devrait être officialisée durant la semaine de la mode parisienne, qui se tiendra du 28 février au 7 mars.

Un groupe qui se porte bien

Hedi Slimane avait été chargé des collections masculines Dior de 2000 à 2007. Créateur de renom, il est crédité d'avoir révolutionné le style Dior et influencé l'ensemble de la mode masculine avec ses étroites silhouettes noires. Déjà, cet automne, des rumeurs avaient donné Stefano Pilati partant. Suzy Menkes, journaliste de mode très respectée de l'International Herald Tribune, avait affirmé qu'il serait remplacé par le Belge Raf Simons, styliste de la marque allemande Jil Sander. Mais ces spéculations avaient été démenties par la maison Yves Saint Laurent.

En tout cas, Hedi Slimane prend pied dans un groupe qui va bien. En 2011, la maison de mode propriété de PPR a généré un chiffre d'affaires de 354 millions d'euros et d'un résultat opérationnel de 41 millions. Elle emploie plus de 1.000 collaborateurs et gère 83 magasins en propre.

Une icône de fashionistas

Admiré par ses pairs -- Jean-Paul Gaultier avait dit d'une de ses collections qu'il n'aurait pas fait mieux--, Hedi Slimane reste assez peu connu du grand public. Mais pour les fashionistas, c'est une icône incontournable. Sa silhouette androgyne et ultra-moderne, avec ses célèbres costumes noirs et étroits, aux vestes raccourcies, a été copiée dans le monde entier. C'est aussi lui qui a imposé le pantalon slim, y compris auprès des femmes.

Les jeunes branchés se sont mis à porter de nouveau le costume, et de fines cravates noires, dans un esprit "rock". Et à l'époque de sa gloire, nombre d'adolescents avaient même adopté sa coiffure à la Tintin. Le styliste, qui n'a jamais dessiné de collections pour femme, produisait chez Dior Homme des costumes particulièrement étroits, en toutes petites quantités, que les femmes s'arrachaient. Le "showman" Slimane a aussi le talent multi-cartes d'un parfait directeur artistique: ses collections créent le buzz, il fait défiler les garçons en groupes plutôt qu'à la queue-leu-leu. Il soigne la mise en scène, la lumière et fait venir des groupes londoniens pour la musique.

Un ancien de la maison Yves Saint-Laurent

Le parcours de ce créateur parisien, aussi discret que perfectionniste, est éloquent. Arrivé en 1997 à la tête des collections homme pour Yves Saint-Laurent, il en part auréolé de succès début 2000 après le rachat de la griffe par l'Italien Gucci et l'arrivée du styliste maison Tom Ford. Cet ancien étudiant en lettres se paie le luxe de refuser la proposition du groupe transalpin de financer sa propre ligne. Car Slimane, assailli de propositions de toutes sortes, a l'esprit couture jusqu'au bout des doigts et Paris comme attache profonde.

A l'époque, il se serait "volontiers passé" d'être l'objet d'une bataille entre Gucci et Arnault, il lui a paru "clair qu('il) ne voulait pas faire partie de l'aventure Gucci/Saint-Laurent mais plutôt rejoindre Dior", confiait-il à l'AFP. A son départ de Dior Homme en 2007, ce passionné de photo, d'architecture et de musique contemporaine, qui se réfugie dès qu'il le peut à Berlin, dont il aime l'effervescence culturelle, s'est installé à Los Angeles. Depuis cinq ans, il est photographe, se spécialisant dans le portrait et le noir et blanc (www.hedislimane.com). Outre des expositions, il a publié plusieurs ouvrages dont "Stage" sur le renouveau du rock britannique.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.