Le fonds Permira cherche à vendre le numéro un européen des surgelés Iglo

 |   |  150  mots
Copyright Reuters
Permira cèderait l'ensemble des activités d'Iglo au Royaume-Uni, en Irlande et dans le reste de l'Europe, soit quatre usines. Selon "Les Echos", le fonds a confié un mandat en ce sens à la banque d'affaires Credit Suisse.

Le Fonds Permira veut vendre le numéro un européen des surgelés Iglo, et a confié un mandat en ce sens à la banque d'affaires Credit Suisse, affirme lundi le quotidien économique "Les Echos". Permira cèderait l'ensemble des activités d'Iglo au Royaume-Uni, en Irlande et dans le reste de l'Europe, soit quatre usines dont le plus grand site de production de poisson surgelé dans le monde à Bremerhaven, dans le Nord de l'Allemagne, précise le journal.

Findus et Birds Eye au portefeuille

Iglo, qui a aussi en portefeuille les marques Findus et Birds Eye, a accusé en 2011 une perte nette de 82 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 1,57 milliards, selon le rapport d'activité publié sur son site internet. Le géant anglo-néerlandais de l'alimentation et des cosmétiques Unilever avait vendu une partie d'Iglo à Permira en 2006 pour 1,7 milliard d'euros, puis Findus Italie en 2010 pour 805 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :